Est -ce le temps des FNL ?




Par: Marc Niyonkuru, , vendredi 6 février 2015  à 18 : 10 : 41
a

Plus d’une dizaine de membres fidèles à Agathon Rwasa se trouvent sous les verrous ici et là dans les maisons de détentions à travers le pays depuis deux semaines. Les infractions dont ils sont présumés auteurs vont l’atteinte à la sécurité intérieur du pays, aux réunions nocturnes en passant par les recrutements des ennemis contre le pouvoir de Bujumbura.

La province qui vient en tête dans ces arrestations est celle de Ngozi au Nord du Burundi. Au moins 6 membres du FNL sont incarcérés dans deux communes de la province de Ngozi. Ils se disent victimes d’avoir plutôt juré fidélité à Rwasa Agathon au moment où la justice au Nord du pays leur reproche d’avoir fait tenir des réunions nocturnes.

Dans les communes de Mwumba , Nyamurenza à Ngozi et Muhanga dans la province de Kayanza, certains des membres du FNL sont en cachettes de peur d’être arrêtés selon les informations en provenance de ces localités.

Au sud du pays, 5 membres du FNL originaires de Kibago et Makamba sont en prison dans la province de Makamba. Ils sont accusés de participation dans le recrutement des ennemis du pays et d’atteinte à la sécurité du pays.

Trois parmi les 5 sont des enseignants des écoles primaires disposés aussi à soutenir Agathon Rwasa bec et ongle dans son engagement politique. Les informations à notre disposition soulignent que ces hommes seraient plutôt efficaces pour la propagation des idéaux du FNL proche de Rwasa Agathon.

Pendant les 2 semaines, il n’y a pas eu d’arrestation d’opposants politiques en province de Kirundo sauf qu’il y a eu une polémique autour des attaques armées contre Cibitoke en décembre dernier dans certaines des communes du Nord du Burundi. Dans les communes de Busoni et Bwambarangwe, les administratifs à la base n’autorisent pas les leaders politiques de rencontrer leurs membres.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

1260 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

Par Christopher   ce  samedi 7 février 2015   à 11 : 33 : 52

komera kumuheto. DD irahumba ntibatumbara. ico batazi ntaco bakimenye. turi benshi kandi turi determine ko DD ivaho. barundi namwe banamarimwe. ntimukangwe niyo mihuka. Rwasa nisebarundi abamwanka baziyahura aho bukeye. nawe Jacques nabashebuja baracishe make. FNL Rwasa turatsinda ntakabuza.



modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Coopération : Trois experts de l’ONU déclarés persona non grata par le Burundi



a

Adoption de la liste des membres de la nouvelle CENI



a

Politique : Une prévision hésitante du retour des exilés politiques



a

Politique : Une crise au sein du CNARED à la veille du 5eme round du dialogue inter burundais



a

Le Burundi vers 2027



a

Bururi : Une destitution qui crée des remous



a

Politique : Est-ce un autre rendez-vous d’Arusha qui se dessine ?



a

Une feuille de route qui ne fait pas l’unanimité pour les élections de 2020 !



a

Diplomatie : Le conseil National de la sécurité préoccupé par les refoulés burundais du Rwanda



a

Le parti Uprona inaugure une permanence en décombres à Cibitoke





Les plus populaires
Coopération : Trois experts de l’ONU déclarés persona non grata par le Burundi ,(popularité : 12 %)

Politique : Est-ce un autre rendez-vous d’Arusha qui se dessine ?,(popularité : 3 %)

Politique : Une prévision hésitante du retour des exilés politiques,(popularité : 3 %)

Transfert temporaire du siège de la CIRGL,(popularité : 2 %)

Lucien Rukevya : Le SNR ne travaille pas tambour battant,(popularité : 2 %)

François Bizimana quotte négativement le parti Uprona ,(popularité : 2 %)

Le Burundi vers 2027 ,(popularité : 2 %)

L’ADC-Ikibiri : n’a pas d’ « espoir en la nouvelle équipe » du parti CNDDFDD,(popularité : 2 %)

Pierre Ngendandumwe était patriote ,(popularité : 2 %)

Intrigue autour de l’affaire Rukara ,(popularité : 2 %)