Les responsables des medias demandent la réouverture des medias saccagés




Par: Isanganiro , dimanche 14 juin 2015  à 19 : 59 : 31
a

Les responsables des radios privées détruites au lendemain du putsch manqué du 13 mai se sont adressés au Secrétaire Général des Nations Unies pour lui demander de faire pression au gouvernement burundais pour la réouverture de ces radios.

Dans une correspondance envoyée Secrétaire Général Ban Ki-Moon et signée par les directeurs des radios Bonesha FM, Isanganiro, RPA, Renaissance ainsi que les présidents de l’Union Burundaise des Journalistes et de l’Association burundaise des radiodiffuseurs, ils ont rappelé le calvaire auquel font face les professionnels des médias burundais depuis le début des manifestations anti-3e mandat de Pierre Nkurunziza.

Ils demandent entre autre au Secrétaire Général de s’impliquer pour exiger la réouverture des médias et sans conditions, ainsi que la publication des résultats des enquêtes sur les auteurs de la destruction méchante de ces radios.

Lire la correspondance.

1. Lettre au S.G

PDF - 402.1 ko

2. Contexte des médias burundais

PDF - 940.9 ko



Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

333 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Rumonge : La divagation du bétail se poursuit malgré l’opposition administrative



a

Kayanza : l’ambassadeur du japon au Burundi inaugure une adduction d’eau potable à Gahombo



a

Bubanza : plus de 500 enseignants inscrits de force dans des syndicats



a

Moins de 10% de taux de réussite à l’examen d‘état au lycée Bubanza.



a

Burundi : Vers une délimitation définitive des zones de frayère dans le lac Tanganyika



a

Rumonge : Le Burundi célèbre la journée internationale dédiée à la fille



a

Le Japon finance la CFP/OPDE à plus de 140 millions de francs burundais



a

Le parlement burundais recommande la prolongation du mandat de la CVR



a

Education : les universités privées n’ont qu’un taux de réussite de 21 %



a

Bubanza : Classes pléthoriques, indicateur d’une forte croissance





Les plus populaires
Rumonge : La divagation du bétail se poursuit malgré l’opposition administrative,(popularité : 11 %)

Moins de 10% de taux de réussite à l’examen d‘état au lycée Bubanza.,(popularité : 4 %)

Kayanza : l’ambassadeur du japon au Burundi inaugure une adduction d’eau potable à Gahombo ,(popularité : 4 %)

SOS : Plus de 40 millions à payer à l’hôpital pour libérer un enfant victime d’un incendie,(popularité : 3 %)

Les vaches en débandade dans la réserve naturelle de la Rukoko,(popularité : 3 %)

Burundi : Maquillage, le revers de la médaille,(popularité : 3 %)

Musée Vivant , site intéressant au Burundi mais moins enrichi,(popularité : 3 %)

Le directeur de l’Hôpital de Rumonge accusé de mauvaise gestion du personnel ,(popularité : 2 %)

18ème albinos tuée, les organisations privées se lèvent pour dire assez !,(popularité : 2 %)

Bubanza : Classes pléthoriques, indicateur d’une forte croissance ,(popularité : 2 %)