Les manifestations : La mobilisation toujours forte




Par: Marc Niyonkuru, , lundi 11 mai 2015  à 16 : 39 : 25
a

La police Burundaise a battu et arrêté 9 manifestants en commune de Musaga ce lundi. Elle a aussi largué les gaz lacrymogènes parmi les personnes pendant les manifestations. Des grenades lacrymogènes ont aussi été larguées à l’intérieur du petit séminaire de Kanyosha.

La ville de Bujumbura s’est réveillée dans la matinée de ce lundi dans des manifestations dans tous les quartiers contestataires de la 3ème candidature de Pierre Nkurunziza.

A Musaga, les manifestants étaient plus nombreux par rapport à ceux qui, d’habitude exprimaient leurs mécontentements ces derniers jours. Certains étaient venus de Kamesa , d’autres de Bujumbura Rural pour se joindre aux autres personnes de cette commune. Vers 10 heures, la police a été incapable de contenir le mouvement des manifestants vers le centre-ville.

Il aura fallu que la police et l’armée négocient avec ces manifestants. Les manifestants ont accepté d’exprimer leur mécontentement dans la rue à partir de la 1ère jusqu’à Kinanira.

Vers 12 heures, aux environs du petit séminaire de Kanyosha, la police a utilisé les gaz lacrymogènes et tiré en l’air pour disperser les manifestants. Une femme enceinte a été déplacée par la Croix Rouge vers une structure sanitaire parce que les manifestants l’avaient piétiné en prenant le large.

Les manifestants se sont assis par terre avant que la police largue parmi eux des grenades lacrymogènes.La matinée de ce dimanche un jeune de 20 est mort tué par un policier appelé Akimana.

Ce policier s’est précipité dans la maison de la victime. Fleury Niyomwungere , un convalescent est mort alors qu’il regardait à travers un portail de sa maison la façon dont les manifestants fuyaient la police qui tirait sur eux. Venus à plus d’une vingtaine de mètres, le responsable de la police a alors visé le portail et lui a tiré dessus.

Ngagara, 3 personnes arrêtées

A Ngagara , la commune s’est réveillée aussi avec les manifestations. Les manifestants de Ngagara sont allés vers Cibitoke où ils ont aussi retrouvé les autres manifestants. Les manifestations se sont déroulées dans la paix à part les arrestations qui ont été enregistrés. Avant 11 heures, les manifestations n’ont pas été pacifiques du tout. 5 personnes ont été arrêtées par la police.

Nyakabiga, les filles ont aussi participé contrairement aux autres jours. Visiblement les manifestations de ce lundi ont mobilisé beaucoup de personnes contrairement aux autres jours.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

1541 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Coopération : Trois experts de l’ONU déclarés persona non grata par le Burundi



a

Adoption de la liste des membres de la nouvelle CENI



a

Politique : Une prévision hésitante du retour des exilés politiques



a

Politique : Une crise au sein du CNARED à la veille du 5eme round du dialogue inter burundais



a

Le Burundi vers 2027



a

Bururi : Une destitution qui crée des remous



a

Politique : Est-ce un autre rendez-vous d’Arusha qui se dessine ?



a

Une feuille de route qui ne fait pas l’unanimité pour les élections de 2020 !



a

Diplomatie : Le conseil National de la sécurité préoccupé par les refoulés burundais du Rwanda



a

Le parti Uprona inaugure une permanence en décombres à Cibitoke





Les plus populaires
Coopération : Trois experts de l’ONU déclarés persona non grata par le Burundi ,(popularité : 13 %)

Le Président Nkurunziza promet à Ban Ki-Moon son engagement à un dialogue inclusif ,(popularité : 3 %)

Burundi : L’avant-dernier pas de l’amendement de la constitution burundaise,(popularité : 3 %)

Politique : Est-ce un autre rendez-vous d’Arusha qui se dessine ?,(popularité : 3 %)

Politique : Une prévision hésitante du retour des exilés politiques,(popularité : 3 %)

Transfert temporaire du siège de la CIRGL,(popularité : 2 %)

Lucien Rukevya : Le SNR ne travaille pas tambour battant,(popularité : 2 %)

François Bizimana quotte négativement le parti Uprona ,(popularité : 2 %)

Le Burundi vers 2027 ,(popularité : 2 %)

Présidence : Vagues de remaniements et de nominations,(popularité : 2 %)