ONU-Burundi : Précisions sur la nomination de Cassam Uteem




Par: Désiré Nimubona , mercredi 12 novembre 2014  à 12 : 11 : 42
a

Le Burundi dit avoir appris la nomination de l’ancien Président Mauricien avec satisfaction selon le Directeur de l’Information au Ministère des Relations Internationale et de la Coopération Daniel Kabuto.

Cependant, il tient à préciser que Cassam Uteem ne sera pas le responsable de l’Equipe Pays des Nations Unies attendue aussi en Janvier 2015.

Selon Daniel Kabuto, le fait que Cassam Uteem soit nommé comme Envoyé Spécial ne signifie pas que c’est la continuité sous une autre forme du BNUB mais plutôt, on a voulu donner l’importance à son rôle d’observateur principal onusien des élections de 2015.

Il explique que Cassam Uteem sera, tout comme l’était Parfait Onanga-Anyanga, un envoyé spécial, qui s’adresse directement au Président de la République en cas de besoin, contrairement à un chef de l’Equipe pays (attendu lui aussi avant la fin de l’année), qui dépend immédiatement du Directeur Général des Organisation Internationale, du Ministère de la Coopération.

Par ailleurs, le remplacement de Parfait Onanga-Anyanga est attendu lui aussi d’ici peu pour diriger l’équipe pays comme convenu entre les Nations Unies et le Burundi « pour essentiellement la coordination des Agences des Nations Unies au Burundi » et qui sera chargé seulement du développement.

« Le Burundi avait demandé une mission d’observations électorales, avant, pendant et après les élections et on a vu que c’est une longue période, on a alors nommé un envoyé spéciale pour la mission d’observation des élections » a dit Kabuto dans une interview par téléphone.

Rappelant que le BNUB plie bagage avec le 31 décembre 2014 pour laisser la place à l’équipe pays, Kabuto dit que les demandes du Burundi aux Nations Unies de disponibiliser à temps la mission d’observation des élections de 2015 sont jusqu’ici satisfaites.

Pour rappel, le Secrétaire Général des Nations Unies Ban Ki-Moon avait nommé lundi dernier, Cassam Uteem, ancien président Mauricien son Envoyé Spécial à la tête d’une Mission Electorale des Nations Unies au Burundi suivant la résolution 2137 adopté en février 2014 sur la création de la Mission Electorale des Nations Unies au Burundi (MENUB).




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

510 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

La demande d’Agathon Rwasa rejetée



a

Politique : PISC et CAPES+ rejettent les conclusions du 5ème round du dialogue inter burundais



a

Une vingtaine d’ONGES au Burundi « se sont déjà repliées » !



a

Benjamin Mkapa renvoie la balle au médiateur Museveni



a

Arusha : Ouverture solennelle du dialogue à l’absence du gouvernement



a

Médias : « Plus très suivi , plus très monitoré », selon le CNC



a

« Dialogue » ou « Monologue » ?



a

Partenaires techniques et financiers du Burundi réclament des clarifications sur la loi régissant les ONGE !



a

Certains invités au 5ème round du dialogue inter burundais affichent un recul



a

La province Gitega décide d’enlever les pancartes de Nyambeho controversées





Les plus populaires
La demande d’Agathon Rwasa rejetée,(popularité : 10 %)

Politique : PISC et CAPES+ rejettent les conclusions du 5ème round du dialogue inter burundais,(popularité : 7 %)

L’uprona, aile de la réhabilitation, soutient l’appel à la grève lancé par la société civile sur la vie chère,(popularité : 7 %)

Benjamin Mkapa renvoie la balle au médiateur Museveni,(popularité : 4 %)

Médias : « Plus très suivi , plus très monitoré », selon le CNC,(popularité : 4 %)

Muyinga : La Tanzanie et le Burundi clarifient leurs frontières ,(popularité : 3 %)

Une vingtaine d’ONGES au Burundi « se sont déjà repliées » ! ,(popularité : 3 %)

Les bashingantahe de l’UPRONA jugent inutile la tenue des congrès provinciaux ,(popularité : 3 %)

Corruption, protection des droits humains : défis qui menacent le Burundi selon Pamela J. Slutz,(popularité : 3 %)

ONU : Soutenons ce pays en exigeant encore,(popularité : 3 %)