Deux responsables de la poste arrêtées à Cibitoke




Par: Isanganiro , samedi 4 juillet 2015  à 20 : 02 : 38
a

Marie-Gorethe Ndayisaba, chef d’agence de la poste de Cibitoke et son adjointe, Eliane Kurunkunde, sont sous les verrous depuis ce vendredi soir.

Ces deux jeunes femmes se sont rendues coupables d’un manquant de 9 millions de francs bdais lors d’un contrôle effectué par les responsables de la poste en provenance de Bujumbura. Ces derniers, après avoir fait et refait les calculs, le déficit a été finalement confirmé et les deux femmes, accusées de ce détournement, n’ont pas pu s’expliquer.

C’est ainsi que le commissaire anti-corruption région ouest dont le bureau se trouve dans cette province de Cibitoke a été alerté et il est vite intervenu avec des policiers qui ont mis la main sur les deux agents de la poste.

Dans la province voisine de Bubanza, une autre femme qui fut agent de la poste de Gihanga, vient de passer plus d’une annér à la prison centrale de Bujumbura ,Mpimba. Elle s’est rendue coupable d’un déficit de 20 millions de FBU. Marie-Thérèse avait été arrêtée avec son adjoint qui n’a passé à la prison de Mpimba que quelques jours.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

752 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Rumonge : le nouveau directeur du centre de formation professionnelle de Gatete incarcéré



a

Burundi-Médias : Que risque la RFI ?



a

Buta a commémoré le 22ème anniversaire de l’assassinat des 40 séminaristes, martyrs de la fraternité



a

Ruyigi : Les enfants incarcérés réclament une école



a

L’affaire de gribouillage de photos qui conduit trois écolières de kirundo en prison



a

L’office du Haut-Commissariat des Nations Unies aux droits de l’homme ferme ses portes au Burundi



a

La CNIDH change de "look"



a

L’Ombudsman burundais tranquillise une famille qui crie à ‘’une spoliation de sa parcelle’’



a

En brève : quatre personnes emprisonnées dont Nahum Barankiriza



a

Bujumbura promet des poursuites judiciaires contre la BBC





Les plus populaires
Rumonge : le nouveau directeur du centre de formation professionnelle de Gatete incarcéré,(popularité : 9 %)

Le verdict des auteurs du putsch manqué est tombé,(popularité : 4 %)

Démocrate relâché par la justice à Cibitoke ,(popularité : 4 %)

Les survivants du « génocide de 1972 » dans les rues de New York en mai ,(popularité : 4 %)

La liste des demandes d’extradition de burundais à l’étranger s’allonge,(popularité : 3 %)

Le gouvernement burundais décide une fermeture définitive du bureau du Haut-Commissariat de l’ONU aux droits de l’homme au Burundi,(popularité : 3 %)

Attaques de Cibitoke : Une famille reconnait son fils « victime d’exécution »,(popularité : 3 %)

Les prisonniers de Mpimba visités par l’Ombudsman burundais,(popularité : 3 %)

Assassinat Agnès Dury : L’honorable Moise Bucumi devant la commission rogatoire française en mars,(popularité : 3 %)

CVR : La commission ad hoc agirait dans l’ombre,(popularité : 3 %)