Troisème mandat de Nkurunziza : La Tanzanie dément




Par: Désiré Nimubona , vendredi 5 décembre 2014  à 07 : 23 : 45
a

La République Unie de Tanzanie, a, à travers son Ambassadeur à Bujumbura, démenti vouloir s’ingérer dans la politique burundaise après l’article de The East African qui diffusait la position du Kenya, Tanzanie et l’Ouganda selon laquelle, les trois pays soutiendraient la candidature de l’actuel président au troisième mandat en 2015.

Selon le communiqué de l’Ambassade de la Tanzanie, parvenue à la Rédaction ce jeudi soir, l’information selon laquelle les pays de l’Afrique de l’Est, y compris la Tanzanie ont déjà pris position face « aux grandes élections prévues en 2015 au Burundi est du pur mensonge et sans fondement ».

Selon l’ambassade, ni le correspondant de The East African, qui, en premier lieu a diffusé l’information, ni les médis burundais, qui ont par la suite relayé l’information, personne ne s’est renseigné auprès de cette ambassade et surtout du Dr. James Mwasi Nzagi (voir photo Igihe), Ambassadeur de la République Unie de Tanzanie au Burundi

« Il n’y a jamais eu de position commune sur cette question prise par les trois pays cités par ce même journal (…) » lit-on dans le communiqué, qui ajoute que les élections au Burundi et d’autres questions politiques du pays ne concernent que les burundais eux-mêmes.

Dans sa revue du 22 au 28 novembre 2014, The East African, avait publié un article selon lequel trois Ambassadeurs de la région, celui du Kenya, de l’Ouganda et du Kenya étaient favorables à la réélection du président Nkurunziza en 2015, pour un troisième mandat.

Après la publication de cette information, les partis de l’opposition auraient saisi Dar Es Salaam pour savoir l’origine de cette déclaration.

Ils auraient même refusé de commenter à haute voix le contenu de ces déclarations, préférant plutôt des voies diplomatiques.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

1096 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Bujumbura-Mairie : Le sénat burundais déterminé à mettre un terme aux constructions anarchiques



a

Coopération : Trois experts de l’ONU déclarés persona non grata par le Burundi



a

Adoption de la liste des membres de la nouvelle CENI



a

Politique : Une prévision hésitante du retour des exilés politiques



a

Politique : Une crise au sein du CNARED à la veille du 5eme round du dialogue inter burundais



a

Le Burundi vers 2027



a

Bururi : Une destitution qui crée des remous



a

Politique : Est-ce un autre rendez-vous d’Arusha qui se dessine ?



a

Une feuille de route qui ne fait pas l’unanimité pour les élections de 2020 !



a

Diplomatie : Le conseil National de la sécurité préoccupé par les refoulés burundais du Rwanda





Les plus populaires
Bujumbura-Mairie : Le sénat burundais déterminé à mettre un terme aux constructions anarchiques ,(popularité : 64 %)

Adoption de la liste des membres de la nouvelle CENI,(popularité : 4 %)

France : Quai d’Orsay sur la poursuite des violences au Burundi,(popularité : 4 %)

Burundi : Démocratie = Avoir un président Hutu selon le FNL,(popularité : 3 %)

Burundi : Fin des 8 mois pour la proposition des articles de la constitution à amender ; le rapport toujours tenu secret ,(popularité : 3 %)

Mbonabuca s’attaque aux médias et à la société civile ,(popularité : 3 %)

La chambre basse du parlement a-t-elle été convaincue ?,(popularité : 3 %)

La politique de décentralisation reste lacunaire selon le Senat ,(popularité : 3 %)

Les œuvres du cinquantenaire ou des sept ans du pouvoir CNDD FDD ? ,(popularité : 3 %)

L’Uprona de Kumugumya cautionnerait les décisions du CNDD FDD ,(popularité : 3 %)