Autre probable cause de la parlaysie des activités à l’A.N




Par: Marc Niyonkuru, , mardi 7 avril 2015  à 18 : 33 : 57
a

Plus d’une cinquantaine de députés ont adopté le calendrier des activités de cette semaine ce mardi après-midi. Il est prévu que les députés approuvent les amendements qui ont été proposés par le sénat sur la loi régissant la presse d’une part et d’autre part la loi sur le partenariat public privé.

Comme certains députés l’ont souligné, l’adoption de ce calendrier ne pouvait pas être source de problème puisque cette activité n’exige pas de quorum, soit 71 députés. Les deux dernières semaines écoulées ont été marquées par une paralysie des activités à l’Assemblée Nationale.

Certains ont souligné que le président de la république avait probablement pour objectif d’agir par le biais de personnes interposées jusqu’à ce que le Bureau de l’Assemblée Nationale soit limogé en raison de son opposition au 3ème mandat.

Jusqu’à présent le nombre de députés exigés pour que l’opération de votation des lois se déroule correctement restera une préoccupation pour le bon fonctionnement de cette institution comme le confirment certains députés ce mardi.

Des sources en provenance de l’Assemblée Nationale indiquent que la plupart des députés du CNDD FDD qui ne soutiendraient pas le 3ème mandat de Pierre Nkurunziza, mais évitent de se prononcer ouvertement car dit – on ‘’la politique est un art qui ne se fait tambour battant’’.

Le problème serait davantage compliqué notamment par les listes des candidats députés pour la législature de 2016 à 2020. Selon nos sources, seulement plus d’une vingtaine de députés du CNDD-FDD seraient sur les listes des candidats députés à reconduire dans ce poste pour la prochaine législature une fois élus.

Nos sources précisent aussi que telle serait l’une des principales raisons de ces activités qui vont au ralenti au Palais des congrès de Kigobe. Les députés de la catégorie de frondeurs s’opposant au 3ème mandat auraient été écartés de ces listes selon nos sources. Le président du CNDD FDD Pascal Nyabenda avait dit pourtant lors de sa dernière conférence de presse que la constitution des listes candidats n’était pas un problème pour ce parti.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

1546 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Abamenyeshamakuru ba Radio Isanganiro bibuka ukwezi guheze iradiyo yabo ituriwe



a

Un mois après : les journalistes se souviennent de la destruction dIsanganiro



a

Radio Isanganiro démolie : ce n’est pas une fermeture mais une démolition



a

Les putschistes annoncent leur échec



a

La CENI va vers des difficultés financières



a

Deuxième semaine : Les manifestations regagnent l’intérieur du Burundi



a

CNDD-FDD : Une candidature de mauvais augure



a

Campagne mardi noir par l’UB empêchée aux environs du pont Muha



a

Des refugiés burundais au Rwanda et en Ouganda



a

Bilan provisoire de la catastrophe de dimanche





Les plus populaires
Des ressortissants de Makamba en manifestaions contre la CNTB,(popularité : 3 %)

La diaspora et la société civile burundaises au secours de la famille de feu Léandre Bukuru,(popularité : 3 %)

La presse joue un rôle salutaire bien que la perfection se cherche au Burundi,(popularité : 2 %)

Dossier de10 milliards de FBU classé sans suite : Qui perd, qui gagne ?,(popularité : 2 %)

Oui au partage de la terre, pourvu que ça dure !,(popularité : 2 %)

Attaques terroristes au Kenya : La police burundaise sur le qui-vive,(popularité : 2 %)

Radio Isanganiro démolie : ce n’est pas une fermeture mais une démolition,(popularité : 2 %)

Un mois après : les journalistes se souviennent de la destruction dIsanganiro,(popularité : 2 %)

Burundi : Agathon RWASA dans la ligne de mire du SNR,(popularité : 2 %)

Autre probable cause de la parlaysie des activités à l’A.N ,(popularité : 2 %)