Upd réunifié : un autre rebondissement ministériel est-il possible ?




Par: Marc Niyonkuru, , samedi 10 janvier 2015  à 11 : 06 : 42
a

Les deux ailes du partis UPD se réunifiés dans l’après-midi de ce vendredi en présence des membres des comités exécutifs respectifs. En attendant la bénédiction du ministère de tutelle, les deux ailes de l’Upd se disent déterminées à aller aux élections ensembles. L’avis du ministre de l’intérieur par rapport à cette volonté affichée par l’UPD s’attend toujours.

Zedi Feruzi et Chauvineau Mugwengezo , deux frères ennemis se sont serrés la main en signe de réconciliation. Les mots étaient durs : Chauvineau Mugwengezo , président de l’aile qui s’opposait contre le pouvoir a souligné que durant les 4 ans , les membres de ce parti ont mené une vie dure.

« J’en profite pour demander aux membres ici présidents de nous lever pour nous rappeler de certains qui furent sauvagement tués », a-t-il dit les larmes aux yeux. Au milieu des murmures dans la salle, certains ont cité les noms des personnes qui étaient dans le camp Mugwengezo et qui furent tuées pendant cette période.

Malgré tout, Chauvineau Mugwengezo a apprécié la manière dont il collaborait avec lui Feruzimême s’il était dans un autre camp. « Zedi Feruzi a été notre ami de lutte parce que nous avions compris pourquoi il était dans ce camp », a-t-il dit avant d’ajouter ensuite que l’important est de voir loin pour développer davantage d’ambition pour le parti Upd. « Le parti Upd sera fort vous le remarquerez. Restons tout simplement uni », a-t-il ajouté.

Zedi Feruzi a surtout contesté les propos du ministre de l’intérieur selon lesquels 19 membres du comité exécutif se seraient opposés à la réunification du parti. Pour Zedi Feruzi, sur 22 membres qui composent le comité exécutif 17 personnes ont soutenu la réunification et à celui-ci de s’interroger, « pourquoi et quelle est la provenance de la correspondance dont le ministre Edouard Nduwimana a parlé ». De la part de Zedi Feruzi, il devrait plutôt s’expliquer.

Document à l’appui, il a cité les noms des personnes qui étaient présentes dans cette séance de réunification mais qui se retrouvaient en même temps sur cette liste du ministre de l’intérieur.

Pour le moment, il reste à savoir la décision du ministre Edouard Nduwimana par rapport à cette volonté de réunification que viennent d’afficher l’UPD.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

977 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

Par Apollinaire N.   ce  samedi 10 janvier 2015   à 12 : 33 : 17

Qui sera président de l’UPD ?



modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Burundi : Quel risque si un président de la République n’est pas élu au premier tour en 2020 ?



a

CVR : plus de 21 milliards de francs pour le plan stratégique



a

Burundi : L’ombudsman et le ministère de l’intérieur divergent sur l’intolérance politique



a

Burundi - Coopération : le Comesa prêt à rembourser le Burundi



a

Rumonge : Le CNL dénonce l’intolérance politique



a

Bubanza : cinq membres du parti CNL incarcérés



a

Muyinga : des plans communaux de développement indispensables mais onéreux



a

Le CNDD-FDD accuse l’opposition de "provocation"



a

Le parti CNL hausse le ton face au "harcèlement politique" à son encontre



a

Burundi : les églises dans le viseur du ministère de l’intérieur





Les plus populaires
Burundi : Quel risque si un président de la République n’est pas élu au premier tour en 2020 ?,(popularité : 21 %)

CVR : plus de 21 milliards de francs pour le plan stratégique ,(popularité : 17 %)

Burundi : Le parti cndd-fdd accuse Agathon Rwasa d’entretenir un groupe criminel ,(popularité : 11 %)

Des coups de feu melés de la confusion au Burundi ce matin,(popularité : 11 %)

Burundi : Suspension pour trois mois de toutes les ONGs non gouvernementales,(popularité : 10 %)

Le Burundi vers 2027 ,(popularité : 10 %)

Rumonge : Une inauguration qui paralyse les activités économiques,(popularité : 10 %)

Adoption de la liste des membres de la nouvelle CENI,(popularité : 9 %)

Politique : L’Eglise catholique contre la contribution forcée aux élections,(popularité : 9 %)

Le CNDD-FDD va porter plainte contre Léonce Ngendakumana,(popularité : 9 %)