Actualité thématique

Economie


Burundi : Vers le démarrage de construction des barrages hydroélectriques de Jiji et Murembwe

Environnement


Sud du Burundi : vers la disparition de la réserve naturelle forestière de Vyanda ?

Justice/Droits de l’homme


Rumonge : le nouveau directeur du centre de formation professionnelle de Gatete incarcéré

Nouvelles de l’EAC


1 million de dollars américains sur 25 millions de dollars que le Burundi doit à l’EAC

Politique


Burundi : Quel risque si un président de la République n’est pas élu au premier tour en 2020 ?

Santé


Un don de 45 millions d’euros a été octroyé au ministère de la Santé par l’Union européenne

Sécurité


Bubanza : un détenu tabassé par un OPJ à Musigati

Société


Burundi : le ministère de l’Intérieur menace de retirer l’agrément de certaines églises

Sport et culture


Nkazamyampi organise la première édition de marathon pour la paix à Bujumbura


Nos émissions

Culture


Agashitsi, 31 ntwarante 2019

Débat


Ku nama, 17 ruheshi 2019

Diaspora


Karadiridimba, 9 Ruheshi 2019

Economie


Umuyange, 16 ndamukiza 2019

Emissions musicales


Uburundi buraririmba, 6 rusama 2019

Environnement


Tahura utahuze abandi, 25 Ndamukiza 2018

Feuilleton radiophonique


Murikira Ukuri, 22 Rheshi 2016

Gouvernance


Kebuka wibaze, 9 rusama 2019

Jeunesse


Tweho, 8 nzero 2019

Justice


Nkingira, 10 rusama 2019

Mugona iki ?


Aho iwanyu havugwa amaki, 27 rusama 2019

Société


Ukuri gushirira mu kuyaga, 19 rusama 2019 (Ngendanganya Adrien), 1ere partie


Muyinga : La Justice populaire fait des morts




Par: Dieudonné Nzeyimana , jeudi 2 avril 2015  à 09 : 30 : 59
a

Un certain Nyandwi Fréderic de la colline Gatongati 2 dans la commune de Muyinga a été tué ce mercredi vers une heure d’après une source sur place. C’est à coup de
bâtons que des habitants qui montaient la garde sur la colline Gatongati 1 ont tué cet homme soupçonné d’être un voleur de chèvres.

Selon Célestin Nduwimana, conseiller de l’administrateur de la commune Muyinga en matière sociale. C’est une victime de la justice populaire, estime-t-il.

Le présumé voleur a fait un déplacement de la colline Gatongati 2 vers Gatongati 1 où
ces derniers jours, des bandes de bandits font la pluie et le bon temps d’après M. Mugema Rashid, chef de colline Gatongati 1.

Au cours de la nuit, deux chèvres ont été volées chez Mme Ntakirutimana, les habitants faisant la ronde ont non seulement tué le soupçonné mais aussi récupéré les deux chèvres, poursuit-il.

« On a pris l’habitude de monter la garde, les propriétaires des chèvres les attachent sur les lits pour les surveiller comme il faut » d’après le même chef de colline.

Il y a une semaine, un homme a été tué à Jarama en commune Buhinyuza, un autre à Buvumbi en commune Butihinda pour des soupçons de vols ou de concubinage.

Partout, des habitants légitiment la justice populaire en invoquant l’impunité imputable à la justice et aux corps de sécurité.

Une source du parquet de Muyinga indique qu’il n’y a aucune raison de se faire
justice. Quelques fois, des gens confondent la libération conditionnelle ou celle provisoire à l’impunité d’après la même source, évoquant par exemple qu’une personne peut être libérée sous condition ou provisoirement.

Pour rappel, fin de l’année passée, deux présumés voleurs ont été brulés vifs par les
habitants à Nyamaso en commune Muyinga par la population.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

680 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

Par Ndikumana Roger   ce  vendredi 3 avril 2015   à 02 : 46 : 12

Kuva na kera na rindi umusuma yarakubitwa, ariko ntiyicwa.
S’il n’était pas armé et qu’il n’avez tué personne lors de ses operations de vol,....mwari kumucishako abana bintoke hanyuma mukamushikiriza abashinzwe umutekano (la police à Muyinga).
Ceque vous avez fait montre bien que ubumuntu bwavuye mu bantu et c’est regrettable.
Là, vous avez causé plus de problèmes que vous n’en avez pas résolu :
1)une famille qui a perdu le leur (on fait semblant d’oublier mais en réalité on oublie jamais).
2)Une veuve laissée derrière.
3)Des orphelins de père
4)La bande de voleurs qui opéraient avec lui va continuer car en le tuant sur le champs, il n’est plus possible de connaitre ses compagnons de vol.
J’exhorte les administratifs et les ONG locaux à sensibiliser et à aider les familles vulnérables à monter de petit projets générateurs de revenus kuko le plus souvent singeso ahubwo nukubura amaramuko :"UBUPFURA BUBA MUNDA".
Mais, compennez bien que je ne suis pas le porte-parole des voleurs de ma province natale.
Right !



modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article


Dans la même rubrique
a

Bubanza : un détenu tabassé par un OPJ à Musigati



a

Mwaro : Deux personnes blessées dans une embuscade



a

Makamba : le gouverneur de province présente au public un « prédicateur » arrêté à Nyanza-lac



a

Rumonge : vol des moteurs et autre matériel de pêche



a

Bujumbura : Deux caniveaux d’évacuation d’eau deviennent les cachettes des bandits



a

Mwaro : Nyabihanga abrite une réunion de sécurité après l’assassinat de son responsable policier



a

Le Burundi annonce le refoulement des étrangers irréguliers



a

Burundi /Amisom : Des routes dans Hirshabelle



a

Mwaro : un commissaire de la police tué



a

Bubanza : Gihanga soumise à un couvre-feu





Les plus populaires
Bubanza : un détenu tabassé par un OPJ à Musigati,(popularité : 6 %)

Un incendie détruit deux kiosques au marché de Ngozi,(popularité : 6 %)

Cibitoke : Accident mortel à Nyamitanga ,(popularité : 6 %)

Bururi : Commémoration de vingt ans après les massacres des 40 séminaristes de Buta ,(popularité : 5 %)

Burundi : Condamnation à perpétuité contre un officier de police qui a tué sa femme,(popularité : 5 %)

Burundi : Trois personnes tuées dans différents coins la nuit du mardi à mercredi,(popularité : 5 %)

Cibitoke : Les points d’entrées au Congo sur la Rusizi fermés,(popularité : 5 %)

Bujumbura : Les conducteurs de vélos interdits de dépasser les ponts Ntahangwa,(popularité : 5 %)

Muhuta : Encore des crépitements d’armes,(popularité : 4 %)

La Radio Isanganiro sauve un homme de kabezi accusé d’être sorcier,(popularité : 4 %)