Le Pays de Nyerere plaide pour le respect des Accords d’Arusha




Par: Marc Niyonkuru, , vendredi 20 mars 2015  à 08 : 13 : 40
a

Le président tanzanien Jakaya Mrisho Kikwete a interpellé les Burundais et en particulier les candidats aux élections de 2015 à respecter la loi régissant ce pays. Il a surtout plaidé pour le respect de l’Accord d’Arusha en présence de Pierre Nkurunziza du Burundi avant son retour en Tanzanie.

Pendant la conférence de presse qu’il animée en moins de 20 minutes à l’aéroport international de Bujumbura ce jeudi , Jakaya Mrisho Kikwete a été on ne peut plus clair. La Tanzanie est du coté de ceux qui sont pour le respect de la loi en occurrence la constitution, les Accords d’Arusha et d’autres lois régissant ce pays .

Selon lui, les burundais qui ont besoin de se faire élire en 2015 doivent se mettre en conformité avec ces textes de lois défaut de quoi les Burundais auront plutôt choisi un retour en arrière pour la sauvegarde de la paix.

« Lorsque les Burundais s’écarteront des Accords d’Arusha, de la Constitution et des autres textes de lois de ce pays venu de loin , ils auront ouvert la porte à tous les malheurs et il sera encore difficile pour eux de retrouver cette paix difficilement acquise », a précisé le Président Kikwete.

Le Président tanzanien s’est entretenu avec le président de la République Pierre Nkurunziza pendant plus d’une heure. Ils se sont parlé uniquement à deux . De quoi, on ne sait pas. Espérons que la probable 3ème candidature de Pierre Nkurunziza question figurait à l’agenda.

Il est ensuite allé au Palais des Congrès de Kigobe où il a prononcé un discours devant les députés Burundais et ceux de l’East African Legislative Assembly. Là encore son soutien envers ceux qui plaident pour le respect des Accords d’Arusha a été indéfectible.

Un récent rapport du Service National des Renseignements sur ladite candidature de Pierre Nkurunziza en 2015 montrait effectivement que le pays de Nyerere n’était pas prêt à cautionner son retour aux élections . La République Unie de Tanzanie plaide ouvertement pour le respect des Accords d’Arusha après les USA , l’Union Européenne, les organisations de la Société civile et bien d’autres.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

1124 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

Par Alidi Hicuburundi   ce  vendredi 20 mars 2015   à 08 : 40 : 32

INYANKAKUBWIRWA IBWIRWA NUKO AMASO ATUKUYE,AGASOZI KINTABARIRWA KAHIYE ABAGABO BABONA.NIBAZAKO WUNVISE NKURU IVYO YAKUBWIYE MZEE KIKWETE.BISA ABANDI IGIHUGU GIKENEYE AMAHORO TWARUSHE NUKWICHWA HAMWE NIKIGOYI KUBERA IYO RETA YAWE IMAZE GUSAHURA AMATUNGO YIGIHUGU NAYABANYAGIHUGU.CHIRA BIRARURA.



Par Bakari   ce  vendredi 20 mars 2015   à 12 : 36 : 22

@Alidi Hicuburundi
Nkuru agira yigire mu mezi makeyi maze !
None ugira ikigoyi kizoca gitumuka ngo n’uko Nkuru atakiriko aratwara ? Jewe ndaguhaye amezi icumi n’abiri Nkuru agiye ! Uze unyereke ikizoba cahindutse, mu vyerekeye ubukene, n’aho Nkuru azoba yarikuriyemwo akarenge !



Par Rose Hakizimana   ce  lundi 23 mars 2015   à 21 : 01 : 01

President Kikwete est un homme d honneur qui cherche la paix pour toute la region de l Afrique de l Est Il ne veulle pas aussi
des reffigieux qui donnent problemes dans son pays
Abarundi nibatore neza baronke abashingantahe b ijambo bashobora kubatezimbere
Ntawosubira kuronka isiha ni ntambwe zirya ico zibonye cose imyaka cumi mu magogwa nimyinshi ntawokwongera ko iyindi



modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Coopération : Trois experts de l’ONU déclarés persona non grata par le Burundi



a

Adoption de la liste des membres de la nouvelle CENI



a

Politique : Une prévision hésitante du retour des exilés politiques



a

Politique : Une crise au sein du CNARED à la veille du 5eme round du dialogue inter burundais



a

Le Burundi vers 2027



a

Bururi : Une destitution qui crée des remous



a

Politique : Est-ce un autre rendez-vous d’Arusha qui se dessine ?



a

Une feuille de route qui ne fait pas l’unanimité pour les élections de 2020 !



a

Diplomatie : Le conseil National de la sécurité préoccupé par les refoulés burundais du Rwanda



a

Le parti Uprona inaugure une permanence en décombres à Cibitoke





Les plus populaires
Coopération : Trois experts de l’ONU déclarés persona non grata par le Burundi ,(popularité : 13 %)

Le Président Nkurunziza promet à Ban Ki-Moon son engagement à un dialogue inclusif ,(popularité : 3 %)

Burundi : L’avant-dernier pas de l’amendement de la constitution burundaise,(popularité : 3 %)

Politique : Est-ce un autre rendez-vous d’Arusha qui se dessine ?,(popularité : 3 %)

Politique : Une prévision hésitante du retour des exilés politiques,(popularité : 3 %)

Transfert temporaire du siège de la CIRGL,(popularité : 2 %)

Lucien Rukevya : Le SNR ne travaille pas tambour battant,(popularité : 2 %)

François Bizimana quotte négativement le parti Uprona ,(popularité : 2 %)

Le Burundi vers 2027 ,(popularité : 2 %)

Présidence : Vagues de remaniements et de nominations,(popularité : 2 %)