Abdoulaye Bathily, nouveau médiateur dans la crise burundaise




Par: Isanganiro , lundi 22 juin 2015  à 07 : 18 : 55
a

A la suite de la récente démission de Saïd Djnnit, l’Envoyé spécial de l’ONU pour la région des Grands Lacs en tant que médiateur dans la crise burundaise, le Secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon a nommé et envoyé son Représentant spécial et Chef du Bureau régional des Nations Unies pour l’Afrique centrale, Abdoulaye Bathily à Bujumbura remplacement.

Le porte-parole des Nations Unies a déclaré dans un communiqué "Le Secrétaire général a demandé à [M. Bathily] appuyer les efforts régionaux pour réduire les tensions et aider les Burundais à régler pacifiquement leurs différends. Le Représentant spécial ... travaillera en étroite collaboration avec l’Union africaine, la Communauté est africaine et la Conférence internationale sur la région des Grands Lacs."

M. Djinnit a été accusé par l’opposition et la société civile de sympathie envers le gouvernement et plus tôt ce mois, les acteurs burundais de l’opposition et de la société civile ont écrit à Ban Ki-moon, lui demandant qu’il le remplace.

Depuis une dizaine d’années, ce professeur d’histoire participe à plusieurs missions de règlement de crise sur le continent, notamment au Mali et en Centrafrique.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

308 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Burundi : Quel risque si un président de la République n’est pas élu au premier tour en 2020 ?



a

CVR : plus de 21 milliards de francs pour le plan stratégique



a

Burundi : L’ombudsman et le ministère de l’intérieur divergent sur l’intolérance politique



a

Burundi - Coopération : le Comesa prêt à rembourser le Burundi



a

Rumonge : Le CNL dénonce l’intolérance politique



a

Bubanza : cinq membres du parti CNL incarcérés



a

Muyinga : des plans communaux de développement indispensables mais onéreux



a

Le CNDD-FDD accuse l’opposition de "provocation"



a

Le parti CNL hausse le ton face au "harcèlement politique" à son encontre



a

Burundi : les églises dans le viseur du ministère de l’intérieur





Les plus populaires
Burundi : Quel risque si un président de la République n’est pas élu au premier tour en 2020 ?,(popularité : 21 %)

CVR : plus de 21 milliards de francs pour le plan stratégique ,(popularité : 17 %)

Burundi : Le parti cndd-fdd accuse Agathon Rwasa d’entretenir un groupe criminel ,(popularité : 11 %)

Des coups de feu melés de la confusion au Burundi ce matin,(popularité : 11 %)

Burundi : Suspension pour trois mois de toutes les ONGs non gouvernementales,(popularité : 10 %)

Le Burundi vers 2027 ,(popularité : 10 %)

Rumonge : Une inauguration qui paralyse les activités économiques,(popularité : 10 %)

Adoption de la liste des membres de la nouvelle CENI,(popularité : 9 %)

Politique : L’Eglise catholique contre la contribution forcée aux élections,(popularité : 9 %)

Le CNDD-FDD va porter plainte contre Léonce Ngendakumana,(popularité : 9 %)