Uprona : L’arrêt de la Cour de l’Eac sera bel et bien exécuté




Par: Aubin Niyonkuru , vendredi 9 janvier 2015  à 16 : 18 : 01
a

Le parti Uprona, camp de Charles Nditije affirme que l’arrêt rendu par la Cour de l’Eac sera exécuté le 11 janvier courant. Pour y parvenir selon le porte parole de ce parti Tatien Sibomana, près de 60 pourcent des membres du comité central de 2009 ont apposé leurs signatures sur l’acte de convocation de cette réunion extra ordinaire du comité central.

Dans sa lettre numéro 530 /026/cab/2015, le ministre de l’intérieur accuse L’honorable Bonaventure Gasutwa, J. b. Manwangari et Tatien Sibomana de n’avoir aucune qualité pour convoquer cette session. S’agit-il d’une erreur du ministre de l’intérieur, puisque les 3 n’ont fait qu’apposer leurs signatures que sur l’acte qui demande à ce ministère d’envoyer un délégué pour assister à cette session extraordinaire prévu pour le dimanche 11/01/2015.

« Ceux qui l’ont convoqué sont une quarantaine des membres du comité central de 2009 », a souligné Tatien Sibomana.

Dans la même correspondance, le ministre de l’intérieur reproche à ces upronistes d’avoir ignoré la loi portant manifestations sur la voie publique et réunions publiques. Tatien Sibomana a indiqué ici qu’il ne s’agit en aucun cas d’une réunion ayant un caractère public pour que cette loi soit évoquée. Quand il s’agit de la réunion des organes d’un parti politique ou d’une association, il a expliqué que l’article 2 de la même loi est précis que cette loi ne peut être soulevée.

Le ministre de l’intérieur considère dans sa lettre, que la tenue cette réunion du parti Uprona projetée est illégale et que les conclusions qui en seront issues seront nulles et de nul effet à l’égard des pouvoirs publics. Mais le porte parole de l’Uprona aile de Charles Nditije que le ministre de l’intérieur n’a fait référence à aucune disposition légale pour réagir à leur demande.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

734 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

Par Nkenguburundi Isaac   ce  samedi 10 janvier 2015   à 10 : 47 : 44

Jewe mbona ko Tatien na Ministre de l’Interieur batazopfa bumvikanye na rimwe. N’urwanko ruturuka ku kazi bakoze mu Kirundo, aho bose bari bagipfukamye mu nda.
Ariko nkabona ko Tatien nawe agorana caaaaane. N’ukuri simbona ingene abaporona ariwe batoye ngo abavugire. Jewe sombona ingene nokorana canke noganira na Tatien. Ni intagondwa y’umututsi vraiment. Boshira ho uwundi muvugizi nibaza botinda bakumvikana, ariko gushika ubu simbona umuntu n’umwe I Burundi yokwumvikana na Tatien



Par Bakari   ce  samedi 10 janvier 2015   à 14 : 30 : 58

@Nkengurutse
Tatien iyo aba ari muri USA aba ari muri wa mugambwe bita Tea Party, canke muri KKK !!!
None ko turi muri apprentissage ya démocratie, ntakundi turi bugire, twumviriza bose, n’intagondwa zirimwo. Ikibabaje n’uko kenshi arizo usanga zagwije abanywanyi kuko zikoresha akarimi gasosa gusa (populisme), hanyuma ibara rikaba ryaguye (bavuga ngo : "la foule est bête") ! Niko vyagenze kuva twikukira !



modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article


Dans la même rubrique
a

La demande d’Agathon Rwasa rejetée



a

Politique : PISC et CAPES+ rejettent les conclusions du 5ème round du dialogue inter burundais



a

Une vingtaine d’ONGES au Burundi « se sont déjà repliées » !



a

Benjamin Mkapa renvoie la balle au médiateur Museveni



a

Arusha : Ouverture solennelle du dialogue à l’absence du gouvernement



a

Médias : « Plus très suivi , plus très monitoré », selon le CNC



a

« Dialogue » ou « Monologue » ?



a

Partenaires techniques et financiers du Burundi réclament des clarifications sur la loi régissant les ONGE !



a

Certains invités au 5ème round du dialogue inter burundais affichent un recul



a

La province Gitega décide d’enlever les pancartes de Nyambeho controversées





Les plus populaires
Des coups de feu melés de la confusion au Burundi ce matin,(popularité : 9 %)

La demande d’Agathon Rwasa rejetée,(popularité : 5 %)

Politique : PISC et CAPES+ rejettent les conclusions du 5ème round du dialogue inter burundais,(popularité : 3 %)

L’uprona, aile de la réhabilitation, soutient l’appel à la grève lancé par la société civile sur la vie chère,(popularité : 3 %)

La politique de décentralisation reste lacunaire selon le Senat ,(popularité : 3 %)

Mbonabuca s’attaque aux médias et à la société civile ,(popularité : 3 %)

La chambre basse du parlement a-t-elle été convaincue ?,(popularité : 3 %)

Les œuvres du cinquantenaire ou des sept ans du pouvoir CNDD FDD ? ,(popularité : 3 %)

Des appels au dialogue politiques se multiplient : L’ADC Ikibiri tourne les pouces ,(popularité : 3 %)

Un sommet de l’EAC au Burundi en novembre 2011 ,(popularité : 2 %)