Manifestations anti-3è mandat : la CEA s’active




Par: Marc Niyonkuru, , jeudi 7 mai 2015  à 10 : 16 : 54
a

Les ministres des relations extérieures et de la coopération du Rwanda, de la Tanzanie, et du Kenya ont rencontré les partis politiques, la société civile et le président Pierre Nkurunziza pour préparer le sommet des chefs d’Etat des pays respectifs le 13 de ce mois en Tanzanie. Le climat politico-sécuritaire œuvrant au Burundi à cause de la 3ème candidature de Pierre Nkurunziza était au centre de ce sommet.

A l’issue de la rencontre avec les représentants des partis politiques et de la société civile mercredi soir, Louise Mushikiwabo a dit qu’ils étaient venus au Burundi non pas pour prendre position sur la candidature polémique de Pierre Nkurunziza, mais plutôt pour écouter toutes les parties prenantes.

Selon cette ministre des relations extérieures et de la coopération du Rwanda, les élections prévues au cours de cette année sont d’une importance capitale et devraient rassurer toutes les parties.

Louise Mushikiwabo estime cependant que son pays est tellement préoccupé par la fuite massive des Burundais vers les pays limitrophes. Ils s’élevaient à plus de 40000 ce mercredi. « La communauté internationale est préoccupé par la fuite des Burundais vers les pays étrangers », a souligné la diplomate rwandaise.

Après leur audience avec le président de la République Gervais Abayeho, le porte-parole adjoint du président Pierre Nkurunziza a dit que le Président de la République n’a que répété le slogan du parti au pouvoir, que les élections seront les meilleures, malgré les manifestations citées ici et là dans le pays.

Cette visite des diplomates de la sous-région a eu lieu sur demande des Nations Unies. Ban Ki Moon a en effet interpellé le président ougandais Yoweri Museveni, en même temps président de l’Initiative régionale lors des négociations de Paix d’Arusha signé en 2000 entre le gouvernement Burundais et les mouvements rebelles de l’époque, ainsi que le président tanzanien Jakaya Kikwete, d’aider pour que le climat politique et sécuritaire ne se détériore davantage au Burundi. Dans l’entre-temps, le Président Kikwete est au siège des Nations Unies au sujet de la crise qui secoue le Burundi.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

1435 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Bujumbura regrette des sanctions prises à son encontre



a

Le Burundi gagne un palais présidentiel



a

Agathon Rwasa opte pour CNL que FNL



a

Des réactions légèrement divergentes sur la démission de Mkapa



a

Le facilitateur Mkapa jette officiellement l’éponge



a

Freddy Mbonimba, le maire contre les chambres de prières dispersées



a

Plus de 80 ONGs étrangères cèdent aux obligations du conseil national de sécurité



a

IJAMBO RY’UMUKURU W’IGIHUGU PETERO NKURUNZIZA YIPFURIZA UMWAKA MWIZA W’2019 ABARUNDI N’ABABA MU BURUNDI



a

Mutimbuzi : Destitution de l’administrateur pour son "intégrité"



a

Pourquoi s’acharner au candidat du Cndd-Fdd, s’interroge le SG





Les plus populaires
Bujumbura regrette des sanctions prises à son encontre,(popularité : 100 %)

Agathon Rwasa opte pour CNL que FNL,(popularité : 12 %)

Le Burundi gagne un palais présidentiel ,(popularité : 8 %)

Des réactions légèrement divergentes sur la démission de Mkapa ,(popularité : 6 %)

Le facilitateur Mkapa jette officiellement l’éponge ,(popularité : 3 %)

France : Quai d’Orsay sur la poursuite des violences au Burundi,(popularité : 2 %)

Le Burundi face à deux capitales,(popularité : 2 %)

Des conseillers collinaires victimes de leurs opinions politiques,(popularité : 2 %)

Burundi : Le parlement discute du génocide et la venue des troupes de l’UA,(popularité : 2 %)

IJAMBO RY’UMUKURU W’IGIHUGU PETERO NKURUNZIZA YIPFURIZA UMWAKA MWIZA W’2019 ABARUNDI N’ABABA MU BURUNDI,(popularité : 2 %)