La présidence renforce sa sécurité par des bérets rouges




Par: Désiré Nimubona , vendredi 17 avril 2015  à 12 : 49 : 20
a

L’axe sud menant vers la présidence de la république est bloqué selon notre constat, par des soldats en bérets verts qui par ailleurs posé leur concertinas à plus de 50m de la barrière habituelle de la présidence de la République.

Difficile de franchir cette barrière pour un inconnu et mêmes les officiels de l’Etat qui voulaient prendre cette direction ont été bloqués pendant un moment.

En même temps, des hélicoptères ont aussi survolé la ville de Bujumbura vers 10h 30 minutes.

Selon le porte-parole de l’armée le colonel Gaspard Baratuza dit qu’il faut plutôt demander du coté de la présidence les causes de cette présence des militaires.

Mais le chargé de la communication de la présidence de la République Willy Nyamitwe dit qu’il n’y a rien de nouveau avec cette présence des soldats visiblement aux aguets.

Les motards eux, qui sont bloqués de par et d’autres des ponts de la ville se montrent plutôt inquiets par cette décision de la police de les interdire de franchir les ponts pour entrer en ville.

« Nous ne voyons pas comment la police nous interdit d’entrer en ville pour vaquer toujours à nos activités, mais laisse les véhicules entrer seulement. Si non on dirait que ce sont les motards qui sont la cause de l’impasse politique » a dit un motard visiblement fâché.

Les gens continuent de s’attrouper dans le centre ville et les leaders de l’opposition sont sur place.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

1777 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

La demande d’Agathon Rwasa rejetée



a

Politique : PISC et CAPES+ rejettent les conclusions du 5ème round du dialogue inter burundais



a

Une vingtaine d’ONGES au Burundi « se sont déjà repliées » !



a

Benjamin Mkapa renvoie la balle au médiateur Museveni



a

Arusha : Ouverture solennelle du dialogue à l’absence du gouvernement



a

Médias : « Plus très suivi , plus très monitoré », selon le CNC



a

« Dialogue » ou « Monologue » ?



a

Partenaires techniques et financiers du Burundi réclament des clarifications sur la loi régissant les ONGE !



a

Certains invités au 5ème round du dialogue inter burundais affichent un recul



a

La province Gitega décide d’enlever les pancartes de Nyambeho controversées





Les plus populaires
La demande d’Agathon Rwasa rejetée,(popularité : 8 %)

Politique : PISC et CAPES+ rejettent les conclusions du 5ème round du dialogue inter burundais,(popularité : 6 %)

L’uprona, aile de la réhabilitation, soutient l’appel à la grève lancé par la société civile sur la vie chère,(popularité : 6 %)

Benjamin Mkapa renvoie la balle au médiateur Museveni,(popularité : 4 %)

Abdoulaye Bathily, nouveau médiateur dans la crise burundaise ,(popularité : 3 %)

Médias : « Plus très suivi , plus très monitoré », selon le CNC,(popularité : 3 %)

Muyinga : La Tanzanie et le Burundi clarifient leurs frontières ,(popularité : 3 %)

Une vingtaine d’ONGES au Burundi « se sont déjà repliées » ! ,(popularité : 3 %)

Les bashingantahe de l’UPRONA jugent inutile la tenue des congrès provinciaux ,(popularité : 3 %)

Corruption, protection des droits humains : défis qui menacent le Burundi selon Pamela J. Slutz,(popularité : 3 %)