Ce dimanche la presse Burundaise se joint à Charlie Hebdo




Par: Marc Niyonkuru, , samedi 10 janvier 2015  à 13 : 12 : 15
a

Le président de l’Union Burundaise des Journalistes invite que ce dimanche à partir de midi, heure de Bujumbura les journalistes Burundais et d’autres personnes qui le veulent se rencontreront à l’Ambassade de France au Burundi pour une minute de recueillement en soutien aux journalistes de Charlie Hebdo tués en France.

Alexandre Niyongeko, le président de ce syndicat l’a déclaré ce samedi dans une interview qu’il a accordée à la presse au Burundi. Selon lui, ce recueillement constituera un signe de témoignage de soutien envers ces journalistes tués en France d’une part et une manière de montrer à la face du monde son soutien envers la liberté de la presse au Burundi.

« Nous allons présenter une carte noire que nous avons produite pour manifester cette solidarité et en même temps nous aurons l’occasion de nous recueillir un moment en mémoire de ces disparus victimes de la liberté d’informer » a souligné Alexandre Niyungeko, ajoutant en même temps que les portes sont ouvertes pour les Burundais comme les étrangers qui désirent se joindre à eux .

Selon Alexandre Niyungeko, cette volonté de solidarité envers les victimes des massacres signifie aussi soutien à Charlie Hebdo et relève de la volonté de tous les professionnels des médias.

Outre cette initiative de recueillement devant l’ambassade de France du Burundi programmée pour dimanche, les médias ont observé 3 minutes de silence ce jeudi à partir de Midi. Les médias comme Isanganiro ont cessé d’interrompre pendant les 3 minutes. Vincent Nkeshimana le président de l’Association Burundaise des Radios Diffuseurs , après avoir constaté qu’une attaque avait été dirigée contre un organe de presse comme Charlie Hebdo , a souligné que ce carnage montre que finalement le terrorisme n’a pas de frontière.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

495 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Gatumba : Une attaque à bilan « compliqué » !



a

Mugara : Climat malsain entre les fideles de l’église UEPEBU ce dimanche



a

Bururi : Un policier tué , un autre blessé à Kivumu ce mercredi



a

Muyinga : Des camions remorques bloqués en plein centre urbain



a

"Plus jamais ça à l’endroit des journalistes", implore le CNC



a

Le gouverneur de Rumonge contre la justice populaire



a

Burundi : Le Rwanda renvoie des ressortissants burundais "irréguliers"



a

Burundi : Pas d’enlèvements des enfants, rassure Pierre Nkurikiye



a

Ngozi : Un bilan lourd suite à un accident de roulage à Gashikanwa



a

Kizuka : Des jeunes du Cndd-Fdd passent à tabacs une militante de la coalition Amizero y’Abarundi la nuit





Les plus populaires
Gatumba : Une attaque à bilan « compliqué » !,(popularité : 54 %)

Bururi : Un policier tué , un autre blessé à Kivumu ce mercredi,(popularité : 7 %)

Mugara : Climat malsain entre les fideles de l’église UEPEBU ce dimanche ,(popularité : 5 %)

"Plus jamais ça à l’endroit des journalistes", implore le CNC,(popularité : 5 %)

Le journaliste correspondant d’Isanganiro à l’Est dans le viseur du gouverneur de Ruyigi,(popularité : 3 %)

Burundi : Trois personnes tuées dans différents coins la nuit du mardi à mercredi,(popularité : 3 %)

Le groupe Lion Story filé et empêché de travailler correctement,(popularité : 3 %)

Une personne blessée et huit autres arrêtées à Musaga,(popularité : 2 %)

Un général burundais à la tete de l’ EASF,(popularité : 2 %)

Double assassinat au sein de la FDN : Lt-Col.Darius Ikurakure et Maj. Didier Muhimpundu ,(popularité : 2 %)