4 personnes portées disparues à Gihanga




Par: Isanganiro , lundi 22 juin 2015  à 20 : 04 : 55
a

Quatre personnes ont été kidnappées par des hommes armés non encore identifiés dimanche vers 20heures, heure locales, dans le quartier Vyondo de la commune Gihanga en province de Bubanza.

Ces hommes armés qui se comptaient au nombre de 12 habillés en longues vestes policières et en bottines en plastiques ont assommé six personnes qui se partageaient un verre tout près de leurs ménages. Ils les ont capturées, tabassées avant d’emmener 4 d’entre elles dans la réserve naturelle de la Rukoko.

Une personne parmi les six a pu s’échapper alors que les autres pensaient plutôt que c’était des policiers. Une autre personne parmi les six a été dépouillé de tout ce qu’elle avait dont le téléphone et l’argent, avant de partir avec ses quatre confrères, le laissant sur place car elle était amputé sa jambe.

Des coups de feu ont été entendus vers 21h dans cette localité. Des sources policières indiquent que les policiers étaient à la poursuite de ces ravisseurs, mais sans succès.

L’administration et la police jettent le tort aux familles des victimes pour n’avoir pas alerté à temps.

Ce lundi matin, les policiers et les militaires ont effectué des patrouilles dans la réserve naturelle de la Rukoko à la recherche des victimes mais sans succès. Des sources non confirmées soulignent qu’elles auraient été conduites en République Démocratique du Congo à travers la rivière Rusizi.

Des sources anonymes indiquent que les ravisseurs demandent une rançon de 10 million chacun pour les libérer, soit 40 millions pour les quatre.

Aux mois de janvier, février et mars, six personnes ont été enlevées dans ces mêmes conditions dans cette même commune avant d’être relâchées après avoir payé des rançons en termes de millions chacune.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

498 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message