Les responsables des medias demandent la réouverture des medias saccagés




Par: Isanganiro , dimanche 14 juin 2015  à 19 : 59 : 31
a

Les responsables des radios privées détruites au lendemain du putsch manqué du 13 mai se sont adressés au Secrétaire Général des Nations Unies pour lui demander de faire pression au gouvernement burundais pour la réouverture de ces radios.

Dans une correspondance envoyée Secrétaire Général Ban Ki-Moon et signée par les directeurs des radios Bonesha FM, Isanganiro, RPA, Renaissance ainsi que les présidents de l’Union Burundaise des Journalistes et de l’Association burundaise des radiodiffuseurs, ils ont rappelé le calvaire auquel font face les professionnels des médias burundais depuis le début des manifestations anti-3e mandat de Pierre Nkurunziza.

Ils demandent entre autre au Secrétaire Général de s’impliquer pour exiger la réouverture des médias et sans conditions, ainsi que la publication des résultats des enquêtes sur les auteurs de la destruction méchante de ces radios.

Lire la correspondance.

1. Lettre au S.G

PDF - 402.1 ko

2. Contexte des médias burundais

PDF - 940.9 ko



Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

339 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

« Je ne vois pas comment le directeur ne nous...



a

Neuf institutions universitaires interdites d’enrôler de nouveaux étudiants



a

Bubanza : le lycée kanura de Gihanga, confrontée à plusieurs difficultés



a

Buyenzi : Les filles et femmes face à l’éducation conjugale !



a

Le plan innovant de la ville de Bujumbura 2020-2045 : Les habitants de Gihanga s’inquiètent



a

Burundi-Education : Un nouveau campus de l’ENS s’ouvre à Mugara



a

Rumonge : Des enseignants réclament les frais de documents pédagogiques



a

Rumonge : La divagation du bétail se poursuit malgré l’opposition administrative



a

Kayanza : l’ambassadeur du japon au Burundi inaugure une adduction d’eau potable à Gahombo



a

Bubanza : plus de 500 enseignants inscrits de force dans des syndicats





Les plus populaires
Neuf institutions universitaires interdites d’enrôler de nouveaux étudiants,(popularité : 69 %)

« Je ne vois pas comment le directeur ne nous...,(popularité : 45 %)

CNTB : La date du 24 courant devrait être prometteuse,(popularité : 6 %)

Le Burundi parmi les prochaines victimes de la famine, parle un rapport ,(popularité : 6 %)

Gitega : Une fillette malformée attend beaucoup de vos gestes charitables,(popularité : 6 %)

La loi vient envenimer davantage la pauvreté des Burundais ,(popularité : 6 %)

Businde : Une autre Zebiya deuxième génération ,(popularité : 6 %)

Buyenzi : Les filles et femmes face à l’éducation conjugale ! ,(popularité : 5 %)

Burundi : La lèpre, une maladie qui frappe encore la population burundaise ,(popularité : 4 %)

Les universités publiques ont fermé les portes,(popularité : 4 %)