’’Non à la couverture des élections’’ , dixit l’ABR




Par: Marc Niyonkuru, , lundi 11 mai 2015  à 16 : 50 : 51
a

Le président de l’Association Burundaise des Radiodiffuseurs demande aux bailleurs de fonds de ne pas financer les projets des médias se rapportant à la campagne électorale aussi longtemps que la Rpa et les 2 autres partiellement ou totalement fermées.

Dans une conférence de presse du président de l’ABR Patrick Nduwimana sur l’environnement des élections de 2015 ce lundi , il s’est dit ‘’indigné’’ de la fermeture de ces médias pour des motifs qui, jusqu’ici ne relèvent ni de la loi régissant la presse au Burundi , ni du code pénal Burundais.

‘’Le pouvoir de Bujumbura a usé de l’arbitraire tout simplement’’ puisque nous n’avons reçu aucune note motivant la fermeture de nos médias tout simplement. Selon Patrick Nduwimana, les élections prévues en 2015 ne seront pas transparentes aussi longtemps que les médias seront fermés. De la part de Patrick Nduwimana, les journalistes ne seront pas en mesure de couvrir les élections aussi longtemps que les médias n’émettront pas à l’intérieur du pays.

La couverture des élections ne sera pas possible selon Patrick Nduwimana qui a aussi souligné que ‘’Bujumbura n’a pas besoin des élections transparentes si les médias sont fermés’’. Et de conclure en disant que pour éviter de cautionner les éventuelles responsabilités dans ces présidentielles de 2015, : ’’Nous demandons à la communauté internationale de garder les fonds qu’elle avait prévu pour la couverture des élections prévues en 2015 pour le compte de l’ABR ’’.

La Radio Isanganiro et Bonesha Fm n’émettent pas à l’intérieur. Leurs émetteurs ont été coupés sur injonction de Jérôme Nzokirantevye, Directeur Général de la Radio -Télévision Nationale du Burundi, RTNB. La Rpa a été fermée par la police pour des motifs jusqu’ici inconnus. L’ABR est aussi fermée. L’Abr s’apprête à porter plainte.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

1281 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

Par jeannine Nahigombeye   ce  lundi 11 mai 2015   à 17 : 54 : 45

Je me pose la question de savoir pourquoi l’ABR ne l’avait pas encore fait. Le préjudice est énorme !Par ailleurs, couvrir des élections pour être entendu uniquement à Bujumbura, cela n’a aucun intérêt. Donc, c’est une décision qui se comprend.



Par Rwankineza Joachim   ce  lundi 11 mai 2015   à 18 : 22 : 54

Peter vyamugoye n’ukuri. Ndamusavye ahave akiri mwiza. Jewe niyumvira ko yoba afise izindi ngorane kwihambira kugihugu ariko aratabagura we nyene



modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Huit ONGs étrangères se font réenregistrer pendant la période de prolongation



a

Le président somalien en visite au Burundi



a

Gitega regrette des sanctions prises à son encontre



a

Le Burundi gagne un palais présidentiel



a

Agathon Rwasa opte pour CNL que FNL



a

Des réactions légèrement divergentes sur la démission de Mkapa



a

Le facilitateur Mkapa jette officiellement l’éponge



a

Freddy Mbonimba, le maire contre les chambres de prières dispersées



a

Plus de 80 ONGs étrangères cèdent aux obligations du conseil national de sécurité



a

IJAMBO RY’UMUKURU W’IGIHUGU PETERO NKURUNZIZA YIPFURIZA UMWAKA MWIZA W’2019 ABARUNDI N’ABABA MU BURUNDI





Les plus populaires
Huit ONGs étrangères se font réenregistrer pendant la période de prolongation,(popularité : 93 %)

Le président somalien en visite au Burundi ,(popularité : 35 %)

Gitega regrette des sanctions prises à son encontre,(popularité : 25 %)

Le Burundi gagne un palais présidentiel ,(popularité : 9 %)

La recherche du troisième mandat paralyse l’Assemblée Nationale,(popularité : 8 %)

Le Conseil des Evêques Catholiques du Burundi appelle encore une fois au dialogue inclusif ,(popularité : 6 %)

La société civile appelle à une grève pacifique en restant dans les ménages,(popularité : 6 %)

IJAMBO RY’UMUKURU W’IGIHUGU PETERO NKURUNZIZA YIPFURIZA UMWAKA MWIZA W’2019 ABARUNDI N’ABABA MU BURUNDI,(popularité : 6 %)

Des coups de feu melés de la confusion au Burundi ce matin,(popularité : 6 %)

Des réactions légèrement divergentes sur la démission de Mkapa ,(popularité : 6 %)