Les négociations auraient accouché d’une souris




Par: Marc Niyonkuru, , vendredi 8 mai 2015  à 18 : 17 : 08
a

Après 3 jours de négociations sous d’un envoyé spécial du représentant du secrétaire Général des Nations Unies, les parties politiques, la société civile, les confessions religieuses et le gouvernement ont apposé leurs signatures sur une déclaration contre la violence et pour l’apaisement. Les sources dignes de foi précisent que la question du 3ème mandat de Pierre Nkurunziza aura été l’élément catalyseur de cette divergence.

Vers 9 heures, les journalistes avaient été appelés pour une sortie médiatique relative à cette retraite de 3 jours sur le processus électoral. Après 3 heures de retard, 12 représentants de ces organisations sont finalement sortis de la salle dans laquelle ils venaient de passer 3 jours.

Humeur détendue parmi les leaders du Cndd- Fdd notamment chez Pascal Nyabenda , humeur maussade parmi les membres de l’opposition notamment Evariste Ngayimpenda, ils ont pris place sans trop de commentaires.

L’envoyé spécial du Secrétaire Général des Nations Unies en visite au Burundi depuis plus de 2 semaines n’a pas parlé d’un accord. Il a dit que ces partenaires politiques aux élections de 2015 se sont entendu une déclaration contre la violence et pour l’apaisement face au contexte politico- sécuritaire prévalant au pays. Ils ont par la suite lu et apposé leurs signatures sur ce document.

En coulisse, les 12 personnalités venaient de passer 3 jours en négociations sous la facilitation de l’envoyé spécial des Nations Unies au Burundi. Les débats auraient porté notamment sur la fermeture des médias privés, les contestataires de la 3ème candidature de Pierre Nkurunziza qui ont été arrêtés, le mandat polémique de Pierre Nkurunziza , la fuite des Burundais vers les pays limitrophes et le respect du calendrier électoral eu égard au contexte politique et sécuritaire.

Ces partenaires politiques se seraient trouvés incapable d’aboutir à une déclaration consensuelle. L’envoyé spécial des Nations Unies au Burundi a dit que l’important et qu’ils aient abouti à une déclaration, précurseur des négociations.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

2560 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Coopération : Trois experts de l’ONU déclarés persona non grata par le Burundi



a

Adoption de la liste des membres de la nouvelle CENI



a

Politique : Une prévision hésitante du retour des exilés politiques



a

Politique : Une crise au sein du CNARED à la veille du 5eme round du dialogue inter burundais



a

Le Burundi vers 2027



a

Bururi : Une destitution qui crée des remous



a

Politique : Est-ce un autre rendez-vous d’Arusha qui se dessine ?



a

Une feuille de route qui ne fait pas l’unanimité pour les élections de 2020 !



a

Diplomatie : Le conseil National de la sécurité préoccupé par les refoulés burundais du Rwanda



a

Le parti Uprona inaugure une permanence en décombres à Cibitoke





Les plus populaires
Coopération : Trois experts de l’ONU déclarés persona non grata par le Burundi ,(popularité : 13 %)

Bujumbura : Une marche à Bujumbura contre la nouvelle résolution de l’ONU,(popularité : 4 %)

BURUNDI/NECROLOGIE : Mort du colonel Epitace Bayaganakandi,(popularité : 4 %)

Le torchon brûle au sein du FROLINA ,(popularité : 3 %)

Burundi : La constitution nécessite une révision, dit le premier rapport de la CNDI,(popularité : 3 %)

Burundi : Suspicions autour du rapport semestriel de la CNDI,(popularité : 3 %)

Un nouveau document de voyage dans la zone CEPGL bientôt en circulation,(popularité : 3 %)

Les résultats provisoires des provinces en temps réels : Muyinga,(popularité : 3 %)

Vers la mutation des administrateurs des communes urbaines ? ,(popularité : 3 %)

3è mandat : Le Vice-président du CNDD-FDD emboite le pas au président de ce parti ,(popularité : 3 %)