Les positions militaire et policière de Gitaza...




Par: Isanganiro , mercredi 24 juin 2015  à 11 : 53 : 32
a

Les positions militaire et policière de Gitaza au chef-lieu de la commune Muhuta dans la province de Rumonge ont essuyé des tirs la nuit de mardi à mercredi selon des sources sur place à Gitaza confirmées par la police.

Donatien Manirakiza commissaire provincial de police de Rumonge parle de bandits armés qui tiraient à partir des collines surplombant Gitaza dans l’optique de dévaliser le marché et les boutiques de la place. Les forces de sécurité ont riposté sans faire de victime dans les deux camps, déjouant ainsi ce plan selon ce responsable policier.

Alors que certains habitants de Muhuta confirment la présence d’éléments armés dans cette localité ces derniers jours sans connaitre ni leur mission ni leur chef, le commissaire provincial de police de Rumonge parlent d’une bande de bandits armés qui vole poules, chèvres, moutons, porcs … dans les ménages qui commencent à les dénoncer.

Déjà ce mardi matin, précise ce responsable policier, sur base des informations fournies par la population, cinq parmi cette bande ont été abattus et deux fusils kalachnikov à leur possession saisis sur la colline Canda, zone Busenge de la commune Muhuta c’était dans des combats de courte durée qui les opposaient aux forces de sécurité de Gitaza.

Vers 18h de ce mardi, quatre fusils kalachnikov ont été déterrés dans cette même localité et ils appartenaient à cette bande selon ce commissaire.

Jean-Claude Havyarimana administrateur a. i de Muhuta indique que l’administration a fait enterrer les victimes ce même mardi parmi lesquelles trois de Muhuta et deux autres sans identités.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

2251 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Bubanza, Des mineurs "bandits"



a

Santé : Les employés du CNPK menacent d’arrêter le travail



a

Santé : Suspension de toutes les associations des tradipraticiens



a

Bubanza : Des accusations de sorcellerie refont surface



a

Bubanza : La mesure de sécurité "couvre-feu" à Gihanga sème de zizanie



a

La police burundaise présente un des présumés auteurs des massacres de Ruhagarika



a

Des arrestations en cascades des agents de lumitel en grève



a

Des chiens errants à Bubanza, un danger public



a

Gatumba : Une attaque à bilan « compliqué » !



a

Mugara : Climat malsain entre les fideles de l’église UEPEBU ce dimanche





Les plus populaires
Bubanza, Des mineurs "bandits",(popularité : 18 %)

Des soldats burundais tués en Somali : L’armée burundaise demande plus de prudence vis-à-vis des informations de toile ,(popularité : 3 %)

Santé : Les employés du CNPK menacent d’arrêter le travail ,(popularité : 3 %)

Responsabilité de protéger : la société civile interpelle l’ONU,(popularité : 3 %)

"Plus jamais ça à l’endroit des journalistes", implore le CNC,(popularité : 2 %)

La police de proximité bénéficie d’un soutien en équipements ,(popularité : 2 %)

Inde : Des jeunes étudiants burundais en prison sur fond de bagarre ,(popularité : 2 %)

L’absence de dos d’ânes sur la route est aussi source d’accident ,(popularité : 2 %)

Un crime inédit mais vrai,(popularité : 2 %)

Bubanza : Une peur panique pousse les populations à vendre leurs biens,(popularité : 2 %)