Les positions militaire et policière de Gitaza...




Par: Isanganiro , mercredi 24 juin 2015  à 11 : 53 : 32
a

Les positions militaire et policière de Gitaza au chef-lieu de la commune Muhuta dans la province de Rumonge ont essuyé des tirs la nuit de mardi à mercredi selon des sources sur place à Gitaza confirmées par la police.

Donatien Manirakiza commissaire provincial de police de Rumonge parle de bandits armés qui tiraient à partir des collines surplombant Gitaza dans l’optique de dévaliser le marché et les boutiques de la place. Les forces de sécurité ont riposté sans faire de victime dans les deux camps, déjouant ainsi ce plan selon ce responsable policier.

Alors que certains habitants de Muhuta confirment la présence d’éléments armés dans cette localité ces derniers jours sans connaitre ni leur mission ni leur chef, le commissaire provincial de police de Rumonge parlent d’une bande de bandits armés qui vole poules, chèvres, moutons, porcs … dans les ménages qui commencent à les dénoncer.

Déjà ce mardi matin, précise ce responsable policier, sur base des informations fournies par la population, cinq parmi cette bande ont été abattus et deux fusils kalachnikov à leur possession saisis sur la colline Canda, zone Busenge de la commune Muhuta c’était dans des combats de courte durée qui les opposaient aux forces de sécurité de Gitaza.

Vers 18h de ce mardi, quatre fusils kalachnikov ont été déterrés dans cette même localité et ils appartenaient à cette bande selon ce commissaire.

Jean-Claude Havyarimana administrateur a. i de Muhuta indique que l’administration a fait enterrer les victimes ce même mardi parmi lesquelles trois de Muhuta et deux autres sans identités.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

2256 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Gihanga : 12 vaches frisonnes du PNSADRIM mortes trois semaines après distribution



a

Burundi : Des accidents de roulage s’amplifient



a

Burundi : Condamnation à perpétuité contre un officier de police qui a tué sa femme



a

Bujumbura : La voierie urbaine rongée par des nids de poule



a

Bujumbura : des poteaux des feux tricolores sont menacés



a

Rumonge : Mugerangabo a débordé



a

"Les pays qui hébergeraient ceux qui ont commis des crimes au Burundi n’auront plus de prétexte", dit le ministre de la sécurité



a

Bujumbura : Les conducteurs de vélos interdits de dépasser les ponts Ntahangwa



a

Bubanza, Des mineurs "bandits"



a

Santé : Les employés du CNPK menacent d’arrêter le travail





Les plus populaires
Gihanga : 12 vaches frisonnes du PNSADRIM mortes trois semaines après distribution,(popularité : 24 %)

Burundi : Trois personnes tuées dans différents coins la nuit du mardi à mercredi,(popularité : 6 %)

Un prêtre catholique échappe de justesse à un lynchage par des imbonerakure à Makamba,(popularité : 5 %)

Mugara : Climat malsain entre les fideles de l’église UEPEBU ce dimanche ,(popularité : 4 %)

Terrorisme : L’ambassade des Etats Unis au Burundi fermée, l’armée tranquillise ,(popularité : 3 %)

Les détenus sont grève ,(popularité : 3 %)

Aide militaire américaine de 13,1 millions de dollars pour le Burundi ,(popularité : 3 %)

Certains agents du pouvoir l’ont torturé,(popularité : 3 %)

Le début de l’année devrait être prometteur,(popularité : 3 %)

L’Etat Major de l’armée fait le bilan de la situation sécuritaire au Burundi ,(popularité : 3 %)