Burundi : Six anciens rebelles sous interrogatoire, selon l’armée




Par: Désiré Nimubona , jeudi 13 novembre 2014  à 11 : 37 : 01
a

L’armée burundaise est train d’enquêter sur les circonstances de recrutement de six jeunes burundais par les groupes armés basés à l’est de la RD Congo, a annoncé le Colonel Gaspard Baratuza, porte-parole de l’armée burundaise ce jeudi.

Le Porte-parole de l’armée burundaise a informé que mardi, six jeunes burundais ont été rendu à l’armée burundaise par l’armée congolaise qui les avait arrêtés sur le sol de la République Démocratique du Congo, en collaboration d’ailleurs par la Monusco.

Selon des sources de l’armée les six jeunes hommes sont subdivisés en trois groupes. D’abord il y a un groupe de deux hommes qui avaient été recrutés par les Mai Mai, un groupe rebelle basé à l’est de la RDC.

Un autre groupe est composé de trois burundais qui travaillait dans le dommaine des minerais pour le compte d’un groupe armée non encore identifié et le dernier était dans les rangs des FNL d’Aloys Nzabampema, basé lui aussi à l’est de la République Démocratique du Congo.

Tous les six sont jusqu’à présent en train de subir un interrogatoire de l’armée avant d’être livré à la police pour la suite de leurs dossiers, a souligné le Porte-parole de l’armée burundaise.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

728 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

"Les pays qui hébergeraient ceux qui ont commis des crimes au Burundi n’auront plus de prétexte", dit le ministre de la sécurité



a

Bujumbura : Les conducteurs de vélos interdits de dépasser les ponts Ntahangwa



a

Bubanza, Des mineurs "bandits"



a

Santé : Les employés du CNPK menacent d’arrêter le travail



a

Santé : Suspension de toutes les associations des tradipraticiens



a

Bubanza : Des accusations de sorcellerie refont surface



a

Bubanza : La mesure de sécurité "couvre-feu" à Gihanga sème de zizanie



a

La police burundaise présente un des présumés auteurs des massacres de Ruhagarika



a

Des arrestations en cascades des agents de lumitel en grève



a

Des chiens errants à Bubanza, un danger public





Les plus populaires
"Les pays qui hébergeraient ceux qui ont commis des crimes au Burundi n’auront plus de prétexte", dit le ministre de la sécurité,(popularité : 93 %)

Santé : Suspension de toutes les associations des tradipraticiens ,(popularité : 9 %)

Bubanza, Des mineurs "bandits",(popularité : 8 %)

Francis Rohero dans le collimateur du SNR,(popularité : 7 %)

Bujumbura : Les conducteurs de vélos interdits de dépasser les ponts Ntahangwa,(popularité : 6 %)

"Plus jamais ça à l’endroit des journalistes", implore le CNC,(popularité : 5 %)

Musaga : la tension monte !,(popularité : 4 %)

Mugara : Climat malsain entre les fideles de l’église UEPEBU ce dimanche ,(popularité : 3 %)

Bujumbura secoué par des grenades ce matin, un mort et une trentaine de blessés,(popularité : 3 %)

Zénon Ndaruvukanye échappe à un attentat, plusieurs armes saisies ,(popularité : 3 %)