Deuxième semaine : Les manifestations regagnent l’intérieur du Burundi




Par: Désiré Nimubona , lundi 4 mai 2015  à 17 : 33 : 03
a

Les manifestations se sont rependues jusque dans certains coins du pays, selon certains des organisateurs dont Pacifique Nininahazwe qui adit que Bujumbura Rural, Mwaro, Bururi et Muramvya se sont joints à la ville de Bujumbura pour protester contre la candidature de Pierre Nkurunziza.

Les localités de Jenda, Mukike, Nkakararo, Gisozi, Matana, se sont retrouvés dans la rue selon la société civile pour réclamer le respect des accords d’Arusha en n’autorisant pas le président actuel Pierre Nkurunziza de se présenter candidat.

En ville, pour cette deuxième journée, les choses commencent avec un bilan lourd. La Croix Rouge parle de 3 personnes tuées lors des ces manifestions et près de 45 personnes blessées.

Le président de l’Aprodh Pierre Claver Mbonimpa, de même que le président du Forum de Conscience et de Développement FOCODE Pacifique Nininahazwe, estiment tous que le bilan est lourd.

Des dizaines de blessés et des gens tués, déplore le président du FOCODE qui accuse la police de tirer des balles réelles sur les manifestants.

« Nous ne sommes pas prêts à lâcher » a dit le président du FOCODE M. Nininahazwe par téléphone.

Bujumbura aujourd’hui

Les manifestants au centre ville ont été dispersés par la police. Ils disent avoir été renforcés par les membres du FNL. Certains ont été arrêtés par la police vers 10h mais ils avaient formé beaucoup de groupes pour manifester. Les uns se trouvaient devant le Centre Culturel Français, d’autres devant l’Ambassade de la Belgique au Burundi, tandis que d’autres manifestants se trouvaient près de la cathédrale Régina Mundi.

A Buterere, le responsable du quartier Buterere II confirme la démolition de la clôture du domicile d’un agent de la Police Commissaire Ayubu, cité dans l’affaire d’assassinat des trois sœurs dernières en septembre dernier.

Deux blessés à Kibenga par balles réelles tirées par la police contre les manifestants. Ils ont été évacués vers l’hôpital par les secouristes de la Croix Rouge. Il s’agit des jeunes du quartier.

Kinama, au nord de la ville, les manifestations contre le troisième mandat ont commencé. La police assiste des jets de pierres entre manifestants et un groupe de jeunes Imbonerakure. Entre temps, les habitants se sont opposés aux actions de la police de procéder aux fouilles perquisition dans leurs ménages

Dans d’autres quartiers, Musaga, kanyosha, Kinindo, Gasekebuye, on signale des manifestations aussi.

Gasekebuye, des tirs se sont fait entendre et les manifestants pointent du doigt la police. C’est dans ce quartiers qu’un policier en civil a tiré sur les manifestants mais été vite désarmé par l’armée et sommé de quitter les lieux ou mettre la tenue policière.

Busoro, en ville de Bujumbura, la maison de Georges, un agent de la police qui a tiré sur les manifestants à Musaga a été complément brulé. Les manifestants ont autorisé à sa femme de faire sortir uniquement les enfants et l’ont mis à feu.

Makamba, un tract a été retrouvé appelant les gens à commencer les manifestations, de même qu’à Nyanza Lac. Le reste du pays pas de nouvelles sur les manifestations.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

4230 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

Par Mukurambere   ce  mardi 5 mai 2015   à 01 : 08 : 47

UBU NIMWITEGE DECISION DE LA COUR CONSTITUTIONNELLE. SON VICE-PRESIDENT VIENT DE FUIR LA PAYS.
ABO BANDI BAGIZE COUR CONSTITUTIONNELLE BAHIRAHIRE BAHEMUKIRE UKURI. BABE BARAMENYA IYO BAZOCA BAJA NI BAVYUBAHUKA. MBEGA PITA ASANZWE AYOBEWE KO ATA BURENGANZIRA BWO GUSUBIRA KWITOZA AFISE ? ARABIZI NYENE, KUKO AMASEZERANO NTAYAYOBEWE : NAHO YOBA ATAZI GUSOMA, IGIHE AMASEZERANO YASHIRWAKO UMUKONO NIWE YATWARA ABICANYI B’ABA DD BAHORA BARWANYA UBURUNDI. MBEGA NI KUKI YARI YARARONDEYE GUHINDURA IBWIRIZWA SHINGIRO ? SI KUBERA YARONDERA KUDUHONYANGA ATACAMIRA ? BANDANYE MUTANGAZA IVYO VYIYUMVIRO KUGIRA ABARUNDI BAMEBYE TOUS LES SLOGANS POSSIBLES PENDANT CES JOURS TRES CRUCIAUX.



Par   ce  mardi 5 mai 2015   à 21 : 47 : 15

natwe imuramvya ejo tuzoja kwerekana ko tutari abaja mukuja mwibarabara kugira urugendo rwamahoro ataco twononye kandi tuzovayo aruko yemereye abarundi n’amakungu ko ahevye 3ème mandat.



Par Lily Bruno   ce  mercredi 6 mai 2015   à 14 : 00 : 21

ariko ntasoni btera umuntu yitwa umushingantahe kudashobora kuvuga ukuri ?!!!! none imbere y’Imana muzovuga iki ?



modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Abamenyeshamakuru ba Radio Isanganiro bibuka ukwezi guheze iradiyo yabo ituriwe



a

Un mois après : les journalistes se souviennent de la destruction dIsanganiro



a

Radio Isanganiro démolie : ce n’est pas une fermeture mais une démolition



a

Les putschistes annoncent leur échec



a

La CENI va vers des difficultés financières



a

CNDD-FDD : Une candidature de mauvais augure



a

Campagne mardi noir par l’UB empêchée aux environs du pont Muha



a

Des refugiés burundais au Rwanda et en Ouganda



a

Autre probable cause de la parlaysie des activités à l’A.N



a

Bilan provisoire de la catastrophe de dimanche





Les plus populaires
Burundi : L’Onu de plus en plus en colère face à l’espace politique verrouillé ,(popularité : 2 %)

Gihanga : Une personne tuée dans une nouvelle attaque armée ,(popularité : 2 %)

Tankoma : Où serait finalement enterré le dernier Roi du Burundi ?,(popularité : 2 %)

Nickel de Musongati : Le Burundi et BMM se partagent les parts,(popularité : 2 %)

RD Congo : Le Rwanda et l’Ouganda dans l’œil du Cyclone,(popularité : 2 %)

La communauté Barundi de la RDC en fuite vers le Burundi,(popularité : 2 %)

Autre probable cause de la parlaysie des activités à l’A.N ,(popularité : 1 %)

Des jeunes se mobilisent pour soutenir Yannick Nihangaza,(popularité : 1 %)

Ouverture de l’année scolaire 2012- 2013 sur fond de difficultés ,(popularité : 1 %)

Ruyigi : La star de Kayongozi, un espoir pour un avenir meilleur de sa famille,(popularité : 1 %)