Muyinga/Des opposants taxés de pactiser avec les ennemis de l’indépendance




Par: Isanganiro , mercredi 1er juillet 2015  à 18 : 45 : 15
a

A l’occasion de la célébration du 53ème anniversaire de l’indépendance du Burundi, Déo Rwamuhizi administrateur indique que le Pays fait toujours face aux ennemis de l’indépendance.

Pour lui, les opposants au régime actuel ont les mêmes réclamations que ceux qui s’opposaient à l’indépendance du Burundi pour avoir réclamé le report des élections du 29 juin.

Pas de doute, l’opposition actuelle recherche un régime de transition d’après cet administrateur rassurant les administrés que la paix est garantie dans sa commune et lance un appel aux exilés de rentrer au pays.

Aux festivités, une faible participation des citoyens est justifiée par la modératrice du jour, les cérémonies ont eu lieu au niveau des communes. Pas mal des participants sont rentrés avant d’écouter les discours du jour. Nous sommes déçus par l’absence des militaires pour l’habituel défilé du 1er juillet a-t-on appris de certains citoyens au stade de Muyinga.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

549 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Burundi : Quel risque si un président de la République n’est pas élu au premier tour en 2020 ?



a

CVR : plus de 21 milliards de francs pour le plan stratégique



a

Burundi : L’ombudsman et le ministère de l’intérieur divergent sur l’intolérance politique



a

Burundi - Coopération : le Comesa prêt à rembourser le Burundi



a

Rumonge : Le CNL dénonce l’intolérance politique



a

Bubanza : cinq membres du parti CNL incarcérés



a

Muyinga : des plans communaux de développement indispensables mais onéreux



a

Le CNDD-FDD accuse l’opposition de "provocation"



a

Le parti CNL hausse le ton face au "harcèlement politique" à son encontre



a

Burundi : les églises dans le viseur du ministère de l’intérieur





Les plus populaires
Burundi : Quel risque si un président de la République n’est pas élu au premier tour en 2020 ?,(popularité : 39 %)

Les restes de Gahutu, et Misigaro pourront être rapatriées après des années,(popularité : 27 %)

La plus belle ambassade des Etats Unis en Afrique est au Burundi ,(popularité : 24 %)

Le Burundi vers 2027 ,(popularité : 23 %)

Les collinaires, des élections différentes des autres,(popularité : 20 %)

Burundi : 6 provinces se dotent de nouveaux dirigeants ,(popularité : 20 %)

CVR : plus de 21 milliards de francs pour le plan stratégique ,(popularité : 20 %)

Qui sont les nouveaux vice-présidents burundais ?,(popularité : 20 %)

Muyinga/L’évêque du diocèse catholique dénonce les messages divisionnistes,(popularité : 19 %)

Burundi : Fin officielle des travaux de BNUB sur fond de manifestation en solo ,(popularité : 19 %)