Pas de militaires qui désertent, dit la FDN




Par: Isanganiro , vendredi 19 juin 2015  à 17 : 46 : 50
a

L’armée burundaise dément les informations selon lesquelles il y aurait des militaires qui se volatilisent vers une destination inconnue.

Dans un communiqué de presse sorti ce vendredi, Gaspard Baratuza, porte-parole de la Force de Défense Nationale, FDL, indique que ces informations circulant sur les réseaux sociaux sont sans fondement.

Dans ce communiqué, Gaspard Baratuza dément l’existence d’une probable attaque par des rebelles qui ne se sont pas encore déclarés.

En plus de ces désertions qui font parler d’elles en ces derniers jours, une autre opinion circule également, faisant état d’un remplacement du chef d’Etat-major de la FDN, Prime Niyongabo. Gaspard Baratuza précise que cette information est sans fondement.

"L’actuel chef d’Etat-major Général de la FDN est au service et les rumeurs qui ont circulé n’ont aucun fondement", peut-on lire dans ce communiqué.

Lire le communiqué ici :




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

600 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

Par wait and see   ce  samedi 20 juin 2015   à 08 : 52 : 17

Nous sommes habitués aux démentis du colonel Baratuza.Il accuse toujours les gens de mentir. C’est le même qui déclara à maintes reprises que l’ armée burundaise n’était pas sur le sol congolais et qu’ aucun Imbonerakure n’ était entrainé sur le sol congolais par l’ armée burundaise.
Moi j’ ai l’ impression qu’il y a moyen de dire la vérité tout en la relativisant. Qu’ est ce qu’il dira lorsqu’ il sera vérifié que des militaires de la FDN ont créé une rébellion active dans le pays ?



modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message