L’UB incapable d’accueillir deux promotions à la fois




Par: Marc Niyonkuru, , mercredi 26 novembre 2014  à 08 : 25 : 59
a

Le ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique a précisé ce mardi que l’Université du Burundi ne recevra qu’une seule promotion des écoles secondaires suite aux manques de locaux dans cette université.

Dans une interview qu’il a accordée à la Radio Isanganiro à propos de deux promotions des écoles secondaires qui attendent le début de l’année académique étant chez eux, Joseph Butore n’a pas usé d’une langue de bois. Au regard de la capacité d’accueil de cette université les étudiants de la promotion 2013-2014 devront patienter encore une année pour embrasser la carrière académique.

En cause, le ministre reconnait la lenteur dans le déroulement des cours. Cependant, il estime que les grèves à répétions ne sont pas une solution dans cette seule université publique.

Le ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, Joseph Butore indique que les locaux manquent cruellement dans cette université. Il a dit que 6 amphithéâtres seront terminés d’ici une année dans les 2 campus à savoir Mutanga et Gitega.

L’Université publique n’est plus en mesure d’accueillir cet effectif d’étudiants .S’agit-il d’un manque de vision ou pas de la part des personnes qui se sont succédé à la tête de cette institution ?

Le ministre Joseph Butore semble évasive. Il explique tout de même que même si les effectifs sont allés croissants à l’UB, l’enseignement supérieur n’a pas toujours érigé des infrastructures en conséquence.

« L’université s’acquitte de plus de 160 millions de francs burundais mensuellement pour location. L’on sera obligé de continuer à louer les locaux de l’avenue pour faire face au problème d’effectif », a-t- il souligné.

Les promotions des écoles secondaires de de 2013 et celles de 2014 attendent le début de l’année académique à l’Université du Burundi. Pour le ministre de tutelle, ces effectifs devraient aller croissant les années prochaines si les étudiants de cette université publique n’adoptent pas des stratégies de nature à refuser la grève comme système de revendications.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

283 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Rutovu : des magouilles dans la distribution des décodeurs de Startimes.



a

Hôpital de Rumonge : Les patients apprécient différemment les services



a

Neuf millions de dollars américains chaque année alloues à la lutte contre le paludisme



a

Rumonge : Plus d’une centaine d’élèves voient leurs notes au concours national annulées



a

Lumitel : la réconciliation de l’inspection générale du travail finit en queue de poissons



a

Rumonge : Les robinets de la Regideso ont tari



a

L’enlèvement des déchets ménagers écarte les pavés de Bwiza



a

Bubanza : La population de Mpanda, yeux fixés sur les 500 millions de la commune



a

Société : Les tailleurs de l’Avenue de la Mission reprennent leurs activités



a

Rumonge : Une trentaine de diplômes annulée au lycée Dama





Les plus populaires
Rutovu : des magouilles dans la distribution des décodeurs de Startimes.,(popularité : 28 %)

Hôpital de Rumonge : Les patients apprécient différemment les services,(popularité : 8 %)

Pourquoi l’investiture des Bashingantahe ?,(popularité : 7 %)

NGOZI : Un nouveau centre neuropsychiatrique ,(popularité : 4 %)

Neuf millions de dollars américains chaque année alloues à la lutte contre le paludisme,(popularité : 3 %)

Rumonge : Les robinets de la Regideso ont tari,(popularité : 3 %)

Karusi : Un hôpital équipé mais qui manque de médecins spécialisés,(popularité : 3 %)

Rumonge : Plus d’une centaine d’élèves voient leurs notes au concours national annulées,(popularité : 2 %)

UB : Ça sent le détournement ,(popularité : 2 %)

PSG : Les agents crient à l’injustice,(popularité : 2 %)