Les rebelles ’’ FNL ’’ neutralisés à l’Est de la RDC




Par: Marc Niyonkuru, , lundi 5 janvier 2015  à 18 : 11 : 08
a

Le colonel Félix Basse, porte- parole militaire de la Monusco a annoncé ce lundi que les militaires congolais en collaboration avec les forces de la Monusco ont récupéré toutes les bases militaires qui étaient dans les mains des Forces Nationales de Libérations Burundaises. Cette "offensive’’ contre les rebelles burundais des Forces nationales de libération (FNL) dans l’Est de la République démocratique du Congo, a été à la fois terrestre et aérienne" selon ces sources.

Cette information qui est en même temps confirmée par l’agence en ligne AFP souligne que ces bases militaires étaient déployées dans la localité de Ruhoha.

« Il s’agit d’une opération conjointe offensive qui a été lancée ce matin aux environs de 6h30 contre les bases des rebelles du Front national de libération déployés dans la province du Sud-Kivu particulièrement sur les plateaux d’Uvira », a expliqué l’officier onusien, au journal en ligne de la Radio Okapi.

Ce dimanche passé, Les Forces armées de la RDC (FARDC) appuyées par la Brigade d’intervention de la Monusco ont aussi pris le contrôle de Mavume (Nord-Kivu) dimanche 4 janvier en fin d’après-midi après de violents combats avec les rebelles ougandais de l’ADF. Ces effets militaires de ces rebelles ougandais ont aussi été récupérés.

En date du 11 décembre de l’année écoulée , la République démocratique du Congo et le Burundi s’étaient engagés de nouveau à neutraliser les forces négatives dont les rebelles du Front national pour la libération du Burundi (FNL) qui font des incursions en RDC.

Le Haut-commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR), le gouvernement du Burundi et la République Démocratique du Congo ont renouvelé un engagement pris par leurs pays respectifs le 24 février 2013 en signant l’accord d’Addis-Abeba. Cet accord-cadre, signé par onze pays africains, vise le retour de la paix dans l’Est de la RDC, en proie à des groupes armés nationaux et étrangers.

Au moment où l’heure est à la neutralisation des forces négatives en RDC, la province de Cibitoke frontalière avec la RDC a connue des affrontements. L’armée Burundaise lors d’une conférence de presse de ce lundi a affirmé avoir tué 95 rebelles qui, de retour de la RDC s’apprêtaient à se rendre dans la Kibira. 9 Burundais se sont de leur cotés rendus.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

1948 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Qui est le nouvel homme « fort » de l’Afrique du Sud ?



a

« Zimbabwe de Mugabe : De la libération à la misère ».



a

Le 25 mai, pour la mémoire des grands leaders africains



a

« Le terrorisme ne pourra pas plier l’Egypte, il le renforce », dit Amb. A.B Arafa Radwan



a

USA : Donald Trump, élu 45ème Président des USA



a

Les journalistes somaliens lancent leur syndicat après des années sous le joug des insurges



a

Les insurgés somaliens ne contrôlent que moins de 20% du territoire du pays



a

L’avenir de l’Afrique est aux mains des Africains, dit Desalegn



a

Football : le Suisse Gianni Infantino élu président de la Fifa



a

Foot mercato : L’actualité des transferts





Les plus populaires
Qui est le nouvel homme « fort » de l’Afrique du Sud ?,(popularité : 7 %)

La BAD lance une consultation en ligne sur sa nouvelle stratégie de gouvernance,(popularité : 2 %)

Les journalistes somaliens lancent leur syndicat après des années sous le joug des insurges,(popularité : 2 %)

Berlin annonce un gèle de 21 millions d’euro d’aide au Rwanda, DW rapporte,(popularité : 2 %)

Bosco Ntaganda est accusé de 13 chefs de crimes de guerre et de 5 chefs de crimes contre l’humanité,(popularité : 1 %)

Al Shebab « bat de l’aile ,(popularité : 1 %)

Etats Unis : Un étudiant burundais sous menace d’expulsion ,(popularité : 1 %)

Dossier Yannick Nihangaza : L’Australie va expulser le plus grand rouleau compresseur ,(popularité : 1 %)

Forum des femmes francophones ,(popularité : 1 %)

USA : Une initiative panafricaniste envisage 230 millions de dollars en quatre ans pour l’Afrique ,(popularité : 1 %)