Le ministère du commerce revoit en baisse les prix des carburants




Par: Aubin Niyonkuru , jeudi 20 novembre 2014  à 07 : 39 : 59
a

Le ministère du commerce a revu la structure des prix des carburants dès ce mercredi le 19 Novembre. Les produits dont les prix ont été revus en baisse sont l’essence et le pétrole selon un communiqué dudit ministère, tandis que le prix du gasoil reste inchangé. Ce communiqué du Ministère du commerce informe que le prix à la pompe de l’essence super va passer de 2360 à 2340 Frs bu par litre, soit une baisse de 20 frs. Celui du pétrole passe de 2060 à 2020 frs bu par litre, soit une baisse de 40 frs. Par contre le prix du gasoil reste inchangé. Il reste de 2200 frs bu par litre, précise le même communiqué.

Le Ministère du commerce fait savoir dans son communiqué que les raisons de cette révision sont essentiellement dues à la baisse des cours du pétrole sur le marché international. Mais il souligne que cette baisse a permis de réduire les subventions des prix des carburants à la pompe qui atteignaient environ 20 milliards de francs jusqu’à la fin du mois d’Octobre. Cela va-t-il aussi permettre de de respecter les exigences de la loi budgétaire 2014. Le même document annonce que le gouvernement va continuer à supporter une subvention de plus ou moins 300 millions de francs bu pour le seul mois de novembre courant.

Depuis près de 4 mois, la baisse du prix du baril de 25% sur le marché international depuis 3 mois avait été informée. Dans un premier temps, le gouvernement s’était refusé de suivre le mouvement et revoir à la baisse les prix, à travers le porte-parole du Ministère du commerce. Hypax Bahizi avait déclaré que le gouvernement suit l’évolution du prix du carburant au niveau international pour que le prix soit abordable localement.

La dernière révision des prix du carburant datent du 17 juillet 2014. Le prix de l’essence à la pompe était passé de 2330 à 2360 frs bu par litre, et celui du gasoil de 2210 à 2200 frs bu par litre.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

402 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article


Dans la même rubrique
a

Banque pour les jeunes : un rêve ou une réalité ?



a

Gihanga : les cultivateurs du village 2 demandent la levée de la mesure de la SRDI



a

Transport : Kenya Aiways cède pour Air Tanzania à Bujumbura ?



a

Commerce : « Niet, plus d’accès au marché de Gatunguru-Karama »



a

Economie : La mise en application effective de la convention « Orts-Milner » tombe à l’eau



a

Transport : Le Sénat burundais fustige l’état des routes construites ces derniers jours



a

Diplomatie : Le Burundi confirme son boycott au 20eme sommet du COMESA



a

Rumonge : Le commerce ambulant s’amplifie



a

Gouvernance : A qui profite l’échec de la politique de « charroi zéro » ?



a

Le président de la République, un professeur sévère face à la corruption





Les plus populaires
Banque pour les jeunes : un rêve ou une réalité ? ,(popularité : 5 %)

La vie chère est une triste réalité l’Archevêque de Bujumbura, Mgr Ngoyagoye déplore ,(popularité : 3 %)

Burundi : Une nouvelle taxe sur éducation est en cours de préparation,(popularité : 3 %)

Les victimes de l’incendie appelées à contacter le réseau des institutions des micros finances ,(popularité : 2 %)

L’eau thermale de Mugara, une source d’attraction touristique,(popularité : 2 %)

SYDONIA world : solution aux coûts élevés de transport au Burundi,(popularité : 2 %)

Commerce : Salon industriel, une occasion en or pour le pays !,(popularité : 2 %)

La REGIDESO relègue à l’écart la misère de la population,(popularité : 2 %)

la Société civile plaidera pour le fincement du CSLP2,(popularité : 2 %)

Budget 2013 : Le sénat s’interroge,(popularité : 2 %)