Kayogoro marche pour la paix




Par: Jean-Pierre Misago , lundi 13 avril 2015  à 10 : 01 : 00
a

Ils étaient 1004 jeunes soutenus par les chrétiens de la paroisse catholique de Kayogoro en province Makamba les personnes qui ont marché pour la paix ce dimanche 12 avril 2015.

Sur un tronçon d’environ 1 km, ces jeunes venus des cinq paroisses de la région pastorale de Rutana scandaient des chants de paix, de la victoire de Jésus-Christ, de fraternité, etc.

Ces jeunes étaient au terme d’un forum de quatre jours à Kayogoro au cours duquel des thèmes comme "Le comportement du jeune chrétien pendant les périodes électorales", "Le respect des droits de l’homme" ont été développés.

Monseigneur Bonaventure Nahimana Evêque du Diocèse catholique de Rutana a dit que les jeunes ont été ciblés car ce sont eux qui sont souvent sollicités par les politiciens avant, pendant et après les élections.

Ce responsable religieux les a conseillés à se garder des enseignements divisionnistes, de s’atteler à leurs occupations quotidiennes, de cohabiter pacifiquement, de se respecter mutuellement, de respecter les droits d’autrui….

JPEG - 46.3 ko
Au lendemain de la manifestation du CNDD-FDD à Bujumbura pour le 3è mandat de Nkurunziza,les chrétiens de Kayogoro demandent la paix

Irakoze J.M Claude de la paroisse Kayogoro et Nduwayo Jeanne-d’arc de la paroisse Rutana qui avaient pris part dans ce forum promettent d’être des flambeaux de la paix dans leur entourage même si la tâche s’annonce difficile en cette période où la tension monte déjà : en effet, des coups et blessures entre militants du parti CNDD-FDD au pouvoir et ceux des autres partis sont fréquents ces derniers jours surtout en commune Kayogoro.

De tels fora seront organisés dans chacune des cinq paroisses (Kayogoro, Rutana, Gihofi, Kivoga et Muhweza) qui étaient représentées dans ce forum de Kayogoro en raison de 1000 participants dans chaque cas, a précisé l’Evêque de Rutana. Il espèce que ces fora contribueront beaucoup dans l’édification d’une paix durable.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

879 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article


Dans la même rubrique
a

Burundi : L’ombudsman et le ministère de l’intérieur divergent sur l’intolérance politique



a

Burundi - Coopération : le Comesa prêt à rembourser le Burundi



a

Rumonge : Le CNL dénonce l’intolérance politique



a

Bubanza : cinq membres du parti CNL incarcérés



a

Muyinga : des plans communaux de développement indispensables mais onéreux



a

Le CNDD-FDD accuse l’opposition de "provocation"



a

Le parti CNL hausse le ton face au "harcèlement politique" à son encontre



a

Burundi : les églises dans le viseur du ministère de l’intérieur



a

Mwaro : La CENI invite les politiciens à éviter toute forme de manipulation



a

Muyinga : Une personne perd la vie suite aux échauffourées "politiques"





Les plus populaires
Burundi : L’ombudsman et le ministère de l’intérieur divergent sur l’intolérance politique,(popularité : 9 %)

Des travaux d’exhumation des restes du dernier roi du Burundi lancés ce mardi à Gitega,(popularité : 3 %)

Des appels au dialogue politiques se multiplient : L’ADC Ikibiri tourne les pouces ,(popularité : 3 %)

Le CNDD-FDD accuse l’opposition de "provocation",(popularité : 3 %)

Un sommet de l’EAC au Burundi en novembre 2011 ,(popularité : 3 %)

Statut de l’opposition politique, un mal pour la démocratie au Burundi ,(popularité : 3 %)

La société civile appelle à une grève pacifique en restant dans les ménages,(popularité : 3 %)

La décentralisation toujours problématique en Mairie de Bujumbura,(popularité : 3 %)

Les étudiants membres de l’ADC interpellent le CNDD-FDD à plus de patriotisme,(popularité : 3 %)

Le forum permanent de dialogue politique, une succursale du parti CNDD FDD selon l’Uprona,(popularité : 3 %)