Les putschistes annoncent leur échec




Par: , vendredi 15 mai 2015  à 09 : 31 : 36
a

Après plus de 30 heures, les militaires qui avaient annoncé un coup d’état contre le président Pierre Nkurunziza ont annoncé leur reddition. Au début de l’après-midi de jeudi, les putscihstes qui avaient encerclé la Ratio-Télévision Nationale du Burundi, RTNB, avaient lancé un assaut pour prendre le contrôle de cet organe étatique d’information, mais n’ont pas pu y arriver.

Cyrille Ndayirukiye, le No 2 des putschistes, a reconnu l’échec de leur coup. "Personnellement, je le reconnais, notre mouvement a échoué,nous avons rencontré une trop grande détermination militaire pour soutenir le système au pouvoir", peut-on lire sur france24.com.

La même source indique que le Général Godefroid Niyombare, le leader des mutins a annoncé la reddition de ses troupes.

"Nous avons décidé de nous rendre. J’espère qu’ils ne vont pas nous tuer", a déclaré le général Godefroid Niyombaré, chef des putschistes, par téléphone à un journaliste de l’AFP, alors que des soldats fidèles au président Pierre Nkurunziza approchaient.

Selon le Général Prime Niyongabo chef d’Etat-major, 12 mutins ont été tués, 35 autres blessés tandis que quarante autres se sont rendus au moment où neuf parmi eux ont été capturés.

Trois généraux parmi les organisateurs ont été capturés dans la matinée de jeudi dans leur cachettes à Kibenga, en commune urbaine de Musaga. Il s’agit du Général Cyrille Ndayirukiye, Zénon Ndabaneze et le Commissaire de police principal Helménégile Nimenya. Le général Niyongabo dit que quatre militaires du côté loyalistes ont été légèrement blessés.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

2803 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

Par Arusha   ce  vendredi 15 mai 2015   à 17 : 07 : 52

Morts ou vivants,....vous êtes des héros habuze ababafata mumugongo comme d’habitude pour nos autres héros,....que ce soit celui de l’Indépendance ou très récemment celui de la démocratie.Votre cause était bonne,...mais vos autres compagnons ne l’ont pas compris de la même façon.Pour moi et certainement pour beaucoup d’autres burundais, vous êtes des héros.



modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article