Agathon Rwasa annonce la candidature des fnl indépendants




Par: Aubin Niyonkuru , jeudi 4 décembre 2014  à 18 : 50 : 13
a

L’ancien leader des forces nationales de libération a annoncé que les leaders et militants des fnl (indépendants) vont participer aux prochaines élections en qualité d’indépendants. « Nous nous déclarons désormais indépendants afin de pouvoir participer effectivement au processus électoral en cours », a déclaré Agathon Rwasa dans une interview accordée à Isanganiro. Il demande à la ceni de ne plus faire ‘une négation’ de leur liberté et droits civiles et politiques.

Selon Agathon Rwasa, l’un des objectifs de cette proclamation est de couper court à la discrimination qui leur est imposée par le pouvoir et la commission électorale nationale indépendante.

Il y va en demandant l’arrêt immédiat de l’enrôlement des électeurs pour que toutes les parties prenantes aux élections, dit-il, puissent se mettre ensemble, déterminer les balises pour que, une fois qu’on reprenne l’enrôlement, on puisse éviter les fraudes massives qui se sont déjà remarquées « et qui risquent de rendre les élections juste quelque chose d’inacceptable ».

Toutefois Agathon Rwasa fait savoir qu’il va continuer à collaborer avec tous ceux qui œuvrent pour le changement même s’il s’est déclaré indépendant. « C’est-à-dire que nous devons toujours travailler en synergie avec les autres ».

Il en appelle à la responsabilité citoyenne de tous ses militants, sympathisants et Burundais qui auront 18 ans révolus en mai 2015 de s’enrôler. « C’est pour qu’à travers les urnes nous puissions arriver à intimer des changements dans la gouvernance de ce pays ».

Agathon Rwasa interpelle la communauté internationale et tous les autres partenaires qui sont impliqués dans le processus électoral pour qu’ils usent de toute leur influence « pour que ce processus ne soit pas un processus de trop mais que ce soit un processus réussi ».




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

767 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

Par Claude   ce  jeudi 4 décembre 2014   à 19 : 01 : 24

Komera mutama turabashigikiye kandi intsinzi ni cash twikureko intwaro ya ryogora duhure



Par Bimbabampisha   ce  vendredi 5 décembre 2014   à 07 : 44 : 18

Le pluralisme démocratique ... tout est là !



modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article


Dans la même rubrique
a

Plus de 80 ONGs étrangères cèdent aux obligations du conseil national de sécurité



a

IJAMBO RY’UMUKURU W’IGIHUGU PETERO NKURUNZIZA YIPFURIZA UMWAKA MWIZA W’2019 ABARUNDI N’ABABA MU BURUNDI



a

Mutimbuzi : Destitution de l’administrateur pour son "intégrité"



a

Pourquoi s’acharner au candidat du Cndd-Fdd, s’interroge le SG



a

Le Burundi face à deux capitales



a

Burundi : ONGE Avocats Sans Frontiers ferme son bureau à Bujumbura



a

Coopération : Conflit burundo-rwandais, un casse-tête pour la CIRGL



a

Le président Nkurunziza réclame un Sommet extraordinaire de l’EAC



a

Justice : Le dossier Ndadaye refait surface



a

Burundi : L’assemblée nationale renouvelle l’équipe de la CVR





Les plus populaires
Plus de 80 ONGs étrangères cèdent aux obligations du conseil national de sécurité ,(popularité : 5 %)

Un sommet de l’EAC au Burundi en novembre 2011 ,(popularité : 5 %)

La société civile et les médias privés accusés d’être de mèche avec l’opposition politique,(popularité : 5 %)

L’ADC Ikibiri salut le choix du Président Nkurunziza sur les négociations ,(popularité : 5 %)

Les bashingantahe de l’UPRONA jugent inutile la tenue des congrès provinciaux ,(popularité : 5 %)

Qui sont les nouveaux vice-présidents burundais ?,(popularité : 5 %)

Le CNC suspend le directeur des publications du Journal en ligne Igihe,(popularité : 4 %)

La demande d’Agathon Rwasa rejetée,(popularité : 3 %)

Burundi : Le président complète la liste des conseils nationaux prévus par la constitution de 2005,(popularité : 3 %)

La Nouvelle Zélande - le Burundi : Une Coopération absente mais nécessaire ,(popularité : 3 %)