Vers la réunification de l’Upd zigamibanga




Par: Aubin Niyonkuru , jeudi 8 janvier 2015  à 20 : 20 : 33
a

L’union pour la paix et la démocratie serait sur la voie de se réunifier. Selon une déclaration signée conjointement par Zed Feruzi, reconnu par le pouvoir comme le président de ce parti et Chauvineau Murwengezo, qui se réclamait aussi président de l’Upd zigamibanga mais non reconnu par l’autorité publique, les 2 parties ont décidé de se réunir.

Selon la même correspondance no. 699/N/001/2015, adressée au ministre de l’intérieur, cette action est une réponse à son appel à l’endroit des partis politiques lors de la réunion tenue au club du lac Tanganyika en date du 16 décembre 2014. Au cours de cette réunion, précise cette déclaration, le ministre a exprimé son engagement à faciliter la réunification des partis politiques.

Toutefois, un groupe des membres de ce parti Upd zigamibanga (composé des anciens partisans de Zed Feruzi), à la tête duquel un certain Libert Mudende et Mohamed Feruz est opposé à cette réunification. « Ce groupe a même tenté de destituer Zed Feruzi à la présidence de ce parti. Au cours d’une conférence de presse que ce groupe a animé en présence des policiers, Libert Mudende avait déclaré qu’il suspendait Zed Feruzi à la présidence de parti, au nom du comité exécutif national de l’Upd zigamibanga.

« On a reconnu 2 personnes. Ces mêmes personnes n’avaient pas accepté l’idée de nous réunifier. Je comprends mal comment 2 personnes peuvent se prononcer à la place de tout un parti politique », a dit Zed Feruz.

Le ministère de l’intérieur a déjà pris acte de cette déclaration de réunification des 2 ailes de ce parti. Il salue cette initiative de réunification. « Le ministère de l’intérieur sera présente à ces cérémonies qui auront lieu samedi le 10 janvier 2015 à l’hôtel source du Nil », lit-on dans un communiqué du conseiller du ministre de l’intérieur chargé des partis politiques.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

633 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article


Dans la même rubrique
a

Plus de 80 ONGs étrangères cèdent aux obligations du conseil national de sécurité



a

IJAMBO RY’UMUKURU W’IGIHUGU PETERO NKURUNZIZA YIPFURIZA UMWAKA MWIZA W’2019 ABARUNDI N’ABABA MU BURUNDI



a

Mutimbuzi : Destitution de l’administrateur pour son "intégrité"



a

Pourquoi s’acharner au candidat du Cndd-Fdd, s’interroge le SG



a

Le Burundi face à deux capitales



a

Burundi : ONGE Avocats Sans Frontiers ferme son bureau à Bujumbura



a

Coopération : Conflit burundo-rwandais, un casse-tête pour la CIRGL



a

Le président Nkurunziza réclame un Sommet extraordinaire de l’EAC



a

Justice : Le dossier Ndadaye refait surface



a

Burundi : L’assemblée nationale renouvelle l’équipe de la CVR





Les plus populaires
Mutimbuzi : Destitution de l’administrateur pour son "intégrité",(popularité : 11 %)

Un examen spécial sur le Burundi à Genève depuis ce jeudi,(popularité : 8 %)

Le torchon brûle au sein du FROLINA ,(popularité : 8 %)

Loi sur la presse : l’Eglise catholique plaide pour l’harmonisation des points de vue ,(popularité : 7 %)

Plus de 80 ONGs étrangères cèdent aux obligations du conseil national de sécurité ,(popularité : 7 %)

Un discours peut décrédibiliser son auteur ,(popularité : 7 %)

La Belgique regrette la tenue des éléctions présidentielles,(popularité : 7 %)

Bujumbura abrite pour deux jours la 72e session de l’Union parlementaire africaine ,(popularité : 7 %)

Des retenues sur salaire doivent être opérées malgré le dialogue,(popularité : 7 %)

Burundi : Suspension de certains partis politiques et de l’Association RPA,(popularité : 7 %)