"Vous avez lamentablement échoué", dit la diaspora au Président Nkurunziza




Par: Marc Niyonkuru, , mardi 24 mars 2015  à 18 : 10 : 49
a

Une soixantaine de personnes de la diaspora burundaise viennent d’envoyer une correspondance au Président de la République du Burundi lui demandant de ne pas s’entêter pour briguer le 3ème mandat. Ils soulignent que le pays a connu un recul sans précédent durant 10 ans notamment parce que la corruption, les détournements et les crimes sont devenus les modes de gestion du pouvoir pendant cette période.

Dans une lettre ouverte rendue publique adressée à Pierre Nkurunziza avec copies aux hautes autorités de ce pays, ces Burundais de la diaspora n’en reviennent pas. Ils sont loin de cautionner son retour en 2015 à la tête du pays et prennent à témoins les manquements de son pouvoir en plus ’’d’une violation de l’Accord d’Arusha’’ qui serait aussi en jeux.

« Dans l’histoire de ce pays, les poches de sang n’avaient jamais manqué au pays », soulignent-ils pour illustration.

Corruption, détournements, pillages, vols, crimes, manipulation de la justice sont certains des modes de gestion du pouvoir de Pierre Nkurunziza en 10 ans qui ont davantage enfoncé le pays et qui mettent à mal la dignité des Burundais selon cette correspondance.

Ce document interpelle Pierre Nkurunziza à passer par la grande porte en 2015. Ce faisant, ils estiment qu’il ne devrait pas attendre l’aval de son parti politique d’origine pour dire à tous les burundais qu’il ne compte pas se faire élire à la tête du pays en 2015.

Pour que cette étape soit un succès pour le Président Nkurunziza, ils lui demandent de permettre une alternance politique en libérant les prisonniers politiques et en corrigeant les irrégularités contenues dans le fichier électoral.

Jusqu’à présent, l’on entend que les bruits autour de cette candidature refont surface. Les membres du CNDD FDD qui l’interpellent à ne pas se porter candidat pour les présidentielles de 2015 sont plutôt de désignés pour ‘’des frondeurs’’.

Lire l’intégralité de la lettre :

PDF - 68.6 ko



Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

1926 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

Par Apollinaire N.   ce  mercredi 25 mars 2015   à 07 : 33 : 04

Si vous mettez le gouvernement du Burundi en charge du désert du Sahara , dans 10 ans il y aurait un manque de sable.



Par Apollinaire N.   ce  mercredi 25 mars 2015   à 07 : 34 : 48

Au lieu de donner le président actuel les clés de la présidence , il vaudrait mieux changer les serrures.



Par Alidi Hicuburundi   ce  mercredi 25 mars 2015   à 10 : 09 : 28

Nureke kudadaza,nubise abandi.kananirabagabo ntiyimye.Nkuru wee niwahatari unagarariza kutoka kukiti kama tongo ya babayako,we toka bwana uyo mpango unataka kuvujisha damu kwenye inchi yetu yaburundi hawuwezekani,ahubwo ukupituwe wemwenyewe.na ushindwe kwajina la yesu.



Par Rose Hakizimana   ce  jeudi 26 mars 2015   à 22 : 33 : 57

Jewe sinemera ko yaje afise intumbero yo gutwara Ahubwo yaje
afise intumbero yogusambura kandi abantu baravye neza bazosanga afise abamutumye kusambura reka ndabahe uburorero
1]Mubonye umuntu yarahiye kwubahiriza Igihugu nabakibamwo akaca ATURIRA AMASOKO ARIYO AGIZE ITUNGA RY IGIHUGU
2]AFASHE AKICA ABANTU ACISHIJE MU KUBANYURUZA IBIZIGA BIGATABWAMU NZUZI NO MU MA WC BAMWE BACIWE IMITWE CANKE IBINDI BIHIMBA VY UMUBIRI
3]MUBONYE UMUPRESIDENT WE NYENE AHAMAGARA ABANTU IWE AKABAHA IBIGWNISHO VYO KWICA ABO ATWARA CANKE AKATERA AHANTU AKICA ABO AHASANZE KUGIRA ICO GITERO AKISHIRE KUBO YANKA KUKO BEREKANA IBIGIGWA BITEY ISONI
IVYO ATARI KURI PHARAO HARI AHANDI MURABIBONA CANKE NGO MUVYUMVE JEWE NDIBAZA KO ABANTU BARI BAKWIYE KUVA HASI BAKAMWIYAMIRIZA MBERE BAKITWARA POUR LA HAUTE TRAHISON



modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Burundi : Quel risque si un président de la République n’est pas élu au premier tour en 2020 ?



a

CVR : plus de 21 milliards de francs pour le plan stratégique



a

Burundi : L’ombudsman et le ministère de l’intérieur divergent sur l’intolérance politique



a

Burundi - Coopération : le Comesa prêt à rembourser le Burundi



a

Rumonge : Le CNL dénonce l’intolérance politique



a

Bubanza : cinq membres du parti CNL incarcérés



a

Muyinga : des plans communaux de développement indispensables mais onéreux



a

Le CNDD-FDD accuse l’opposition de "provocation"



a

Le parti CNL hausse le ton face au "harcèlement politique" à son encontre



a

Burundi : les églises dans le viseur du ministère de l’intérieur





Les plus populaires
Burundi : Quel risque si un président de la République n’est pas élu au premier tour en 2020 ?,(popularité : 43 %)

Les restes de Gahutu, et Misigaro pourront être rapatriées après des années,(popularité : 41 %)

Le Burundi vers 2027 ,(popularité : 16 %)

Justice : Le dossier Ndadaye refait surface,(popularité : 14 %)

Agathon Rwasa et Jacques Bigirimana jouent sur les mots !,(popularité : 13 %)

Des réactions légèrement divergentes sur la démission de Mkapa ,(popularité : 13 %)

La demande d’Agathon Rwasa rejetée,(popularité : 13 %)

Frédéric Bamvuginyumvira est désormais provisoirement libre ,(popularité : 13 %)

Le facilitateur Mkapa jette officiellement l’éponge ,(popularité : 13 %)

CNDD-FDD : Plus qu’un meeting à Bujumbura,(popularité : 13 %)