‘’Plutôt des fraudes massives au lieu d’irrégularités’’, dixit un expert électoral




Par: Aubin Niyonkuru , jeudi 18 décembre 2014  à 07 : 07 : 51
a

L’expert électoral dit qu’il ne faut plus parler d’irrégularités mais plutôt de « fraudes massives » qui ont caractérisés le processus d’enrôlement des électeurs. Pour Donatien Niyonsaba, quand on parle d’irrégularités, on dirait que c’est petit.

Concernant l’audit du fichier électoral, cet expert électoral indépendant fait savoir qu’il se fait sur certains ponts, notamment l’inscription multiple, l’inscription des moins de 18ans, et l’inscription des électeurs fantômes, c’est-à-dire les électeurs fictifs.

Donatien Niyonsaba rappelle certains ponts à réunir pour qu’il y ait inscriptions multiples, c’est qu’on appelle ‘les doublons’.

Cet expert électoral dit qu’il faut d’abord que ce soit la même personne, présentant les mêmes éléments d’identifications dont le nom et prénom, père, mère, âge, colline d’origine,….Mais, suffit-il qu’il y ait plusieurs personnes qui ont les mêmes noms, prénoms, mais qui n’ont pas le même âge, ça devient 2 personnes différentes. « Ce qui fait qu’électroniquement il n’y ait pas de doublons », même si c’était une même personne.

Pour l’inscription des moins de 18 ans, la délivrance des cartes nationales d’identité aux moins de 18 ans a été faite à bon escient, a-t-il souligné. « Ils savaient ce à quoi ils voulaient en venir, c’était pour les besoins de la cause, et sur ces cartes c’est marqué qu’ils ont 18 ans ».

Electroniquement, indique-t-il, on ne peut pas déceler ces fraudes, parce qu’ils sont déjà balisé au départ. Donatien Niyonsaba fait savoir qu’on ne pourra même pas parler du refus d’inscription des adversaires politiques, ceux-là ne sont même pas inscrits, l’audit devient impossible.

« Moi, personnellement, je pense que ce ne sont pas des simples irrégularités mais plutôt des fraudes massives », a souligné cet expert électoral.

Selon Donatien Niyonsaba, il faut reprendre l’enrôlement des électeurs, à zéro’, ce qui serait la meilleure des solutions.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

392 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

Par Lagoon   ce  jeudi 18 décembre 2014   à 09 : 56 : 50

Je suis tout à fait d’accord, votre analyse explique
bien la situation. Il est donc clair que l’annulation de cette opération est inévitable n’en déplaise au CNDD-FDD et la CENI. Au vu de ce mauvais départ, toute la CENI doit obligatoirement démissionner sans conditions pour trahison et manquements graves par rapport à la prestation de serment, Pierre-Claver Ndayicariye risquerait même des poursuites judiciare s’il persiste.



Par Bakara   ce  jeudi 18 décembre 2014   à 12 : 40 : 08

Qui a donné le titre d’expert électoral à notre ami Donatien Niyonsaba ? J’espère que ce n’est pas lui-même, même si souvent on dit que "la charité bien ordonnée commence par soi-même" !
Il devrait nous étaler (un peu) plus d’arguments pour nous prouver son expertise....



modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article


Dans la même rubrique
a

Coopération : Trois experts de l’ONU déclarés persona non grata par le Burundi



a

Adoption de la liste des membres de la nouvelle CENI



a

Politique : Une prévision hésitante du retour des exilés politiques



a

Politique : Une crise au sein du CNARED à la veille du 5eme round du dialogue inter burundais



a

Le Burundi vers 2027



a

Bururi : Une destitution qui crée des remous



a

Politique : Est-ce un autre rendez-vous d’Arusha qui se dessine ?



a

Une feuille de route qui ne fait pas l’unanimité pour les élections de 2020 !



a

Diplomatie : Le conseil National de la sécurité préoccupé par les refoulés burundais du Rwanda



a

Le parti Uprona inaugure une permanence en décombres à Cibitoke





Les plus populaires
Mgr Bigirimana Eraste, Nouveau pasteur du Diocèse Anglican de Bujumbura ,(popularité : 3 %)

Adoption de la liste des membres de la nouvelle CENI,(popularité : 2 %)

France : Quai d’Orsay sur la poursuite des violences au Burundi,(popularité : 2 %)

Burundi : Le parti socialiste francais accorde son soutien aux manifestants,(popularité : 2 %)

Burundi : Remise et reprise à Bururi ,(popularité : 2 %)

La CENI annonce le calendier éléctoral de 2015 ,(popularité : 2 %)

Burundi : La CENI donne le calendrier des préparatifs du referendum ,(popularité : 2 %)

’’Encore des lois limitatrices des libertés publiques’’ ,(popularité : 2 %)

Intrigue autour de l’affaire Rukara ,(popularité : 2 %)

Dialogue inter Burundais : Le Parlement burundais demande à la CNDI d’entrer en contact avec Mkapa,(popularité : 2 %)