Un nouveau visage au foot burundais




Par: Désiré Hatungimana , jeudi 26 février 2015  à 14 : 44 : 04
a

Abdelmalek Aït Ahcène est nommé entraîneur de l’équipe nationale de football du Burundi pour une période de deux ans. Né en Algérie, il est également de nationalité allemande. Il est entraîneur et formateur de football. Il a fait ses études universitaires à Dijon en France, avant d’aller s’installer à Francfort où il a été recruté pour exercer au sein de l’Académie de Eintracht Frankfurt.

Il connaît l’Afrique pour avoir entraîner le Djoliba du Mali où il a participé à la ligue des champions africaine mais a été éliminé en 16ème de finale. Il a passé seulement deux ans dans ce pays. Il a également entraînée au Cameroun en deuxième division, là aussi il n’a pas fait long feu.

Abdelmalek arrive au Burundi pour prendre la direction de l’équipe nationale des moins de 23 ans et la sélections séniore. Il indique qu’il ne vient pas au Burundi pour qualifier le pays à la coupe du monde mais qu’il fera tout pour que l’équipe nationale soit compétitive. Dans un pays comme le Burundi qui n’a pas de joueurs de renons il ne faut pas trop promettre précise –t – il.

Ce Germano – Algérien a été trop évasif aux questions de la presse, ce qui n’a pas rassuré les journalistes sportifs africains. Ils se demandent d’ ailleurs l’apport qu’ amène cet entraîneur qui dirige pour la première fois une équipe nationale.

Son premier test est prévu le 7 mars 2015 au match retour entre le Burundi U23 et la République Démocratique du Congo. Au match aller, l’équipe dirigée par Kaze Cédrick et Jimmy Ndayizeye s’était imposée à Kinshasa sur un score d’un but à zéro.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

1758 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

Par kayitesi   ce  vendredi 27 février 2015   à 10 : 24 : 32

ego naze, ariko rero uwo muntu avuye muri équipe tutamenyereye kwunva , kweli kabisa aje kmenyerza équipe nationale ?



Par Ndayizeye Côme   ce  mercredi 13 mai 2015   à 21 : 21 : 09

Le CV de ce monsieur n’est pas du tout consistant. peut-être est-il moins exigeant car, nous connaissons les égards que notre Etat porte au sport.



modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Les noms des sept athlètes représentant le Burundi au Cross- country mondial dévoilés



a

Dix chansons en lice dans Isanganiro Award 7 sont déjà proclamées



a

Les vingt chansons d’Isanganiro Award, 7ème Edition



a

Isanganiro Awards, la septième édition au rendez-vous



a

Le Japon renforce les capacités du karaté burundais



a

L’étoile du Burundi à la coupe de confédération, risque la dernière position du championnat national



a

"Vuga, révélation de mes talents ", témoigne Vestine



a

Championnat national : la FFB à la chasse aux documents manquants



a

Culture : l’élection Miss Burundi 2018 reportée sine die



a

Liliane Nshimirimana rejoint le bureau exécutif de l’AIPSA





Les plus populaires
Les noms des sept athlètes représentant le Burundi au Cross- country mondial dévoilés,(popularité : 14 %)

Football : L’importance de l’éducation des jeunes joueurs,(popularité : 4 %)

Lydia Nsekera nommée présidente d’une commission au CIO ,(popularité : 4 %)

La 6ème édition d’ Isanganiro Award, vers un bon résultat,(popularité : 4 %)

Mondial 2018 : le Burundi s’impose aux Seychelles,(popularité : 4 %)

De la rue à RIO : les Burundais vice-champions du Street Child World Cup 2014,(popularité : 3 %)

Vestine, 6ème lauréat d’ Isanganiro Awards ,(popularité : 3 %)

Football-Intamba : Dugary, David et Gael en renfort ,(popularité : 3 %)

Nakaranga était le seul groupe national qui jouait la musique traditionnelle ,(popularité : 3 %)

Sat B et Big Fizzo se réconcilient dans une chanson commune ,(popularité : 2 %)