Actualité thématique

Economie


Burundi : Vers le démarrage de construction des barrages hydroélectriques de Jiji et Murembwe

Environnement


Sud du Burundi : vers la disparition de la réserve naturelle forestière de Vyanda ?

Justice/Droits de l’homme


Rumonge : le nouveau directeur du centre de formation professionnelle de Gatete incarcéré

Nouvelles de l’EAC


1 million de dollars américains sur 25 millions de dollars que le Burundi doit à l’EAC

Politique


Burundi : Quel risque si un président de la République n’est pas élu au premier tour en 2020 ?

Santé


Un don de 45 millions d’euros a été octroyé au ministère de la Santé par l’Union européenne

Sécurité


Bubanza : un détenu tabassé par un OPJ à Musigati

Société


Burundi : le ministère de l’Intérieur menace de retirer l’agrément de certaines églises

Sport et culture


Nkazamyampi organise la première édition de marathon pour la paix à Bujumbura


Nos émissions

Culture


Agashitsi, 31 ntwarante 2019

Débat


Ku nama, 17 ruheshi 2019

Diaspora


Karadiridimba, 9 Ruheshi 2019

Economie


Umuyange, 16 ndamukiza 2019

Emissions musicales


Uburundi buraririmba, 6 rusama 2019

Environnement


Tahura utahuze abandi, 25 Ndamukiza 2018

Feuilleton radiophonique


Murikira Ukuri, 22 Rheshi 2016

Gouvernance


Kebuka wibaze, 9 rusama 2019

Jeunesse


Tweho, 8 nzero 2019

Justice


Nkingira, 10 rusama 2019

Mugona iki ?


Aho iwanyu havugwa amaki, 27 rusama 2019

Société


Ukuri gushirira mu kuyaga, 19 rusama 2019 (Ngendanganya Adrien), 1ere partie


Chasse au Rwandais résidents à Cibitoke




Par: Isanganiro , vendredi 26 juin 2015  à 16 : 55 : 52
a

La police procède à l’expulsion des Rwandais les accusant d’être de mèche avec l’opposition et de jouer le rôle d’espionnage sur le sol burundais pour déstabiliser le pays. Les défenseurs des droits de l’homme dénoncent un comportement irresponsable qui risque d’envenimer les relations diplomatiques entre le Burundi et son voisin du Nord.

Les victimes de cette chasse à l’homme sont à majorité des commerçants établis depuis plusieurs années surtout dans la commune de Rugombo de la province de Cibitoke.

Une source haut placée fait savoir que la plupart de ces Rwandais refoulés manu militari possèdent bel et bien le permis de séjour et de travail au Burundi. Tel est le cas de Jacques Ngabonziza qui affirme avoir été contraint de quitter le pays alors qu’il était en possession de tous les documents exigés par la loi burundaise à l’endroit de tout étranger.

« Des raisons non vouées seraient derrières cette situation. Nous croyons que nous sommes en train de subir les retombées des mauvaises relations burundo-rwandaises qui s’observent à présent », s’indigne-il.

Ce qui est grave comme le souligne une autre source locale, les Rwandais expulsés du Burundi sont dépouillés de tous leurs biens. « La plupart des refoulés sont obligés de verser par force une certaine somme d’argent pour éviter l’incarcération dans différents cachots locaux qui regorgent pour le moment un certain nombre de Rwandais contraints de quitter le Burundi », déplore-elle sous un soleil de plomb.

Et à en croire les propos d’un Rwandais rencontré sur la frontière de Ruhwa au moment de franchir la frontière, mêmes les simples travailleurs domestiques et d’autres exerçant de petits métiers sont concernés par cette mesure.

Clin d’œil des défenseurs des droits de l’homme

Tous les défenseurs des droits de l’homme établis dans cette province de l’Ouest du pays conseillent aux autorités burundaises de cesser de harceler les Rwandais résidents au Burundi. Comme l’indique l’un d’eux, la situation peut dégénérer au cas où le Rwanda déciderait à son tour de renvoyer tout Burundais établi au Rwanda.

D’après lui, les bonnes relations socio-économiques entre les populations des deux pays doivent être préservées.

Contacté à ce sujet, l’un des responsables de la police à Cibitoke, tout en avançant des raisons de sécurité sans être précis, ne nie pas qu’il ya des Rwandais qui sont pour le moment expulsés de façon injuste.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

1763 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Rumonge : le nouveau directeur du centre de formation professionnelle de Gatete incarcéré



a

Burundi-Médias : Que risque la RFI ?



a

Buta a commémoré le 22ème anniversaire de l’assassinat des 40 séminaristes, martyrs de la fraternité



a

Ruyigi : Les enfants incarcérés réclament une école



a

L’affaire de gribouillage de photos qui conduit trois écolières de kirundo en prison



a

L’office du Haut-Commissariat des Nations Unies aux droits de l’homme ferme ses portes au Burundi



a

La CNIDH change de "look"



a

L’Ombudsman burundais tranquillise une famille qui crie à ‘’une spoliation de sa parcelle’’



a

En brève : quatre personnes emprisonnées dont Nahum Barankiriza



a

Bujumbura promet des poursuites judiciaires contre la BBC





Les plus populaires
Le verdict des auteurs du putsch manqué est tombé,(popularité : 7 %)

La liste des demandes d’extradition de burundais à l’étranger s’allonge,(popularité : 7 %)

Le gouvernement burundais décide une fermeture définitive du bureau du Haut-Commissariat de l’ONU aux droits de l’homme au Burundi,(popularité : 6 %)

Démocrate relâché par la justice à Cibitoke ,(popularité : 6 %)

Assassinat Agnès Dury : L’honorable Moise Bucumi devant la commission rogatoire française en mars,(popularité : 6 %)

Les prisonniers de Mpimba visités par l’Ombudsman burundais,(popularité : 6 %)

Buta a commémoré le 22ème anniversaire de l’assassinat des 40 séminaristes, martyrs de la fraternité,(popularité : 6 %)

Ruyigi : Les enfants incarcérés réclament une école ,(popularité : 6 %)

La CNIDH change de "look",(popularité : 6 %)

Grève des magistrats à Cibitoke ,(popularité : 6 %)