Le HCR offre des cartes biométriques aux réfugiés burundais en RDC




Par: Désiré Nimubona , lundi 11 mai 2015  à 16 : 21 : 46
a

En République démocratique du Congo, plus 462 réfugiés burundais sur les 7 836 enregistrés ont reçu, depuis une semaine, les cartes biométriques qui les identifient au centre de transit du HCR à Kavimvira, en territoire d’Uvira (Sud-Kivu), selon les informations de la Radio Okapi.

C’est la Commission nationale pour les réfugiés (CNR) qui mène cette opération avec l’appui du HCR, selon le HCR

« Les réfugiés burundais fuient les tensions préélectorales dans leur pays, où le président Nkuruziza tente de briguer un troisième mandat à la présidentielle » rapporte la radio onusienne ce lundi.

Selon ce médium, l’opération d’enregistrement biométrique des réfugiés burundais se poursuit dans la Plaine de la Ruzizi notamment à Luvungi et Lubarika.

Après l’enregistrement biométrique, ces réfugiés seront transférés dans le site de Lusenda, à Tongo, secteur de Tanganyika, dans le territoire de Fizi (Sud-Kivu), où ils auront droit à la nourriture, aux soins de santé, à la scolarité et autres avantages reconnus à tout refugier.

Vendredi, le HCR a annoncé que plus de 50.000 réfugiés burundais se sont déjà en Tanzanie, Rwanda et RDC.

La grande partie des réfugiés se trouvent au Rwanda, avec un effectif de 25.000 à lui seul.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

587 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

« Etre francophone ne suffit plus pour le monde d’aujourd’hui », constate un docteur en langue, lettres et traductologie, Remy ndikumagenge



a

Le PAM assiste les populations de Kirundo menacées par la famine



a

Le Burundi plaide pour l’augmentation de quantité des vivres destinés aux cantines scolaires



a

Les travailleurs de l’Ecole Indépendante réclament une réunion extraordinaire



a

La décision de faire payer 300 fbu chez les dockers du marché dit chez Sion reste inchangée



a

Le secteur de l’éducation "en ruine" !



a

« Je ne vois pas comment le directeur ne nous...



a

Neuf institutions universitaires interdites d’enrôler de nouveaux étudiants



a

Bubanza : le lycée kanura de Gihanga, confrontée à plusieurs difficultés



a

Buyenzi : Les filles et femmes face à l’éducation conjugale !





Les plus populaires
L’Hôpital Général de Mpanda en difficultés ,(popularité : 6 %)

« Etre francophone ne suffit plus pour le monde d’aujourd’hui », constate un docteur en langue, lettres et traductologie, Remy ndikumagenge ,(popularité : 6 %)

Muyinga : Les Batwa évoluent !,(popularité : 6 %)

Rumonge : Travaux communautaires ou activités du CNDD-FDD ?,(popularité : 4 %)

Un examen de sélection pour la fac de médecine,(popularité : 4 %)

L’ONU regrette la promulgation d’une loi aux effets « négatifs » sur la liberté de la presse,(popularité : 4 %)

Sorbonne, SIHO et HCR ouvrent l’université des réfugiés au Burundi en septembre ,(popularité : 4 %)

Des passagers manquent des bus à la gare du Nord,(popularité : 4 %)

Rwanda :les réfugiés burundais transférés vers Kirehe,(popularité : 4 %)

Le plan innovant de la ville de Bujumbura 2020-2045 : Les habitants de Gihanga s’inquiètent ,(popularité : 4 %)