Un officer de la police tué dans une attaque armée à Kamange




Par: Désiré Nimubona , samedi 2 mai 2015  à 14 : 40 : 25
a

Trois personnes dont deux policiers ont été tuées hier la nuit dans une attaque armée à Kamenge.

Une source policière explique que l’attaque a eu lieu vers 19h 30 lors d’une patrouille de la police.

Parmi les victimes, il y a le commandant Zone de cette région de la ville de Bujumbura, selon la même source.

Les hommes armés non encore identifiés ont lancé deux grenades suivies par des tirs à l’arme automatique sur ces policiers.

La police parle de trois mort dont deux policiers et des blessés graves. Cependant d’autres sources parlent d’un bilan plutôt lourd du coté de la police.

Une autre grenade a explosé au centre ville selon toujours des sources de la police.

Les blessés ont été conduits à l’hôpital militaire de Kamenge.

Le député Oscar Ndayiziga, récemment radié du parti CNDDFDD pour être opposé au troisième mandat de Pierre NKurunziza dit que la police devrait faire des enqutes et savoir qui lance des grenade contre les citoyens.

"Je le dis en tant que député opposé au troisième mandat de Pierre Nkurunziza. Il faut qu’elle nous dise qui tire ces feux, qui lance ces grenades" a dit Ndayiziga, pointant le doigt au pouvoir de vouloir semer le chaos pour que les élections l’aient pas lieu.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

2817 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Gihanga : 12 vaches frisonnes du PNSADRIM mortes trois semaines après distribution



a

Burundi : Des accidents de roulage s’amplifient



a

Burundi : Condamnation à perpétuité contre un officier de police qui a tué sa femme



a

Bujumbura : La voierie urbaine rongée par des nids de poule



a

Bujumbura : des poteaux des feux tricolores sont menacés



a

Rumonge : Mugerangabo a débordé



a

"Les pays qui hébergeraient ceux qui ont commis des crimes au Burundi n’auront plus de prétexte", dit le ministre de la sécurité



a

Bujumbura : Les conducteurs de vélos interdits de dépasser les ponts Ntahangwa



a

Bubanza, Des mineurs "bandits"



a

Santé : Les employés du CNPK menacent d’arrêter le travail





Les plus populaires
Gihanga : 12 vaches frisonnes du PNSADRIM mortes trois semaines après distribution,(popularité : 17 %)

Grève à l’Université du Burundi sur fond de retard des bourses d’étude des assistants,(popularité : 9 %)

Bubanza : Les usagers de la Rukoko doivent demander une autorisation avant d’entrer,(popularité : 8 %)

Rukoko : Les liens ne sont pas au rendez vous entre les militaires et les gardiens de vaches,(popularité : 6 %)

Les victimes de l’intolérance politique ,(popularité : 6 %)

Pour qui roule l’impunité au Burundi ?,(popularité : 6 %)

Bujumbura : Deux morts et un enlèvement à Kiyenzi ,(popularité : 6 %)

"Les pays qui hébergeraient ceux qui ont commis des crimes au Burundi n’auront plus de prétexte", dit le ministre de la sécurité,(popularité : 6 %)

Cinquantenaire : Pierre Nkurunziza fait des éloges à l’armée nationale ,(popularité : 6 %)

Cibitoke : Accident mortel à Nyamitanga ,(popularité : 6 %)