Actualité thématique

Economie


Burundi : Vers le démarrage de construction des barrages hydroélectriques de Jiji et Murembwe

Environnement


Sud du Burundi : vers la disparition de la réserve naturelle forestière de Vyanda ?

Justice/Droits de l’homme


Rumonge : le nouveau directeur du centre de formation professionnelle de Gatete incarcéré

Nouvelles de l’EAC


1 million de dollars américains sur 25 millions de dollars que le Burundi doit à l’EAC

Politique


Burundi : Quel risque si un président de la République n’est pas élu au premier tour en 2020 ?

Santé


Un don de 45 millions d’euros a été octroyé au ministère de la Santé par l’Union européenne

Sécurité


Bubanza : un détenu tabassé par un OPJ à Musigati

Société


Burundi : le ministère de l’Intérieur menace de retirer l’agrément de certaines églises

Sport et culture


Nkazamyampi organise la première édition de marathon pour la paix à Bujumbura


Nos émissions

Culture


Agashitsi, 31 ntwarante 2019

Débat


Ku nama, 17 ruheshi 2019

Diaspora


Karadiridimba, 9 Ruheshi 2019

Economie


Umuyange, 16 ndamukiza 2019

Emissions musicales


Uburundi buraririmba, 6 rusama 2019

Environnement


Tahura utahuze abandi, 25 Ndamukiza 2018

Feuilleton radiophonique


Murikira Ukuri, 22 Rheshi 2016

Gouvernance


Kebuka wibaze, 9 rusama 2019

Jeunesse


Tweho, 8 nzero 2019

Justice


Nkingira, 10 rusama 2019

Mugona iki ?


Aho iwanyu havugwa amaki, 27 rusama 2019

Société


Ukuri gushirira mu kuyaga, 19 rusama 2019 (Ngendanganya Adrien), 1ere partie


Rumonge : Echange de cadeaux plutôt qu’une investiture




Par: Jean-Pierre Misago , samedi 18 avril 2015  à 15 : 27 : 14
a

Au total, le président de la République Pierre Nkurunziza a offert six vaches et une somme d’argent dont le montant n’a pas été précisé au cours des cérémonies d’investiture de Juvénal Bigirimana à la tête de la nouvelle province de Rumonge ce vendredi à Rumonge.

Dans son discours de près d’une cinquantaine de minutes, la première vache a été offerte à Gloriose Nimenya l’ex-gouverneur de Bururi native de Burambi (une des cinq communes de la province Rumonge) pour s’être illustrée dans l’exercice de ses fonctions. Elle devance en effet toutes les autres femmes gouverneurs que les gouvernements Cndd-Fdd ont connues.

Une autre vache a été offerte au nouveau gouverneur à la tête d’une toute nouvelle province de Rumonge. Deux autres vaches ont été données au groupe de vieilles femmes qui sont toujours présentes chaque fois que le président Nkurunziza y effectue une visite. A la cheftaine de ce groupe, il a dit qu’il allait lui remettre l’argent lui promis.

Le directeur général de la police nationale aura lui aussi une promesse d’une vache de même que l’honorable Karenga Ramadhani, ce dernier à la fin des cérémonies.

Une somme d’argent de cent mille francs burundais a été promise à Ezibonda Wa Mabonda pour avoir joué pendant un bon bout de temps au football avec le président.

De son côté, le gouverneur de Rumonge, au nom de la population de cette province, a offert au président Nkurunziza une génisse, deux gros poissons (Inonzi et Isangala), des pâtes de manioc (ubuswage) et une propriété foncière de deux cents ares à Gatete.

La seule question de l’heure sur laquelle le président Nkurunziza s’est publiquement exprimé a été les prochaines élections. Pour lui, les élections seront très bonnes qu’elles ne l’ont été, qu’il neige ou qu’il pleuve.

Le manque de terres cultivables surtout chez les rapatriés et vulnérables des villages de paix, le manque d’eau potable dans la ville de Rumonge (chef-lieu de cette nouvelle province), le problème de la faible alimentation en énergie électrique, le ravinement et surtout la question du 3ème mandat qu’envisagerait Nkurunziza n’ont pas été évoqués du moins au terrain de football de la commune Rumonge où se déroulaient lesdites festivités.

La question du 3ème mandat n’avait même pas été évoquée lors de la rencontre de Nkurunziza avec les chefs de services qui a précédé ces cérémonies, a précisé Louis Kamwenubusa porte-parole adjoint du président Nkurunziza.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

2382 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

Par kimeneke   ce  samedi 18 avril 2015   à 22 : 58 : 24

Ayoniyamahera mwasahura igihugu muhendesha abantu bimwe twita corruption déguisée bandanya sha akataretse kaba gasema ariko utihanuye iyomiswage nsizi yuko bazoguha akanya kokuyirya harya cpi murareha niba utazi umuzungu uzomwibonera



Par eugene uwashishwe   ce  dimanche 19 avril 2015   à 13 : 49 : 30

Ok ark akitoza umucanwa uraka kabisa.
Mu mwaka uza naho tuzoronka province Gishubi
Muri 2025 tuzoba tugeze kuri 30 province.Kutagira vision biragatsindwa
Nayo izonka n ’amatong byatanzwe biri muri rwarukwirikirane rwa jet presidentiel. Ewe burundi wararamvye. Basi a quand le desarmement de la milice IMBONERANURE ?



Par eugene uwashishwe   ce  dimanche 19 avril 2015   à 13 : 50 : 26

Ok ark akitoza umucanwa uraka kabisa.
Mu mwaka uza naho tuzoronka province Gishubi
Muri 2025 tuzoba tugeze kuri 30 province.Kutagira vision biragatsindwa
Nayo izonka n ’amatong byatanzwe biri muri rwarukwirikirane rwa jet presidentiel. Ewe burundi wararamvye. Basi a quand le desarmement de la milice IMBONERANURE ?



Par   ce  dimanche 19 avril 2015   à 15 : 29 : 45

Les rapatriés n’ont pas de terres cultivables, mais on a des portions à octroyer au président ! C’est du non sens ça ! Il est vrai que cette portion ne pouvait pas suffire pour satisfaire les besoins des rapatriés, mais ce qui est arrivé est une façon de narguer les gens ! Ces différents dons et promesses cachent beaucoup de réalités ! Il y a des gens qui sont dans le désarroi à Rutunga suite aux glissements de terrain. Ces dons (qui seraient convertis en d’autres matériels en cas de besoin) seraient utiles pour voler au secours de ces sinistrés qui ne sont pas encore assistés à juste valeur ! Promesse de don au DG PNB ?! ça sent une autre forme de corruption pour solliciter son appui dans la recherche du troisième mandat !!!! Attention !! Imana yitungira Uburundi,ituma abafise imigambi igayitse batagira aho babika !!!



Par   ce  dimanche 19 avril 2015   à 21 : 28 : 13

Aka kanya Buramatari wo mu Rumonge akuye he amatongo atunga n,ayo agaba ? Azokwicuza inyuma y,amezi 2



Par Bakara   ce  lundi 20 avril 2015   à 09 : 56 : 09

@Eugène Uwashishwe
Abavyinshi bazokwongerezwa, ababike nabo babake n’ivyo bari basanganywe ! Iryo rikaba itegeko ry’Imana (ku bayemera) !



Par francmpd@hotmail.com   ce  mardi 21 avril 2015   à 05 : 01 : 20

Ko Nkurunziza yanezerejwe n’agashimo k’amahoro igihugu c’Ubutaliyano camuhaye, twomusaba ko agumiza ku mutima ico yagahariwe, agaheza agashira amahoro imbere no muri ibi bihe vy’amatora. Bimutwaye iki kureka uwundi munyamugambwe CNDD-FDD ngo yitoze ? Akorera nabi abanyamugambwe bakiri inyuma yiwe kuko bazobarizwa hamwe ivyo ariko arakora.



modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article


Dans la même rubrique
a

Burundi : Quel risque si un président de la République n’est pas élu au premier tour en 2020 ?



a

CVR : plus de 21 milliards de francs pour le plan stratégique



a

Burundi : L’ombudsman et le ministère de l’intérieur divergent sur l’intolérance politique



a

Burundi - Coopération : le Comesa prêt à rembourser le Burundi



a

Rumonge : Le CNL dénonce l’intolérance politique



a

Bubanza : cinq membres du parti CNL incarcérés



a

Muyinga : des plans communaux de développement indispensables mais onéreux



a

Le CNDD-FDD accuse l’opposition de "provocation"



a

Le parti CNL hausse le ton face au "harcèlement politique" à son encontre



a

Burundi : les églises dans le viseur du ministère de l’intérieur





Les plus populaires
Burundi : Quel risque si un président de la République n’est pas élu au premier tour en 2020 ?,(popularité : 45 %)

Muyinga : La Tanzanie et le Burundi clarifient leurs frontières ,(popularité : 12 %)

Qui sont les nouveaux vice-présidents burundais ?,(popularité : 10 %)

Rumonge : Une inauguration qui paralyse les activités économiques,(popularité : 10 %)

Burundi : Suspension pour trois mois de toutes les ONGs non gouvernementales,(popularité : 10 %)

Burundi : L’assemblée nationale renouvelle l’équipe de la CVR,(popularité : 10 %)

La recherche du troisième mandat paralyse l’Assemblée Nationale,(popularité : 9 %)

Vers la restriction des libertés publiques ,(popularité : 9 %)

Politique : L’Eglise catholique contre la contribution forcée aux élections,(popularité : 9 %)

Le chef des Renseignements burundais remplacé,(popularité : 9 %)