Les responsables des medias demandent la réouverture des medias saccagés




Par: Isanganiro , dimanche 14 juin 2015  à 19 : 59 : 31
a

Les responsables des radios privées détruites au lendemain du putsch manqué du 13 mai se sont adressés au Secrétaire Général des Nations Unies pour lui demander de faire pression au gouvernement burundais pour la réouverture de ces radios.

Dans une correspondance envoyée Secrétaire Général Ban Ki-Moon et signée par les directeurs des radios Bonesha FM, Isanganiro, RPA, Renaissance ainsi que les présidents de l’Union Burundaise des Journalistes et de l’Association burundaise des radiodiffuseurs, ils ont rappelé le calvaire auquel font face les professionnels des médias burundais depuis le début des manifestations anti-3e mandat de Pierre Nkurunziza.

Ils demandent entre autre au Secrétaire Général de s’impliquer pour exiger la réouverture des médias et sans conditions, ainsi que la publication des résultats des enquêtes sur les auteurs de la destruction méchante de ces radios.

Lire la correspondance.

1. Lettre au S.G

PDF - 402.1 ko

2. Contexte des médias burundais

PDF - 940.9 ko



Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

322 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Neuf millions de dollars américains chaque année alloues à la lutte contre le paludisme



a

Rumonge : Plus d’une centaine d’élèves voient leurs notes au concours national annulées



a

Lumitel : la réconciliation de l’inspection générale du travail finit en queue de poissons



a

Rumonge : Les robinets de la Regideso ont tari



a

L’enlèvement des déchets ménagers écarte les pavés de Bwiza



a

Bubanza : La population de Mpanda, yeux fixés sur les 500 millions de la commune



a

Société : Les tailleurs de l’Avenue de la Mission reprennent leurs activités



a

Rumonge : Une trentaine de diplômes annulée au lycée Dama



a

Editorial : « Eduquer ou Périr »



a

Rumonge : Pots de vin pour corriger l’Examen d’Etat !





Les plus populaires
Neuf millions de dollars américains chaque année alloues à la lutte contre le paludisme,(popularité : 36 %)

Rumonge : Plus d’une centaine d’élèves voient leurs notes au concours national annulées,(popularité : 17 %)

Lumitel : la réconciliation de l’inspection générale du travail finit en queue de poissons ,(popularité : 7 %)

SOS : Six millions de fbu pour sauver la vie d’Edgard,(popularité : 6 %)

Entre la CNTB et la fondation Intahe , le torchon brule,(popularité : 4 %)

Rumonge : Les robinets de la Regideso ont tari,(popularité : 3 %)

BURUNDI/SOCIETE : Le Centre Humura au service de la nation,(popularité : 3 %)

Pourquoi l’investiture des Bashingantahe ?,(popularité : 3 %)

Société : Les tailleurs de l’Avenue de la Mission reprennent leurs activités ,(popularité : 3 %)

Muyinga/Quelques ménages rapatriés à partir de la Tanzanie ,(popularité : 3 %)