Actualité thématique

Economie


Burundi : Vers le démarrage de construction des barrages hydroélectriques de Jiji et Murembwe

Environnement


Sud du Burundi : vers la disparition de la réserve naturelle forestière de Vyanda ?

Justice/Droits de l’homme


Rumonge : le nouveau directeur du centre de formation professionnelle de Gatete incarcéré

Nouvelles de l’EAC


1 million de dollars américains sur 25 millions de dollars que le Burundi doit à l’EAC

Politique


Burundi : L’ombudsman et le ministère de l’intérieur divergent sur l’intolérance politique

Santé


Un don de 45 millions d’euros a été octroyé au ministère de la Santé par l’Union européenne

Sécurité


Bubanza : un détenu tabassé par un OPJ à Musigati

Société


Burundi - ONGs : le ministère de la Solidarité invite les ONG partenaires d’allers sur terrain

Sport et culture


Bujumbura abrite la 2ème édition du tournoi de Golf


Nos émissions

Culture


Agashitsi, 31 ntwarante 2019

Débat


Ku nama, 17 ruheshi 2019

Diaspora


Karadiridimba, 9 Ruheshi 2019

Economie


Umuyange, 16 ndamukiza 2019

Emissions musicales


Uburundi buraririmba, 6 rusama 2019

Environnement


Tahura utahuze abandi, 25 Ndamukiza 2018

Feuilleton radiophonique


Murikira Ukuri, 22 Rheshi 2016

Gouvernance


Kebuka wibaze, 9 rusama 2019

Jeunesse


Tweho, 8 nzero 2019

Justice


Nkingira, 10 rusama 2019

Mugona iki ?


Aho iwanyu havugwa amaki, 27 rusama 2019

Société


Ukuri gushirira mu kuyaga, 19 rusama 2019 (Ngendanganya Adrien), 1ere partie


Le responsable de la police présidentielle limogé trois mois après sa nomination




Par: Marc Niyonkuru, , mercredi 18 février 2015  à 18 : 30 : 15
a

Le Président de la République du Burundi vient de démettre ce jeudi le Général Major Niyombare Godefroid, respectivement l’Administrateur Directeur Général du Service National des Renseignements.

Ce limogeage intervient alors qu’il venait d’être à la tête de ce poste en moins de 3 mois.

Son successeur n’est pas encore connu car il sera proposé par le président de la République du Burundi pour être approuvé par le Sénat.

Ont aussi été limogés le Chef de Cabinet du Service National de Renseignements Léonard Ngendakumana et le Directeur de la Sécurité Intérieure Sylvestre Ndayizeye.

Ils ont respectivement été remplacés par Maurice Mbonimpa et Bertin Gahungu. Maurice Mbonimpa était chargé du programme désarmement tandis que Bertin Gahungu était à la tête de la région ouest de la police nationale.

Pourquoi ces limogeages ?

Jusqu’à présent les mobiles sur ces limogeages sont à prendre au conditionnel. Le Général Major Niyombare Godefroid se serait opposé au troisième mandat qu’envisagerait le Président Pierre Nkurunziza, après la publication d’un rapport des enquêtes qu’il aurait .

Ils auraient écrit un document dans lequel ils marquent leur opposition à Pierre Nkurunziza pour briguer le 3ème mandat.

Nous apprenons aussi en coulisse que d’autres limogeages seraient en cours .




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

2269 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

Par Rose Hakizimana   ce  jeudi 19 février 2015   à 01 : 09 : 32

ukwo bakwita uguta umutwe mbega yibaza ko Uburundi ari itongo yaguze aho akora ukwo ashaka relo bamwe mubo mu mugambwe wabo mukugurisha indege bavuze ngo baratsinze amatora ahandi bakihaya ngo bavuye mw ishamba ukamenga ni mission baronse yungura itunga ry Igihugu Bakibagira ko aho baja mw ishamba bavuga ngo bagiye kugwanira agateka ka Bahutu,bashite aho kubatezimbere
babashoye mu rusizi na ruvubu abandi babata mu ma WC none yokwubahuka ngo ashaka kuronka ikiringo ca Gatatu
Ububabare Abarundi bafise bazokwemera gupfa hako Nkurunziza asubira ku Butegetsi



Par Rose Hakizimana   ce  jeudi 19 février 2015   à 01 : 22 : 17

Uyo mushingantahe nawe nareme amukuye mu kazi ntamutwaye ubwenge kandi ntamukuye mu Gihugu Nakare ico kibanza cuzuyemwo amaraso menshi ni mivumo myinshi
Igumanire ubuntu nu bushingantahe uzoronka ibikubereye Niyaba yaguhoye ko umuhanuye ngo ntarondere mandat ya gatatu ndagushimiye kandi abarundi benshi barikumwe nawe nu mukomere
maze mushishikare muhanura kugira basesa nkuyoze ntibahave bata Uburundi mu kaga



Par Kamuntu@yahoo.com   ce  jeudi 19 février 2015   à 09 : 29 : 58

Nous sômmes grandement étonnés par le comportement de la police dans la gestion de l’évenement lié à la libération de Bob Rugurika. Elle s’est professionnellement comportée en laissant la liberté aux gens qui étaient venus nombreux pour l’ accueillir tout assurant la sécurité. C’est un indicateur que la police burundaise est suffisamment formée en matière de la gestion des manifestations publiques, seulement les orders qu’ ils recoivent des autorités politiques sont contraires à leur esprit professionnel. Félécitaion aux policiers. Turabasavye mubaduhere ubu butumwa ko tubakeje mu buryo budasanzwe, je ne doute pas qu’ ils auraient bravé les ordres de certaines autorités politiques ou policières remplies d’esprit d’égoisme et d’égocentrisme.



Par GN   ce  jeudi 19 février 2015   à 11 : 50 : 01

"Wica inkoko ntiwica ico ibitse" !



Par   ce  vendredi 20 février 2015   à 16 : 54 : 28

Erega ntawotangazwa ni nyifato ya bapolisi rimwe narimwe haraho bagamburuka bakarenza urugero
Muriyi misi biraboneka ko bariko barahindura ingendo kuko bamaze kubona ko ubutegetsi haraho bubategeka ibitarivyo kandi baba mu gihugu ibitagenda neza barabibona Nanje nyene ndabashimiye ku nyifato nziza bagize mugihe c ukwerekana ukuri ku bishe barya Babikira ba Bataliano
Nsubiye gushimira General Niyombare Godefroid ndamubwira nti abashingantahe babogora Igihugu ni bene abo nyene batagwanira ivyicaro mugabo bagwanira Iteka ryi Gihugu



modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Burundi : L’ombudsman et le ministère de l’intérieur divergent sur l’intolérance politique



a

Burundi - Coopération : le Comesa prêt à rembourser le Burundi



a

Rumonge : Le CNL dénonce l’intolérance politique



a

Bubanza : cinq membres du parti CNL incarcérés



a

Muyinga : des plans communaux de développement indispensables mais onéreux



a

Le CNDD-FDD accuse l’opposition de "provocation"



a

Le parti CNL hausse le ton face au "harcèlement politique" à son encontre



a

Burundi : les églises dans le viseur du ministère de l’intérieur



a

Mwaro : La CENI invite les politiciens à éviter toute forme de manipulation



a

Muyinga : Une personne perd la vie suite aux échauffourées "politiques"





Les plus populaires
Muyinga : des plans communaux de développement indispensables mais onéreux,(popularité : 7 %)

Rumonge : Le CNL dénonce l’intolérance politique ,(popularité : 7 %)

Burundi - Coopération : le Comesa prêt à rembourser le Burundi ,(popularité : 7 %)

Investiture des administrateurs communaux issus des élections de 2015,(popularité : 6 %)

Burundi : L’ombudsman et le ministère de l’intérieur divergent sur l’intolérance politique,(popularité : 6 %)

Faut-il attendre encore Rwagasore pour des organes crédibles du parti ?,(popularité : 5 %)

Burundi : L’assemblée nationale renouvelle l’équipe de la CVR,(popularité : 5 %)

Le Conseil des Evêques Catholiques du Burundi appelle encore une fois au dialogue inclusif ,(popularité : 5 %)

CNDD-FDD : Plus qu’un meeting à Bujumbura,(popularité : 4 %)

Le Lieutenant Général inhumé ce samedi à Bujumbura,(popularité : 4 %)