Abdoulaye Bathily, nouveau médiateur dans la crise burundaise




Par: Isanganiro , lundi 22 juin 2015  à 07 : 18 : 55
a

A la suite de la récente démission de Saïd Djnnit, l’Envoyé spécial de l’ONU pour la région des Grands Lacs en tant que médiateur dans la crise burundaise, le Secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon a nommé et envoyé son Représentant spécial et Chef du Bureau régional des Nations Unies pour l’Afrique centrale, Abdoulaye Bathily à Bujumbura remplacement.

Le porte-parole des Nations Unies a déclaré dans un communiqué "Le Secrétaire général a demandé à [M. Bathily] appuyer les efforts régionaux pour réduire les tensions et aider les Burundais à régler pacifiquement leurs différends. Le Représentant spécial ... travaillera en étroite collaboration avec l’Union africaine, la Communauté est africaine et la Conférence internationale sur la région des Grands Lacs."

M. Djinnit a été accusé par l’opposition et la société civile de sympathie envers le gouvernement et plus tôt ce mois, les acteurs burundais de l’opposition et de la société civile ont écrit à Ban Ki-moon, lui demandant qu’il le remplace.

Depuis une dizaine d’années, ce professeur d’histoire participe à plusieurs missions de règlement de crise sur le continent, notamment au Mali et en Centrafrique.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

266 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Bujumbura-Mairie : Le sénat burundais déterminé à mettre un terme aux constructions anarchiques



a

Coopération : Trois experts de l’ONU déclarés persona non grata par le Burundi



a

Adoption de la liste des membres de la nouvelle CENI



a

Politique : Une prévision hésitante du retour des exilés politiques



a

Politique : Une crise au sein du CNARED à la veille du 5eme round du dialogue inter burundais



a

Le Burundi vers 2027



a

Bururi : Une destitution qui crée des remous



a

Politique : Est-ce un autre rendez-vous d’Arusha qui se dessine ?



a

Une feuille de route qui ne fait pas l’unanimité pour les élections de 2020 !



a

Diplomatie : Le conseil National de la sécurité préoccupé par les refoulés burundais du Rwanda





Les plus populaires
Bujumbura-Mairie : Le sénat burundais déterminé à mettre un terme aux constructions anarchiques ,(popularité : 50 %)

Adoption de la liste des membres de la nouvelle CENI,(popularité : 4 %)

Un sommet de l’EAC au Burundi en novembre 2011 ,(popularité : 3 %)

Coopération : Trois experts de l’ONU déclarés persona non grata par le Burundi ,(popularité : 3 %)

La plus belle ambassade des Etats Unis en Afrique est au Burundi ,(popularité : 3 %)

Une feuille de route qui ne fait pas l’unanimité pour les élections de 2020 !,(popularité : 2 %)

Agathon Rwasa dénonce une manœuvre de son arrestation par le pouvoir de Nkurunziza,(popularité : 2 %)

Burundi : 6 provinces se dotent de nouveaux dirigeants ,(popularité : 2 %)

La société civile peint au noir le bilan politico-économique du Burundi ,(popularité : 2 %)

Un bâtiment demandé par le Burundi en mémoire des bonnes relations sino-burundaises ,(popularité : 2 %)