3è mandat : Le Vice-président du CNDD-FDD emboite le pas au président de ce parti




Par: Jean-Pierre Misago , lundi 23 mars 2015  à 20 : 46 : 40
a

En visite à Rumonge ce dimanche 22 mars 2015, Joseph Ntakarutimana vice-président du parti CNDD-FDD, a réaffirmé que ce parti présentera Pierre Nkurunziza aux prochaines présidentielles aux Burundi.

Dans un discours de moins de quinze minutes, Joseph Ntakarutimana a indiqué aux bagumyabanga de Rukinga dans la ville de Rumonge que la photo de celui que le CNDD-FDD présentera comme candidat président se trouvait sur le t-shirt qu’il portait.

Cette photo qui se trouvait sur la poitrine côté gauche était celle de Pierre Nkurunziza.

Selon Ntakarutimana, des opposants ont beau faire des tapages sur la voix des ondes, dans des journaux, sur internet, mais Pierre Nkurunziza se présentera à sa propre succession.

Pour le vice –président du CNDD-FDD, la loi en la matière est en faveur de cette candidature. Et s’il advenait que des gens s’y opposent farouchement, la cour constitutionnelle est là pour valider cette candidature.

Ainsi, Joseph Ntakarutimana rejoint Pascal Nyabenda président du CNDD-FDD qui l’avait dernièrement déclaré sur les ondes de la BBC.

Par la même occasion, Joseph Ntakarutimana a déclaré que les élections auront bel et bien lieu et c’est le CNDD-FDD qui les gagnera.

Dans cette visite, le vice-président du CNDD-FDD était accompagné du ministre des finances (natif de Rumonge), du ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, de l’ambassadeur sud-africain et de son épouse ainsi qu’une délégation de membres de l’ANC (African National Congres) parti au pouvoir en République Sud-Africaine.

Ces membres du parti de Mandela qui visitent le CNDD-FDD depuis ce 18 mars 2015 avaient pris le soin de retenir certains slogans de ce parti comme "Ramba", "Shirira", "komera" qu’ils essayaient de scander lors de leur présentation.

Joseph Ntakarutimana, a-t-il prononcé ces mots devant cette délégation sud-africaine pour faire croire que l’ANC soutient la candidature de Pierre Nkurunziza pour un 3è mandat ? Question sans réponse, mais dix sept membres de haut rang au sein du Cndd-fdd, , y compris même le porte -parole de Nkurunziza, viennent de dire "non" au 3è mandat.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

1867 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

Par Joseph   ce  mardi 24 mars 2015   à 12 : 04 : 00

Je ne comprend pas pourquoi Joseph Ntakarutimana a prévu envoyer sa famille en Europe (chez son frère qui habite en Suède) s´il est aussi sûr que le CNDD-FDD va gagner les élections.

Ce n´est pas seulement Ntakarutimana qui est en train de préparer la fuite de sa famille. Beaucoup de membres du parti CNDD-FDD commencent à introduire les demandes de visas pour leurs familles et parentés. La plus part le font à partir de l´ambassade de France, à Nairobi et en Tanzanie.Les pays de déstination finale sont de l´Union Européenne (Hollande, Norvège, France,Suède, Belgique et Italie). Même la famille de Nkurunziza envisage de se rendre en Suède chez la cousine du président. La pluspart des parentés des durs du CNDD-FDD se trouvent en France , Norvège et Suède.



modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article


Dans la même rubrique
a

Plus de 80 ONGs étrangères cèdent aux obligations du conseil national de sécurité



a

IJAMBO RY’UMUKURU W’IGIHUGU PETERO NKURUNZIZA YIPFURIZA UMWAKA MWIZA W’2019 ABARUNDI N’ABABA MU BURUNDI



a

Mutimbuzi : Destitution de l’administrateur pour son "intégrité"



a

Pourquoi s’acharner au candidat du Cndd-Fdd, s’interroge le SG



a

Le Burundi face à deux capitales



a

Burundi : ONGE Avocats Sans Frontiers ferme son bureau à Bujumbura



a

Coopération : Conflit burundo-rwandais, un casse-tête pour la CIRGL



a

Le président Nkurunziza réclame un Sommet extraordinaire de l’EAC



a

Justice : Le dossier Ndadaye refait surface



a

Burundi : L’assemblée nationale renouvelle l’équipe de la CVR





Les plus populaires
Plus de 80 ONGs étrangères cèdent aux obligations du conseil national de sécurité ,(popularité : 19 %)

IJAMBO RY’UMUKURU W’IGIHUGU PETERO NKURUNZIZA YIPFURIZA UMWAKA MWIZA W’2019 ABARUNDI N’ABABA MU BURUNDI,(popularité : 10 %)

Le Burundi face à deux capitales,(popularité : 8 %)

Un sommet de l’EAC au Burundi en novembre 2011 ,(popularité : 8 %)

Mutimbuzi : Destitution de l’administrateur pour son "intégrité",(popularité : 8 %)

Le Frodebu plaide pour la mise en place de la Haute Cour de Justice au Burundi ,(popularité : 8 %)

François Bizimana quotte négativement le parti Uprona ,(popularité : 8 %)

Adoption de la liste des membres de la nouvelle CENI,(popularité : 5 %)

Une vingtaine d’ONGES au Burundi « se sont déjà repliées » ! ,(popularité : 5 %)

La CENI de 2015 : Comment retoucher la constitution du Burundi,(popularité : 5 %)