Accords de Paix d’Arusha : une loi ordinaire selon Pierre Nkurunziza




Par: Isanganiro , mardi 12 mai 2015  à 12 : 34 : 47
a

L’Accord d’Arusha est une loi ordinaire à ne pas confondre avec l’a Constitution de la République du Burundi d’après Pierre Nkurunziza,candidat pour un troisième mandat contraire à l’Accord d’Arusha. Il l’a déclaré à l’occasion du lancement de la campagne électorale du parti CNDD-FDD en commune Gashoho ,lundi. Cette déclaration de Pierre Nkurunziza vient en contradiction avec plusieurs voix, tant nationales qu’internationales, s’élevant en faveur du strict respect des Accords de Paix d’Arusha.

Photo : lemonde

Ecoutez sa voix in Kirundi :




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

1394 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

Par mimi2015   ce  mardi 12 mai 2015   à 14 : 22 : 58

mbega yari yagiye gusigura ibwirizwa chingiro canke kwari uguha abanyagihugu programme yiwe nibaramuka bamutoye, ni ukuvuga ko nawe abona ko ariko arahonyanga kumategeko mugusubira kwitoza



modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Coopération : Trois experts de l’ONU déclarés persona non grata par le Burundi



a

Adoption de la liste des membres de la nouvelle CENI



a

Politique : Une prévision hésitante du retour des exilés politiques



a

Politique : Une crise au sein du CNARED à la veille du 5eme round du dialogue inter burundais



a

Le Burundi vers 2027



a

Bururi : Une destitution qui crée des remous



a

Politique : Est-ce un autre rendez-vous d’Arusha qui se dessine ?



a

Une feuille de route qui ne fait pas l’unanimité pour les élections de 2020 !



a

Diplomatie : Le conseil National de la sécurité préoccupé par les refoulés burundais du Rwanda



a

Le parti Uprona inaugure une permanence en décombres à Cibitoke





Les plus populaires
Coopération : Trois experts de l’ONU déclarés persona non grata par le Burundi ,(popularité : 6 %)

Transfert temporaire du siège de la CIRGL,(popularité : 3 %)

Lucien Rukevya : Le SNR ne travaille pas tambour battant,(popularité : 3 %)

François Bizimana quotte négativement le parti Uprona ,(popularité : 2 %)

Le Burundi vers 2027 ,(popularité : 2 %)

L’ADC-Ikibiri : n’a pas d’ « espoir en la nouvelle équipe » du parti CNDDFDD,(popularité : 2 %)

Pierre Ngendandumwe était patriote ,(popularité : 2 %)

Intrigue autour de l’affaire Rukara ,(popularité : 2 %)

Le parti Uprona inaugure une permanence en décombres à Cibitoke,(popularité : 2 %)

Ce projet de loi ne créera-t-il pas de remous à l’instar de celui sur la presse ?,(popularité : 2 %)