Des coups de feu à Nyakabiga




Par: Désiré Nimubona , vendredi 8 mai 2015  à 17 : 37 : 51
a

Depuis près de 30 minutes, des coups de feu se font entendre dans la commune de Nyakabiga.

Des témoins sur place racontent que des camions de la police sont venu accompagnés par d’autres engins des Services Municipaux de Bujumbura SETEMU.

L’objectif selon ces mêmes sources seraient de dégager les routes bloquées par des barricades des manifestants, mais les habitants eux résistent et la police tire à balles réelles en l’air pour les disperser.

On signale aussi des fouilles perquisition dans les ménages de Nyakabiga, selon des sources sur place en ce moment même. Il y a même des tirs à l’intérieur des maisons (ou parcelles) selon des témoins sur place.

C’est à Nyakabiga, qu’une personne qui serait du parti au pouvoir a été lynchée par les manifestants.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

2002 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

Par GN   ce  vendredi 8 mai 2015   à 20 : 48 : 07

Attention aux infiltrations des Imbonerakure et d’autres policiers en civil pendant la trève. Il est également recommandé de surveiller ces infiltrés qui pourraient miner les passages des manifestants.
La CPI a du pain sur la planche au Burundi !



Par EMERUSABE DIOMEDE   ce  samedi 9 mai 2015   à 10 : 25 : 14

None ga yemawe uko si ugutoteza abanyagihugu !barakenyeye uwutarasiwe kw,ibarara arasirwe mu rupango !Mana kumwe wakiza abanya israel ukabakura mu buja bw,abanyamisiri ranvura ukuboko kwawe kweranda ukize abariko baragirirwa amabi yose atagira iziza bazira ko batatga kumwe n,ubutegetsi,ubakure mu vyara vyabo bampema zuzuye atakindi barota atara kuzuza imifuko yabo gusa n,aho amaraso ya barundi yoseseka bakibagirako ivyo vyose bakora bitebe bitebuke bazobibazwa !



modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Bujumbura : Les conducteurs de vélos interdits de dépasser les ponts Ntahangwa



a

Bubanza, Des mineurs "bandits"



a

Santé : Les employés du CNPK menacent d’arrêter le travail



a

Santé : Suspension de toutes les associations des tradipraticiens



a

Bubanza : Des accusations de sorcellerie refont surface



a

Bubanza : La mesure de sécurité "couvre-feu" à Gihanga sème de zizanie



a

La police burundaise présente un des présumés auteurs des massacres de Ruhagarika



a

Des arrestations en cascades des agents de lumitel en grève



a

Des chiens errants à Bubanza, un danger public



a

Gatumba : Une attaque à bilan « compliqué » !





Les plus populaires
Bujumbura : Les conducteurs de vélos interdits de dépasser les ponts Ntahangwa,(popularité : 47 %)

Bubanza, Des mineurs "bandits",(popularité : 11 %)

Un général burundais à la tete de l’ EASF,(popularité : 3 %)

La police burundaise présente un des présumés auteurs des massacres de Ruhagarika,(popularité : 3 %)

Burundi : Trois personnes tuées dans différents coins la nuit du mardi à mercredi,(popularité : 3 %)

Burundi : L’épouse d’Agathon Rwasa échappe à un assassinat,(popularité : 3 %)

Des chiens errants à Bubanza, un danger public,(popularité : 2 %)

Crise à l’église de pentecôte de Nyanza-Lac, le Ministère de l’intérieur et l’EPBU à couteaux tirés,(popularité : 2 %)

Bubanza : Des accusations de sorcellerie refont surface,(popularité : 2 %)

"Plus jamais ça à l’endroit des journalistes", implore le CNC,(popularité : 2 %)