L’UB chasse les étudiants du campus Kiriri




Par: Marc Niyonkuru, , jeudi 25 décembre 2014  à 20 : 02 : 44
a

Les étudiants de l’Université du Burundi, UB, campus Kiriri ont été chassés des homes universitaires ce jeudi après-midi. La direction académique souligne que ces étudiants ont empêché leurs collègues de l’Institut Supérieur des Cadres Militaires raison pour laquelle elle a décidé une suspension momentanée des cours le campus Kiriri.

Selon en effet le directeur académique de l’UB, Paul Hakizimana les étudiants de l’Université du Burundi bloquent l’entrée des homes universitaires chaque fois que le bus transportant les étudiants de l’Iscam entre dans ce campus depuis le 18 de ce mois, date à laquelle les échauffourées ont éclaté au Campus Mutanga.

Au cours de cet incident, des échauffourées ont éclaté entre les étudiants de l’UB et leurs collègues de l’ISCAM. Ce jour-là, les étudiants de l’Iscam ont vengé leur frère du même institut qui avait subi le bizutage. Plus d’une dizaine d’entre eux avaient été blessés à l’aide des ceinturons militaires et ont été soignés dans les différents hôpitaux de la Mairie de Bujumbura.

Près d’une semaine après l’incident, le directeur académique de l’Université du Burundi a souligné que pour des raisons de sécurité, il a été décidé de fermer les homes de Kiriri où la plupart des étudiants de l’Iscam étudient. « Les homes ont été fermés pour limiter les dégâts de nature à subvenir », a-t-il ajouté.

A question de savoir si la direction aurait pour objectif de sanctionner ces étudiants de l’Iscam sur base de la loi régissant l’Université du Burundi comme le veulent aussi les étudiants de l’Université du Burundi, Paul Hakizimana dit que les enquêtes sont en cours. Selon lui, outre les étudiants de l’ISCAM, même ceux de l’Université du Burundi ne seront pas épargnés. Il a précisé que les cours et d’autres services sociaux continuent dans d’autres campus.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

686 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Bubanza : Les femmes réclament une sensibilisation sur l’égalité de genre



a

Burundi : le ministère de l’Intérieur menace de retirer l’agrément de certaines églises



a

Burundi - ONGs : le ministère de la Solidarité invite les ONG partenaires d’allers sur terrain



a

Muyinga : des familles inquiètes suite à un verdict de la CNTB



a

Bubanza:15 élèves définitivement renvoyés de l’école



a

Journée internationale des réfugiés : Plus de 70 milles réfugiés burundais sont déjà rentrés



a

Rumonge : À quand les factures de l’électricité ?



a

Bubanza : pandémie du paludisme



a

Muyinga : halte à la démographie galopante



a

Chômage : des députés souhaitent des conventions d’embauche à l’étranger





Les plus populaires
Bubanza : Les femmes réclament une sensibilisation sur l’égalité de genre,(popularité : 13 %)

Ex-Etat : pas de défis majeurs sauf quelques absences et retards ,(popularité : 7 %)

Le Japon finance la CFP/OPDE à plus de 140 millions de francs burundais,(popularité : 7 %)

La brigade spéciale anti-corruption veut commencer par les jeunes pour éradiquer la corruption,(popularité : 7 %)

Commémoration du 22e anniversaire de l’assassinat des élèves du Lycée Kibimba,(popularité : 7 %)

Rupture de Bactrim : RBP+ s’inquiète ,(popularité : 7 %)

Rwanda :les réfugiés burundais transférés vers Kirehe,(popularité : 6 %)

Sorbonne, SIHO et HCR ouvrent l’université des réfugiés au Burundi en septembre ,(popularité : 6 %)

Echec d’un projet d’élevage de poules suite aux fêtes de fin d’année,(popularité : 6 %)

L’ONU regrette la promulgation d’une loi aux effets « négatifs » sur la liberté de la presse,(popularité : 6 %)