Rumonge : Célébration anticipée de la création de la province Rumonge ou campagne électorale déguisée du CNDD-FDD ?




Par: Jean-Pierre Misago , dimanche 1er mars 2015  à 05 : 28 : 13
a

Dans son discours prononcé après celui de l’administrateur communal de Rumonge (qui était celui du ministère de l’intérieur de ce samedi 28 février 2015), Pascal Nyabenda président du Cndd-fdd commence par expliquer le pourquoi de sa présence à Rumonge à ce moment précis.

C’est en effet au lendemain de l’adoption par l’assemblée nationale du Burundi d’une loi instituant une nouvelle province du Burundi à savoir celle de Rumonge. Selon Pascal Nyabenda, cela faisait plus de vingt ans que cette province était réclamée sans succès. Maintenant, cette demande vient d’aboutir et il rassure que le sénat ne tardera pas lui aussi à l’adopter pour ensuite être promulguée par le président de la république.

Nyabenda Pascal félicite anticipativement les habitants des communes concernées (Rumonge, Burambi, Buyengero, Bugarama et Muhuta) pour ce pas déjà franchi et promet une soirée de galas au stade communal de Rumonge au terme de tout le processus.

Le président du Cndd-fdd fustigera ensuite le comportement des leaders de l’opposition qui, selon lui, soulèvent la population et s’envolent pour la Belgique, les USA,....aussitôt les soulèvements réprimés.

Dans son discours, Pascal Nyabenda compare les prochaines élections comme une rivière à traverser. Pour lui, les leaders de l’opposition qui pensent encore que les blancs vont leur monter un pont afin qu’ils la traversent cravatés vers une transition politique n’ont qu’à déchanter. Ils doivent passer par les élections, précisant qu’il n’y aura pas de transition politique au Burundi.

Certains parmi ceux qui étaient au stade communal de Rumonge ont fini par comprendre qu’il n’était pas question de leur proclamer la création de la nouvelle province de Rumonge comme annoncé dans un haut parleur qui circulait dans les rues de Rumonge ce vendredi. Ils partiront un à un, déçus d’avoir participé dans des activités du Cndd-fdd sans le savoir. Il restera surtout les élèves et écoliers qui auraient été sollicités sans uniformes pour gonfler les effectifs selon certains bagumyabanga.

Samuel Manirakiza représentant communal du Cndd à Rumonge, quant à lui, dit qu’il avait compris à l’avance que la proclamation de la nouvelle province de Rumonge annoncée n’était qu’une stratégie pour avoir plus de participants dans cette marche manifestation qu’il ne l’a été la fois précédente. Il rentrera chez lui juste après les travaux communautaires après avoir remarqué que c’était des activités du parti Cndd-fdd.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

1299 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

Par   ce  dimanche 8 mars 2015   à 18 : 40 : 08

Ico novuga nukwo Rumonge itakeneye kuba Province yari kwiye kuba Mairi de rumonge kugira ironke administration hafi kandi kurtyo yoguma ikukira Province Bururi
nayo ukwo kurondera amajwi mu buryo bwo kubesha abanyagihu nibaza ko ari uguta umwanya kuko abarundi ntabwo ari ibijuju
ibibi bakorewe niyo ntwaro barabizi
Ntibihende lero mu kurondera inyungu aho bononye



modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article


Dans la même rubrique
a

Coopération : Trois experts de l’ONU déclarés persona non grata par le Burundi



a

Adoption de la liste des membres de la nouvelle CENI



a

Politique : Une prévision hésitante du retour des exilés politiques



a

Politique : Une crise au sein du CNARED à la veille du 5eme round du dialogue inter burundais



a

Le Burundi vers 2027



a

Bururi : Une destitution qui crée des remous



a

Politique : Est-ce un autre rendez-vous d’Arusha qui se dessine ?



a

Une feuille de route qui ne fait pas l’unanimité pour les élections de 2020 !



a

Diplomatie : Le conseil National de la sécurité préoccupé par les refoulés burundais du Rwanda



a

Le parti Uprona inaugure une permanence en décombres à Cibitoke





Les plus populaires
Coopération : Trois experts de l’ONU déclarés persona non grata par le Burundi ,(popularité : 5 %)

Le Service National des Renseignements du Burundi dit non au 3èmè mandat du Président Nkurunziza,(popularité : 2 %)

Libéré ou pas demain, Bob reste fort et humain ,(popularité : 2 %)

Corruption, protection des droits humains : défis qui menacent le Burundi selon Pamela J. Slutz,(popularité : 2 %)

Les bashingantahe de l’UPRONA jugent inutile la tenue des congrès provinciaux ,(popularité : 2 %)

François Bizimana quotte négativement le parti Uprona ,(popularité : 2 %)

Des appels au dialogue politiques se multiplient : L’ADC Ikibiri tourne les pouces ,(popularité : 2 %)

L’ADC-Ikibiri tentée par l’usage de la force pour obliger le gouvernement à négocier,(popularité : 2 %)

L’Union Européenne préoccupée par la situation d’insécurité au Burundi ,(popularité : 2 %)

L’ADC Ikibiri salut le choix du Président Nkurunziza sur les négociations ,(popularité : 2 %)