Fouille perquisition dans les ménages de certains leaders du Frodebu




Par: Aubin Niyonkuru , lundi 5 janvier 2015  à 17 : 09 : 07
a

Deux ménages des leaders de l’un des partis de l’opposition situés dans la commune urbaine de Gihosha ont fait objet d’une fouille perquisition dans la matinée de ce lundi. Il s’agit de celui d’Euphrasie Bigirimana, secrétaire générale dudit parti et de celui de Léon Nimbona, membre du même parti et père de Patrick Nkurunziza, secrétaire du central des jeunes démocrates du Frodebu (CJD ), en même tant président des jeunes de l’Alliance des Démocrates pour le Changement (Adc Ikibiri).

Selon une photocopie du mandat de fouille perquisition que s’étaient munis les policiers, l’objectif était la recherche des armes détenues illégalement et des stupéfiants, « pour tous les ménages de la commune urbaine de Gihosha ». Mais, à part les 2 ménages des leaders du Sahwanya Frodebu fouillés, seules deux autres maisons de leurs voisins ont fait objet d’une fouille perquisition.

Les deux familles n’y vont pas plutôt par quatre chemins. Ils parlent de mobiles politiques qui se cachent derrière cette opération qui a ciblé leurs ménages au détriment des autres de toute la commune de Gihosha. « Je pense que ce sont des mobiles politiques liés à la situation des attaques de Cibitoke », selon le secrétaire générale du parti Sahwanya Frodebu. Et à Léon Nimbona, père de Patrick Nkurunziza d’abonder dans le même sens. « Quand vous regardez le ciblage de ménages perquisitionnés, ça ne fait l’ombre d’aucun doute ».

Dans cette fouille perquisition qui n’a duré pas plus d’un quart d’heure pour chacun de ces ménages, ni les stupéfiants ni les armes qui seraient détenues illégalement n’ont été retrouvés.

Une quarantaine de policiers avait été mobilisée pour cette opération. Un mandat d’arrêt contre Patrick Nkurunziza aurait déjà été émis depuis vendredi dernier. Il est en cavale depuis 2 jours. Son père a indiqué que la famille ignore où il est.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

911 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

Par Rose Hakizimana   ce  lundi 5 janvier 2015   à 23 : 48 : 16

Ni biterasoni kandi ivyo bagira vyose bizokwama bisendwa
irementanya ryateguwe kugira bice canke bagire imbohe abo muri opposition nabo muri societe civil ariko ivyo vyose bagirira intungane bizokwama bisendwa biraboneka ko ari9 ivyateguwe kuva aho aba generaux batangura kutanga inkoho mu rumonge hagaca harungikwa ugwaruka gw umugambwe cndd fdd kwiga ivyigisoda muri kiliba ondes ikivyerekana nukwo kufata imbonera kure ukaziheka ku basoda ataho ryabonetse ubu naho bafashe vya birobezo baravyerekana ngo na barobel,nobwira abarundi nti ni muhumure kuko intwaro yica izohumigwa nayo maraso isesa



modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article


Dans la même rubrique
a

Burundi : Un conducteur de vélo abattu par balle aux yeux des passants



a

Cibitoke : Une attaque à la grenade occasionne un bilan lourd



a

Burundi : Le gouverneur de Rumonge suspend les voyages des burundais vers la RDC



a

Le HCR s’en lave les mains !



a

Gihanga : 12 vaches frisonnes du PNSADRIM mortes trois semaines après distribution



a

Burundi : Des accidents de roulage s’amplifient



a

Burundi : Condamnation à perpétuité contre un officier de police qui a tué sa femme



a

Bujumbura : La voierie urbaine rongée par des nids de poule



a

Bujumbura : des poteaux des feux tricolores sont menacés



a

Rumonge : Mugerangabo a débordé





Les plus populaires
Burundi : Un conducteur de vélo abattu par balle aux yeux des passants ,(popularité : 8 %)

La sécurité manque au Burundi : Le pouvoir interpellé,(popularité : 3 %)

Sinunguruza demande aux corps de sécurité de doubler de vigilance aux Al Shebab ,(popularité : 3 %)

Un Journaliste de la RPA agressé à Bubanza,(popularité : 3 %)

Mubimbi/Bujumbura : Une fillette de l’école primaire sauvagement mutilée ,(popularité : 3 %)

Un crime inédit mais vrai,(popularité : 3 %)

Les armes circulent aussi en Afrique centrale ,(popularité : 3 %)

Le banditisme armé fait parler d’elle à Makamba, la population reste vigilente,(popularité : 3 %)

L’armée burundaise annonce une opération militaire dans la réserve naturelle de la Kibira,(popularité : 3 %)

La FDN demande des enquêtes impartiales sur la mort d’un journaliste en Somalie ,(popularité : 3 %)