Assassinat des trois soeurs : La lutte continue




Par: Marc Niyonkuru, , mardi 3 mars 2015  à 16 : 33 : 31
a

Les professionnels des médias ont déposé des correspondances chez le représentant du Saint Siège au Burundi, au Secrétariat Général de la Conférence des Évêques Catholique du Burundi et du ministère de la Justice ce mardi.

Ils plaident pour que la justice Burundaise enquête sur les mobiles de la mort des 3 sœurs italiennes en septembre dernier au Burundi.

Le dépôt de ces correspondances coïncidait avec la campagne mardi vert que les médias ont lancée suite à l’incarcération de Pierre Claver Mbonimpa et de Bob Rugurika plus tard.

Selon Patrick Nduwimana , le Vice-président de l’Association Burundaise des Radiodiffuseurs, l’assassinat de ces 3 sœurs italiennes pour des mobiles jusqu’ici inconnus reste une honte pour la population Burundaise dans sa totalité raison pour laquelle personne ne devrait rester indifférente.

Le directeur de la Radio Bonesha estime que la justice Burundaise devrait sortir de son silence pour éclairer l’opinion sur ce triple meurtre.

« Nous savons qu’au Burundi, il y a encore des magistrats en mesure d’enquêter sur ce dossier. Nous demandons au gouvernement de mettre en place une commission composée de magistrats pour enquêter sur le dossier », a-t-il souligné.

Au-delà de cette enquête, ces professionnels des médias ont déploré que certains défenseurs des droits humains ne soient pas totalement libres pour exercer leurs droits civils et politiques suite aux dossiers judiciaires en cours. Ces dossiers sont de près ou de loin relatifs à la mort des 3 sœurs italiennes.

Ces professionnels des médias ont plaidé pour que la justice Burundaise entre dans le fond de ces dossiers pour que ces deux défenseurs des droits humains soient totalement libres.

Selon Patrick Nduwimana, Pierre Claver Mbonimpa le président de l’Association pour la Promotion des Droits de l’Homme et des Détenus et Bob Rugurika Directeur et journaliste de la Radio Publique Africaine ont ‘’les mains liées’’ car la justice Burundaise n’entre pas dans le fond jusqu’ici dans leurs dossiers judiciaires, .

‘"Ils ne sont pas libres de mouvement’’, a déploré encore une fois Patrick Nduwimana.

Ce mardi, les journalistes des médias privés n’ont pas manifesté comme d’habitude devant les locaux du ministère de la justice Burundaise. Les responsables des médias sont allés déposer ces correspondances dans le cadre de cette campagne dénommée ‘’mardi vert’’.

Pourtant, beaucoup de policiers s’étaient réveillés tôt et encadraient cet espace. Auraient-ils été joués un sale tour ? Ils sont venus , ils n’ont rien vu.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

1138 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

La demande d’Agathon Rwasa rejetée



a

Politique : PISC et CAPES+ rejettent les conclusions du 5ème round du dialogue inter burundais



a

Une vingtaine d’ONGES au Burundi « se sont déjà repliées » !



a

Benjamin Mkapa renvoie la balle au médiateur Museveni



a

Arusha : Ouverture solennelle du dialogue à l’absence du gouvernement



a

Médias : « Plus très suivi , plus très monitoré », selon le CNC



a

« Dialogue » ou « Monologue » ?



a

Partenaires techniques et financiers du Burundi réclament des clarifications sur la loi régissant les ONGE !



a

Certains invités au 5ème round du dialogue inter burundais affichent un recul



a

La province Gitega décide d’enlever les pancartes de Nyambeho controversées





Les plus populaires
La demande d’Agathon Rwasa rejetée,(popularité : 8 %)

Politique : PISC et CAPES+ rejettent les conclusions du 5ème round du dialogue inter burundais,(popularité : 5 %)

Une vingtaine d’ONGES au Burundi « se sont déjà repliées » ! ,(popularité : 4 %)

L’Uprona de Kumugumya cautionnerait les décisions du CNDD FDD ,(popularité : 4 %)

Benjamin Mkapa renvoie la balle au médiateur Museveni,(popularité : 4 %)

Médias : « Plus très suivi , plus très monitoré », selon le CNC,(popularité : 4 %)

Mgr Bigirimana Eraste, Nouveau pasteur du Diocèse Anglican de Bujumbura ,(popularité : 3 %)

« Dialogue » ou « Monologue » ?,(popularité : 3 %)

Loi sur la presse : l’Eglise catholique plaide pour l’harmonisation des points de vue ,(popularité : 3 %)

‘’L’école fondamentale commence au début de l’année scolaire’’ ,(popularité : 3 %)