L’accès aux médias attaqués interdit pour raison d’enquête




Par: Isanganiro , mercredi 20 mai 2015  à 14 : 42 : 52
a

Le procureur général de la République, Valentin Bagorikunda, demande à la police d’interdire l’accès aux locaux de certaines médias qui fait l’objet d’attaque lors du putsch manqué du 13 mai.

Dans une correspondance adressée au Directeur général de la police, Valentin Bagorikunda a motivé cette requête par le fait que le ministère publique mène des investigations relatives aux manifestations ayant éclaté le 26 avril et le putsch manqué du 13 mai, afin de, selon toujours Valentin Bagorikunda, établir les responsabilités.

C’est notamment les radios Rema FM, Renaissance, Bonesha, Isanganiro, et RPA qui ont fait l’objet d’attaque criminelle.

Cette demande a été formulée après que les responsables des médias ont rencontré l’ombudsman mardi le 20 mai à sa demande, ce qui était une occasion de lui soumettre leurs doléances pour la réouverture de ces radios fermées.

Alors qu’il avait accepté de plaider pour la réouverture des médias, l’ombudsman burundais les avait même accompagnés pour accéder aux locaux des médias. La présidence burundaise avait aussi exprimé son souhait de voir ces radios rouvertes.

Lire la lettre :

Word - 633.5 ko



Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

1354 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Bubanza : un détenu tabassé par un OPJ à Musigati



a

Mwaro : Deux personnes blessées dans une embuscade



a

Makamba : le gouverneur de province présente au public un « prédicateur » arrêté à Nyanza-lac



a

Rumonge : vol des moteurs et autre matériel de pêche



a

Bujumbura : Deux caniveaux d’évacuation d’eau deviennent les cachettes des bandits



a

Mwaro : Nyabihanga abrite une réunion de sécurité après l’assassinat de son responsable policier



a

Le Burundi annonce le refoulement des étrangers irréguliers



a

Burundi /Amisom : Des routes dans Hirshabelle



a

Mwaro : un commissaire de la police tué



a

Bubanza : Gihanga soumise à un couvre-feu





Les plus populaires
Bubanza : un détenu tabassé par un OPJ à Musigati,(popularité : 16 %)

Insécurité à Bujumbura, trafic paralysé à Bubanza et Cibitoke ,(popularité : 8 %)

Bubanza, Des mineurs "bandits",(popularité : 5 %)

Un haut gradé de l’armée tué et un officier de police blessé dans des attaques à Bujumbura ,(popularité : 5 %)

‘’Pour la survie des Accords d’Arusha’’, dixit Gaciyubwenge ,(popularité : 5 %)

Troisième agression d’un journaliste à moins de deux semaines,(popularité : 5 %)

Dix mois à la tête de l’Amisom, Lt Gen Ntigurirwa Silas donne son bilan ,(popularité : 4 %)

Muyinga/Un représentant du MSD tabassé par les imbonerakure ,(popularité : 4 %)

Pas de militaires qui désertent, dit la FDN,(popularité : 4 %)

Du matériel militaire volé par des inconnus au camp militaire de Nyanza- Lac ,(popularité : 4 %)