Le ministère du commerce revoit en baisse les prix des carburants




Par: Aubin Niyonkuru , jeudi 20 novembre 2014  à 07 : 39 : 59
a

Le ministère du commerce a revu la structure des prix des carburants dès ce mercredi le 19 Novembre. Les produits dont les prix ont été revus en baisse sont l’essence et le pétrole selon un communiqué dudit ministère, tandis que le prix du gasoil reste inchangé. Ce communiqué du Ministère du commerce informe que le prix à la pompe de l’essence super va passer de 2360 à 2340 Frs bu par litre, soit une baisse de 20 frs. Celui du pétrole passe de 2060 à 2020 frs bu par litre, soit une baisse de 40 frs. Par contre le prix du gasoil reste inchangé. Il reste de 2200 frs bu par litre, précise le même communiqué.

Le Ministère du commerce fait savoir dans son communiqué que les raisons de cette révision sont essentiellement dues à la baisse des cours du pétrole sur le marché international. Mais il souligne que cette baisse a permis de réduire les subventions des prix des carburants à la pompe qui atteignaient environ 20 milliards de francs jusqu’à la fin du mois d’Octobre. Cela va-t-il aussi permettre de de respecter les exigences de la loi budgétaire 2014. Le même document annonce que le gouvernement va continuer à supporter une subvention de plus ou moins 300 millions de francs bu pour le seul mois de novembre courant.

Depuis près de 4 mois, la baisse du prix du baril de 25% sur le marché international depuis 3 mois avait été informée. Dans un premier temps, le gouvernement s’était refusé de suivre le mouvement et revoir à la baisse les prix, à travers le porte-parole du Ministère du commerce. Hypax Bahizi avait déclaré que le gouvernement suit l’évolution du prix du carburant au niveau international pour que le prix soit abordable localement.

La dernière révision des prix du carburant datent du 17 juillet 2014. Le prix de l’essence à la pompe était passé de 2330 à 2360 frs bu par litre, et celui du gasoil de 2210 à 2200 frs bu par litre.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

407 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article


Dans la même rubrique
a

Burundi : Muyinga fait face à la pénurie du Mazout



a

Burundi : Des Etats Généraux des Assurances se retrouvent à Ngozi



a

Economie : "Le secteur minier doit être régulé"



a

Burundi : Une faible inclusion financière inquiète le RIM



a

Initiatives porteuses d’un probable redressement du secteur minier au Burundi !



a

Bubanza : Une chute des prix de certains produits vivriers, un signe de la surproduction



a

Banque pour les jeunes : un rêve ou une réalité ?



a

Gihanga : les cultivateurs du village 2 demandent la levée de la mesure de la SRDI



a

Transport : Kenya Aiways cède pour Air Tanzania à Bujumbura ?



a

Commerce : « Niet, plus d’accès au marché de Gatunguru-Karama »





Les plus populaires
Les victimes de l’incendie appelées à contacter le réseau des institutions des micros finances ,(popularité : 8 %)

Burundi : Muyinga fait face à la pénurie du Mazout ,(popularité : 6 %)

Gihanga : les cultivateurs du village 2 demandent la levée de la mesure de la SRDI ,(popularité : 5 %)

Burundi : Des Etats Généraux des Assurances se retrouvent à Ngozi ,(popularité : 5 %)

Les victimes des intrigues bancaires dans le désarroi ,(popularité : 4 %)

Kahawatu, un autre partenaire du secteur café ,(popularité : 3 %)

Un "hélicoptère made in Burundi" ,(popularité : 3 %)

Exercice 2013 : La BCB réalise un bénéfice de 2 milliards ,(popularité : 2 %)

Muyinga/La police débusque l’exportation illégale du café,(popularité : 2 %)

SOSUMO : Le sucre produit en abondance mais reste insuffisant,(popularité : 2 %)