Deux burundais ont prêté serment pour rejoindre les hautes instances de l’EAC




Par: Désiré Nimubona , samedi 21 février 2015  à 09 : 32 : 37
a

Libérât Mpfumukeko, le Directeur général de la Regideso vient d’être nommé Secrétaire Général Adjoint de la Communauté des Pays de l’Afrique de l’Est, nous apprend une source de l’EAC.

L’autre burundais qui vient d’être désigné par la communauté c’est Audace Ngiye désigné comme magistrat à la Cours Est Africaine.

Les deux, à savoir Libérât Mpfumukeko et Audace Ngiye ont immédiatement prêté serment devant les chefs d’Etats des cinq pays réunis à Nairobi dans des travaux de la communauté.

Mpfumukeko remplace Jean Claude Nsengiyumva en avril 2015 tandis que Ngiye remplace Jean Bosco Butasi deux mois plus tard, c’est à dire en juin cette année, selon toujours notre source à Nairobi, Kenya.

Au cours de ces travaux des chefs d’Etats de l’EAC, il a eu aussi un passage de témoins entre les chefs d’Etats Kenyan et Tanzanien en tant que président de la communauté.

En effet, le président sortant Uhuru Kenyatta a passé le témoin au président Tanzanien Jakaya Mrisho Kikwete au va diriger la communauté pendant une année.

Une autre activité qui a marqué ces travaux c’est le lancement d’un système des téléconférences de l’EAC qui fera que les travaux de la communauté soient suivis en temps réel sans faire des déplacements.

Une élève de nationalité burundaise Monia Mutoni du Lycée du Saint Esprit sera décerné aussi un certificat et un prix car elle est quatrième des 5 lauréats du prix Award of EAC Secondary Schools Essay.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

1913 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

Par   ce  vendredi 20 février 2015   à 16 : 12 : 08

nagira mbaze ingene abo bantu batogwa ni kiringo bamara murico gikogwa
Jewe nahora nibaza ngo bakora ikibazo bakaca baronswa ako kazi ivyarivyo vyose ngira abatogwa na Nkurunziza na bamwegereye gusa Ikindi abahejeje ico kiringo bakava murayo mabanga bobaca bakora he murakoze ndarindiriye inyishu



Par Jean   ce  vendredi 20 février 2015   à 18 : 31 : 30

Harico ntibuka. Mbega président Nkurunziza yaratwaye uwo muryango ? Poser la qustion c’est y répondre, ndazi ko atawutwaye.

Birababaje kweri, akagaye n’urubwa intwaro yasize Uburundi



modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

La demande d’Agathon Rwasa rejetée



a

Politique : PISC et CAPES+ rejettent les conclusions du 5ème round du dialogue inter burundais



a

Une vingtaine d’ONGES au Burundi « se sont déjà repliées » !



a

Benjamin Mkapa renvoie la balle au médiateur Museveni



a

Arusha : Ouverture solennelle du dialogue à l’absence du gouvernement



a

Médias : « Plus très suivi , plus très monitoré », selon le CNC



a

« Dialogue » ou « Monologue » ?



a

Partenaires techniques et financiers du Burundi réclament des clarifications sur la loi régissant les ONGE !



a

Certains invités au 5ème round du dialogue inter burundais affichent un recul



a

La province Gitega décide d’enlever les pancartes de Nyambeho controversées





Les plus populaires
La demande d’Agathon Rwasa rejetée,(popularité : 8 %)

Politique : PISC et CAPES+ rejettent les conclusions du 5ème round du dialogue inter burundais,(popularité : 4 %)

La plus belle ambassade des Etats Unis en Afrique est au Burundi ,(popularité : 4 %)

L’uprona, aile de la réhabilitation, soutient l’appel à la grève lancé par la société civile sur la vie chère,(popularité : 3 %)

Le Parlement belge inquièt de l’environnement politique burundaise ,(popularité : 3 %)

Le Service National des Renseignements du Burundi dit non au 3èmè mandat du Président Nkurunziza,(popularité : 3 %)

Burundi : Samantha Power appelle au respect des droits de l’homme et la Constitution ,(popularité : 3 %)

Les manifestations changent de forme à Musaga,(popularité : 3 %)

Une majorité de burundais soutiennent la limitation des mandats présidentiels à 2 ,(popularité : 3 %)

Une vingtaine d’ONGES au Burundi « se sont déjà repliées » ! ,(popularité : 2 %)