Tête à tête entre Kagame et Nkurunziza au Rwanda




Par: Désiré Nimubona , lundi 13 avril 2015  à 14 : 39 : 45
a

Le président burundais Pierre Nkurunziza est en déplacement au Rwanda, selon une source de la présidence Rwandaise.

« Le président Kagame recoit le Président Nkurunziza dans la ville de Huye près de la frontière avec le Burundi » atteste un tweet de la présidence de la République Rwandaise.

Ces mêmes sources disent que les deux chefs d’Etats voisins vont se pencher sur la question de la stabilité de la région.

Les sources de la province de Kirundo estiment que presque 3000 burundais dont la majorité sont des enfants, ce sont réfugiés au Rwanda.

Le président Pierre Nkurunziza avait annoncé, la semaine dernière à Kirundo qu’une période d’un mois était donnée aux natifs de Kirundo, de rapatrier tous les burundais qui se sont réfugiés au Rwanda.

Avec cette visite au Rwanda, des discussions entre les deux chefs d’Etats sur la fuite des burundais vers le Rwanda, craignant des intimidations de la part des Imbonerakure, du parti au pouvoir.

Entre temps, des organisations humanitaires basées au Rwanda sont à l’œuvre. Plan Internationale, l’une d’elles estime que les demandeurs d’asile sont en majorité des enfants et craints par ailleurs des violences contre ces enfants non accompagnées.

"Un grand nombre de demandeurs d’asile sont des enfants et certains d’entre eux ne sont pas accompagnés. Nous savons par expérience que cela pose le risque imminent de violence physique et la violence sexuelle contre les enfants et les adolescents obligés de vivre sans protection dans des centres d’accueil surpeuplés ", a déclaré le directeur régional de Plan International pour l’Afrique orientale et australe Roland Angerer




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

1934 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Plus de 80 ONGs étrangères cèdent aux obligations du conseil national de sécurité



a

IJAMBO RY’UMUKURU W’IGIHUGU PETERO NKURUNZIZA YIPFURIZA UMWAKA MWIZA W’2019 ABARUNDI N’ABABA MU BURUNDI



a

Mutimbuzi : Destitution de l’administrateur pour son "intégrité"



a

Pourquoi s’acharner au candidat du Cndd-Fdd, s’interroge le SG



a

Le Burundi face à deux capitales



a

Burundi : ONGE Avocats Sans Frontiers ferme son bureau à Bujumbura



a

Coopération : Conflit burundo-rwandais, un casse-tête pour la CIRGL



a

Le président Nkurunziza réclame un Sommet extraordinaire de l’EAC



a

Justice : Le dossier Ndadaye refait surface



a

Burundi : L’assemblée nationale renouvelle l’équipe de la CVR





Les plus populaires
Plus de 80 ONGs étrangères cèdent aux obligations du conseil national de sécurité ,(popularité : 22 %)

IJAMBO RY’UMUKURU W’IGIHUGU PETERO NKURUNZIZA YIPFURIZA UMWAKA MWIZA W’2019 ABARUNDI N’ABABA MU BURUNDI,(popularité : 11 %)

Le Burundi face à deux capitales,(popularité : 10 %)

Un sommet de l’EAC au Burundi en novembre 2011 ,(popularité : 10 %)

Mutimbuzi : Destitution de l’administrateur pour son "intégrité",(popularité : 9 %)

Le Frodebu plaide pour la mise en place de la Haute Cour de Justice au Burundi ,(popularité : 9 %)

François Bizimana quotte négativement le parti Uprona ,(popularité : 9 %)

Adoption de la liste des membres de la nouvelle CENI,(popularité : 6 %)

Une vingtaine d’ONGES au Burundi « se sont déjà repliées » ! ,(popularité : 6 %)

La CENI de 2015 : Comment retoucher la constitution du Burundi,(popularité : 6 %)