L’ombudsman burundais s’attaque à la corruption au sein de la police de roulage




Par: Marc Niyonkuru, , mercredi 8 février 2012  à 10 : 10 : 21
a

Au cours d’une visite effectuée à la police spéciale de roulage (P.S.R) ce mardi, l’Ombudsman burundais, Mohammed RUKARA, a indiqué que la population se lamente contre certaines irrégularités qui font parler d’elles dans cette institution. Il a mentionné des cas de corruption notamment pour bénéficier de permis de conduire.

Il a souligné que certains policiers reçoivent des pots de vin lorsqu’ils travaillent sur la voie publique. Ces irrégularités devraient être corrigées pour l’intérêt de la population, selon l’Ombudsman burundais.

Eustache NTAGAHORAHO, Commissaire de police chargé de la police spéciale de roulage, a reconnu l’existence de cette triste réalité en disant malicieusement qu’ils « sont dans la logique du changement ».
Il a indiqué que la police a récemment démantelé un réseau de faussaires de permis de conduire dans les provinces de NGOZI, de CANKUZO et à GATUMBA dans la province de BUJUMBURA.

Le test d’accès au permis de conduire se fait aussi aujourd’hui dans la transparence, alors que les dossiers de délits de corruption auxquels sont reprochés les policiers sont transmis à la brigade spéciale anti-corruption pour que cette institution fasse le travail qui est le sien, a indiqué le numéro un de la police spéciale de roulage.

Selon toujours Eustache NTAGAHORAHO, les policiers ne reçoivent plus d’argent à la main en cas d’infraction par les usagers de la route depuis la mise en place du système de contravention. Ces sont les agents de l’OBR qui aujourd’hui perçoivent cette argent, dit-il.

Commissaire Ntagahoraho a souligné qu’une boite à suggestions sera mise à disposition du public dans un proche avenir pour qu’il y soumette ses désidérata.

Une visite du genre avait récemment eu lieu à la REGIDESO, une institution contre laquelle les citoyens s’insurgent aujourd’hui de la hausse des tarifications de l’eau et de l’éléctricité.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

755 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Rumonge : Des enseignants réclament les frais de documents pédagogiques



a

Rumonge : La divagation du bétail se poursuit malgré l’opposition administrative



a

Kayanza : l’ambassadeur du japon au Burundi inaugure une adduction d’eau potable à Gahombo



a

Bubanza : plus de 500 enseignants inscrits de force dans des syndicats



a

Moins de 10% de taux de réussite à l’examen d‘état au lycée Bubanza.



a

Burundi : Vers une délimitation définitive des zones de frayère dans le lac Tanganyika



a

Rumonge : Le Burundi célèbre la journée internationale dédiée à la fille



a

Le Japon finance la CFP/OPDE à plus de 140 millions de francs burundais



a

Le parlement burundais recommande la prolongation du mandat de la CVR



a

Education : les universités privées n’ont qu’un taux de réussite de 21 %





Les plus populaires
Rumonge : Des enseignants réclament les frais de documents pédagogiques,(popularité : 6 %)

Rumonge : La divagation du bétail se poursuit malgré l’opposition administrative,(popularité : 5 %)

Kayanza : l’ambassadeur du japon au Burundi inaugure une adduction d’eau potable à Gahombo ,(popularité : 5 %)

Moins de 10% de taux de réussite à l’examen d‘état au lycée Bubanza.,(popularité : 4 %)

Gitega : Une fillette malformée attend beaucoup de vos gestes charitables,(popularité : 4 %)

Université du Burundi : La commémoration des massacres reportée à la dernière minute ,(popularité : 3 %)

Burundi : Vers une délimitation définitive des zones de frayère dans le lac Tanganyika ,(popularité : 3 %)

Bubanza : plus de 500 enseignants inscrits de force dans des syndicats,(popularité : 3 %)

Nyanza lac : Des escrocs se font agents de la CNTB ,(popularité : 3 %)

CNTB : La date du 24 courant devrait être prometteuse,(popularité : 3 %)