Des morts et des disparus dans un glissement au sud de Bujumbura




Par: Désiré Nimubona , dimanche 29 mars 2015  à 19 : 59 : 25
a

Le nombre de morts ou disparus n’est pas encore connu. Une pluie qui s’est abattu dans les communes de Muhuta et Bugarama a causé des grandes inondations, détruisant deux ponts sur l’axe Bujumbura-Rumonge ; appelé RN3.
Des gens qui voyageaient depuis Rumonge vers Bujumbura ou vice versa sont encore coincées entre deux ponts détruits ou entre les montagnes qui ont glissé bloquant toute circulation de part et d’autre.

Selon des sources sur place, même la montagne Kijejete qui avait glissé l’année passée bloquant la route pendants plusieurs jours, est encore redescendu dans la route.

Des inondations mêlées aux boues et grosses pierres se sont amassé dans la route RN3 selon des reporters sur place.

On note également le retard dans les interventions de la police et de l’armée. Deux heures après l’incident, les équipes de secours n’étaient pas encore là et on déplorait déjà des disparitions surtout des gens qui étaient dans une église cette après midi qui ont été surpris par un mélange d’inondations, pierres et boues venus des montagnes surplombant le lac Tanganyika et emportés par lui.

Une dizaine de pirogues des particuliers, notamment des pêcheurs de la région sont dans les eaux du lac Tanganyika pour essayer de repêcher certains survivants, et selon d’autres sources, ce sont ces mêmes piroguiers qui aident les passagers coincés entre les deux ponts détruits à quitter les lieux par voie maritime.

Au début de la soirée on parlait déjà de l’arrivé de l’équipe des marines qui étaient en train de sécuriser les lieux.

La photo : amateur




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

1798 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

Par MUGANYIRWA AARON   ce  lundi 30 mars 2015   à 09 : 31 : 41

QUE LE SEIGNEUR PROTEGE NOTRE BURUNDI. CONDOLEANCE AUX FAMILLES QUI ONT PERDU LES LEURS DANS CET INCIDENT



Par Prudence Bararunyeretse   ce  lundi 30 mars 2015   à 10 : 02 : 04

C’est dommage, une telle catastrophe qui fait suite à celui de l’année passée à Gatunguru.

Les burundais ont encore une fois à manifester leur solidarité envers les victimes.



modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message